Articles

Comment se forger un nouvel état d’esprit avec le coach olympique Eric Alard

Après avoir co-créé le programme « Objectif Succès » avec le coach olympique Eric Alard, je vous propose une nouvelle vidéo sur le thème de la réussite entrepreneuriale. Découvrez notre discussion sur comment se créer le bon « mindset » (ou état d’esprit) pour réussir.

Quels réflexes intégrer dans son quotidien pour choisir les comportements et attitudes menant à la réussite ? Quelles questions se poser et quels objectifs fixer pour rester aligner avec ce que l’on veut vraiment ? Eric Alard et moi-même en discutons dans ce nouveau podcast !

https://youtu.be/VsaudJphyt8

Un podcast de Jérôme Hoarau, coach en soft skills, pour les Leaders Entrepreneurs.

Les idées clefs à retenir de ce podcast

  1. Définissez vos objectifs courts, moyens et longs termes, ce sont eux qui orientent vos décisions et actions (et votre attitude aussi).
  2. Entrainez-vous à développer des réflexes, ce sont eux qui vous permettent de choisir le bon état d’esprit dans les moments difficiles.
  3. Inspirez-vous des autres pour avancer !

Soyez un entrepreneur HQE : Haute Qualité Energétique

S’il y avait une qualité commune à tous les entrepreneurs et entrepreneures qui matérialisent leurs projets, quelle serait-elle selon vous ?

Leur énergie !

Oui ces entrepreneurs ou tous cette énergie de motivation qui leur permette de passer à l’action, durablement. Car s’il est facile d’être motivé au démarrage de son idée, il l’est beaucoup moins quand il s’agit de continuer dans la durée et avec régularité.

Dans ce nouvel article, je vous présenterai les points essentiels d’un atelier que j’ai donné sur le sujet pour cultiver une bonne énergie pour rester entreprenant en toutes conditions.

Conf efficacité et efficience

Les principes de l’entrepreneur HQE

Comme pour un bâtiment à Haute Qualité Environnementale, l’entrepreneur HQE cultive plusieurs principes :

  • Isolation : éviter les fuites d’énergie
  • Respect de l’environnement intérieur et extérieur
  • Simplicité et efficacité

Isolation : Combler les fuites d’énergie

Qu’est ce qu’une fuite d’énergie chez un entrepreneur ? Voici quelques exemples qui me viennent à l’esprit :

  • Perdre du temps à vérifier ses statistiques, ses emails et ses réseaux sociaux au détriment de l’action utile.
  • Rester obsédé par un objectif au détriment des avancées pour l’atteindre.
  • S’épuiser au travail en n’écoutant pas son corps et son esprit.
  • Etre entouré de personnes pompant votre énergie (pessimistes, rabas-joie,…).
  • Considérer un échec comme un échec plutôt que comme un enseignement pour progresser.

Bref, vous l’aurez compris, les fuites d’énergie représentent tout ce qui vous empêche d’avancer avec fluidité vers vos objectifs, et qui vous procurent du mal-être.

Respect de l’environnement intérieur et extérieur

Nous avons tous notre propre écologie interne, celle qui nous permet de rester en bonne santé et de se sentir bien. Quand vous décidez d’arrêter de fumer, vous faites un choix pour votre écologie intérieure.

L’environnement extérieur repose en grande partie sur vos relations. Avoir des relations écologiques, c’est cultiver des relations saines et durables. Quand vous décidez d’offrir un cadeau, de donner de l’aide, d’écouter attentivement, vous cultivez une écologie de vos relations, et donc de votre environnement extérieur.

Avoir cette bonne qualité relationnelle avec soi-même et avec les autres permet de rester dans une bonne énergie au quotidien. Par exemple, il est difficile d’être motivé durablement lorsque vous cotoyez un pervers narcissique et que vous ne prennez pas soi de votre corps et de votre esprit.

Simplicité et efficacité

La simplicité repose sur le « non-superflu ». Quand vous épurez pour faire simple, vous économisez de l’énergie car c’est plus léger, plus rapide, plus flexible. Si vous avez un modèle économique très simple, comme par exemple vendre un produit, ce sera beaucoup moins épuisant que de vendre 10 services différents avec 5 modes de paiements pour chacun de ces services.

La simplicité permet d’économiser de l’énergie et donc d’être HQE.

Que pensez-vous de ce concept d’entrepreneur HQE ?

 

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Booster son énergie entrepreneuriale : interview avec David Vennink

Votre énergie entrepreneuriale est l’essence du moteur de votre entreprise : vous ne pouvez pas avancer sans elle. C’est pourquoi il est indispensable de la cultiver afin d’être performant dans votre aventure entrepreneuriale.

Et vous que faites vous pour mettre de l’essence dans votre moteur ? Comment faites-vous pour rester HQE (Haute Qualité Energétique) ? Dans cette interview avec David Vennink, je partage avec vous les bonnes pratiques pour booster votre motivation et votre énergie au quotidien.

Et vous que mettez-vous en place pour rester motivé et déterminé tous les jours ? Car comme le dit David, être entrepreneur c’est simple, mais être entrepreneur tous les jours c’est difficile. Je serai curieux de découvrir vos bonnes pratiques.

Pour aller plus loin, David mentionne mon programme d’accompagnement vous permettant de booster votre énergie entrepreneuriale. Voici le lien pour le découvrir et en savoir plus :

https://jerome-hoarau.com/p-astuces_plus_energie

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Où sont les meilleurs investissements pour un entrepreneur ?

