Articles

Idées originales pour se démarquer sur un marché concurrentiel

Lancer sa propre entreprise est un processus demandant beaucoup de courage et de persévérance, surtout si le marché en question présente déjà une grande quantité de concurrents. Le défi sera alors de convaincre le public de se tourner vers votre entreprise plutôt que vers une autre : il faudra vous démarquer. Voici donc quelques moyens d’y parvenir :

Soirée de lancement

L’idée est simple : à l’occasion du lancement de votre entreprise, vous organisez un événement afin d’attirer l’attention du public et lui présenter votre marque. Cela vous aidera à résoudre l’une des problématiques centrales de l’entrepreneuriat, à savoir le manque de visibilité au lancement. Les invités pourront donc à la fois profiter d’un moment de détente dans le cadre que vous aurez préparé, tout en découvrant votre offre !

Il est vrai que l’organisation d’un tel événement représente un investissement pour votre entreprise, tant pour la soirée en elle-même que pour la communication qui l’entoure. Vous pouvez toutefois réduire les frais sur ce dernier point en recourant à des services d’impression de flyers comme print24.com. Vous pourrez distribuer ces flyers aux alentours de l’événement ou à une audience bien ciblée. Et bien entendu, pensez à communiquer votre événement sur les réseaux sociaux !

Jeu-concours

Toujours dans l’idée d’intégrer activement le prospect dans votre action de communication, le jeu-concours est une idée amusante et originale. Ici encore, les réseaux sociaux joueront un rôle clé. Proposez par exemple au public de partager votre post lié au jeu-concours. L’une des personnes ayant partagé le post aura alors plus de change de gagner le cadeau lié à votre offre.

La force de cette technique est que c’est ici le public qui diffuse l’information à votre place. De plus, choisir un cadeau lié à votre offre vous permettra de faire d’une pierre deux coups, car les personnes exposées au jeu-concours découvriront alors immédiatement les produits ou services de votre entreprise.

Influenceurs

Vous pouvez aussi faire appel des influenceurs pour vous aider à gagner plus rapidement en visibilité lors des débuts de votre entreprise, via les blogs et les réseaux sociaux. En effet, ils disposent déjà d’un public, et représentent donc un investissement pertinent lorsque votre objectif est d’agrandir le vôtre.

Les grandes marques investissent des sommes importantes dans des influenceurs renommés pour faire leur promotion. Pour vous servir efficacement de cette méthode sans tomber dans des coûts trop élevés, préférez les influenceurs ciblant spécifiquement la partie du public que vous souhaitez toucher, plutôt que les influenceurs chers au public très étendu. Par exemple, si votre entreprise propose des produits et services de manière locale, un influenceur spécialiste de votre ville fera amplement l’affaire.

N’hésitez donc pas à sortir des sentiers battus pour faire la différence avec vos concurrents. Vous démarquer par des méthodes originales peut être le « petit plus » qui attirera les prospects vers vous lors des premiers pas de votre entreprise. Bien sûr, veillez à vous assurer parallèlement de respecter les étapes plus conventionnelles de l’entrepreneuriat, comme la construction d’une identité de marque.

Devenir auto entrepreneur : quels outils pour ma démarche ?

Alexis Corbière et E.L James (l’auteur de 50 Shades of Grey) sont tous deux entrepreneurs. Devenir auto-entrepreneur c’est choisir un statut souple pour lancer son affaire et obtenir des revenus supplémentaires. Comment procéder pour faire de même ? C’est notre sujet.

 

Devenir auto entrepreneur : comment procéder ?

« Les autoentrepreneurs crèvent le plafond […] » titre le journal Le Monde en janvier 2018. En effet, selon l’étude menée par l’institut Think, un français sur trois voudrait devenir auto-entrepreneur. S’ils sont plus de quinze millions de Français à vouloir adopter ce statut pour obtenir des revenus supplémentaires ou démarrer une nouvelle activité. Ils sont aussi nombreux à faire part de leur effarement devant la complexité des formalités administratives qu’ils pourraient devoir remplir. Dans cet article nous tenterons donc de vous proposer des solutions pour devenir auto-entrepreneur.