Un magazine à télécharger gratuitement pour développer vos compétences d'entrepreneur ici https://jerome-hoarau.com/sl/4187

Soft Skills Magazine à télécharger gratuitement pour développer vos compétences d’entrepreneur

Alors que nous vivons dans un monde incertain, le premier réflexe que nous pouvons avoir serait de « créer » de la sécurité. La sécurité fait partie de ces besoins humains qui reviennent sur le devant de la scène dès que des risques se font sentir (risque de chute du chiffre d’affaires, risques de licenciement économique,…). Mais comment répondre à ce besoin de sécurité lorsque l’on entreprend ?

Dans une société capitaliste comme la notre, un des leviers pour « créer » de la sécurité est l’épargne. C’est ainsi que les citoyens vont différer leurs achats pour plus tard (lorsque les beaux jours reviendront) et épargner. Pour cela les institutions bancaires proposent des outils tels qu’un livret d’épargne ou une assurance-vie. L’entrepreneur est un citoyen et peut aussi opter pour ces solutions pour assurer ses arrières en cas de pépin financier. Il peut investir son argent dans son épargne.

Mais généralement, l’entrepreneur va aussi et surtout investir dans son entreprise.

Investir dans son entreprise

L’entrepreneur qui se lance dans une aventure entrepreneuriale va s’engager. C’est en ce sens qu’il va investir dans son entreprise (capital social, achat de matériel, …) mais pas uniquement financièrement. L’entrepreneur s’investit aussi, et c’est sur ce point que j’aimerais insister dans cet article.

Si vous êtes entrepreneur et que vous portez un projet, vous êtes-vous posé la question suivante : « Avec quelle intensité suis-je engagé dans mon entreprise ? ». Car c’est cette intensité, cet engagement dans la durée qui va impulser une dynamique au projet. On pourrait presque reprendre l’équation physique de l’énergie électrique pour illustrer ces propos :

« Energie = tension x intensité x temps ».

L’énergie que vous mettez équivaut à votre engagement (la tension), multiplié par son intensité dans le temps. Plus l’intensité de l’engagement est forte et durable, plus l’énergie sera forte. Pour illustrer ce propos, imaginez que vous travaillez 10 heures par semaine sur votre projet et que vous y allez en dilettante. L’énergie investie dans l’entreprise sera moins importante que si vous y investissez 40 heures par semaine à 100% de vos capacités n’est ce pas ? Bien entendu, restez humain et ne poussez pas le curseur à 85 heures pas semaine, car vous perdrez en intensité et en résistance dans le temps (besoin de se reposer et de conserver une bonne hygiène de vie).

Investir en soi-même

Cette réflexion débouche naturellement sur l’entrepreneur lui-même : est-ce qu’il investit en lui. Car gardons le en tête, le meilleur investissement est en soi-même. C’est d’ailleurs pour cela que je travaille sur l’humain et les compétences humaines avec creapreZent, la formation aux soft skills.

En tant qu’entrepreneur, quels investissements faites vous sur vous-même ?

Investissez-vous de votre temps, pour pouvoir prendre soi de vous et vous ressourcer ? Pour vous former ?

Car malheureusement, pris la tête dans le guidon, nous sommes souvent coupable de s’oublier soi-même. Or comment pourrait-on s’investir dans son entreprise si on n’a plus d’énergie à y mettre ?

Nos ressources sont limitées, qu’elles soient financières, humaines ou temporelles. Il est donc important de savoir où les affecter pour continuer d’évoluer sereinement dans le temps.

L’enthousiasme est à la base de tout progrès – Henry Ford

Avez-vous essayé d’accomplir quelque chose sans enthousiasme et à contre coeur ? Quel résultat ? Vous comprenez maintenant l’essence de cette citation.

L’enthousiasme donne l’énergie et l’engagement nécessaire pour réaliser des projets. Agir à contre coeur c’est agir contre sa volonté, contre soi-même. C’est un peu comme si vous voulez nager à contre courant dans une rivière, c’est épuisant, démotivant et surtout inefficace.

Ce sont pour ces raisons que Lorenzo Pancino fondateur de Coaching Voix-Off (formation pour devenir voix-off) et de Maxxivoice (formation pour améliorer ses prises de parole en public) parle d’enthousiasme avec son « sourire, enthousiasme et conviction« .

Voici les deux interviews que j’ai pu faire à propos de ses deux entreprises, et dans lesquelles il partage ses conseils pour mieux s’exprimer à l’oral :

[youtube id= »TV8G09e3Bjk » width= »600″ height= »350″]

[youtube id= »WLp_xxdRVdE » width= »600″ height= »350″]

Et enfin une vidéo dans laquelle les plus belles citations liées à ces trois mots clés sont partagées : 

[youtube id= »qR_GJddbSNE » width= »600″ height= »350″]

Mais comment être enthousiaste si la tâche ou le projet sur lequel vous travaillez est démoralisant ou ennuyant ?

L’enthousiasme est un état d’esprit qui peut se déclencher. Pour cela, voici quelques petites astuces que j’utilise et qui pourrait marcher pour vous aussi :

  1. Réfléchissez à l’objectif final à atteindre. Si l’objectif en vaut la chandelle, alors la tâche démoralisante que vous accomplissez ne pèse rien comparé à ce but motivant !
  2. Faites un discours motivant à vous-même en gardant à l’esprit cet objectif ultime à atteindre. En plus cela vous entraine à être un meilleur orateur. Le fait de vous faire vibrer vous fera ressentir des « vibrations positives » dans votre corps, ce qui influera sur votre état d’esprit.
  3. Mettez du fun dans ce que vous faites. Fixez vous des petits challenges (faire le plus possible en un minimum de temps,…) et récompensez-vous au final (un chocolat chaud, une pause facebook, …)
  4. Ecoutez de la musique stimulante. La musique a une influence énorme sur vos ressentis et votre état d’esprit, alors choisissez la bien selon vos humeurs 🙂

Et vous, avez-vous d’autres techniques ou astuces pour booster votre enthousiasme ?