Des sites qui aident à devenir entrepreneur

Pour devenir auto-entrepreneur et lancer une nouvelle activité, beaucoup abandonnent effarés à l’idée de se plonger dans un casse-tête administratif. C’est ce que cherchent à éviter certains sites pour devenir auto entrepreneur et qui proposent de mettre à disposition des particuliers, des outils qui facilitent les différentes démarches.

De nombreuses démarches

Pour devenir auto-entrepreneur il y a quelques démarches à effectuer.

En effet, il faut commencer par remplir une déclaration auto-entrepreneur. Il s’agit du formulaire PO Æ.

Il est important de savoir, que suivant le métier que vous vous proposez d’exercer, vous n’aurez pas les mêmes justificatifs à fournir. Ainsi, les activités réglementées comme pour l’électricité ou la plomberie nécessitent de fournir des documents supplémentaires (afin de prouver vos compétences).

Les législateurs ont tenté d’accessibiliser l’inscription des auto-entrepreneurs. Ainsi, le formulaire pour enregistrer votre activité est trouvable et transmissible en ligne. Cependant, il faut être très précautionneux, car les données inscrites sur la déclaration des auto-entrepreneurs ont toutes leur importance. Si vous oubliez de cocher la case de l’aide aux demandeurs d’emploi créant ou reprenant une entreprise, vous ne bénéficierez pas de l’exonération de charges sociales pendant un an que vous auriez pu réclamer. Il est donc important de remplir correctement toutes les informations.

Une fois votre formulaire complété, vous pouvez bénéficier d’un numéro Siret et connaître le régime d’imposition dont vous dépendez.

Des aides pour vous accompagner

Selon la nature de votre activité, vous devrez aussi chercher à obtenir des subventions régionales, nationales ou associatives. Ainsi, si vous êtes âgé de moins de 32 ans, l’Aide peut (sous conditions) vous accompagner dans votre projet en vous proposant 4 à 6 semaines d’ateliers, ainsi qu’un accompagnement individuel. À l’issue de cette formation, vous pouvez demander un microcrédit à taux zéro.

De même, les habitants de départements d’outre-mer peuvent bénéficier d’exonération d’impôt.

Sans compter les incubateurs, il y a donc de nombreux dispositifs qui peuvent vous aider dans la réussite de votre projet et qu’il est important de connaître

Compter, déclarer, éditer

Enfin, devenir auto-entrepreneur vous oblige à faire des déclarations de chiffres d’affaires, éditer des factures, vous tenir informé de l’actualité de votre secteur pour savoir si une nouvelle loi va modifier votre façon de procéder. Comment vous assurer de respecter les normes fixées par le gouvernement ? Comment connaître nos droits sociaux et le régime fiscal dont on dépend ?

 

La gestion en ligne : un nouvel outil pour faciliter les démarches

De nombreux sites proposent de simplifier toutes les démarches liées à l’auto-entrepreneuriat.

Il s’agit tout d’abord de vous proposer une inscription au régime auto-entrepreneur via un formulaire simplifié et annoté (pour une plus grande clarté).

Après cela, des formalistes vérifient les dossiers (que tout soit conforme, qu’il n’y ait pas d’incohérence et qu’il ne manque aucune pièce). Conscients du caractère urgent de certaines démarches, la majorité des sites proposent d’effectuer cette démarche sous 24 h. Enfin, ils mettent aussi à votre disposition des outils pour créer des devis et des factures. Vous pouvez aussi créer un espace client et faire la synthèse globale de vos revenus afin de mieux définir vos stratégies futures.

En réduisant ainsi la somme de temps que vous aurez à consacrer aux formalités administratives, ces sites vous laissent libre de chercher sur des sites comme mr-entreprise.fr des astuces pour déléguer certaines tâches à un organisme compétent vous assure également d’avoir toujours un interlocuteur dévoué à qui poser des questions. Ainsi, si vous vous demandez dans quel délai vous pourrez recevoir votre délai ou quels documents sont à fournir à l’administration, vous n’aurez qu’à contacter par mail ou téléphone l’organisme que vous aurez choisi.

Sur le site d’espace-autoentrepreneur, les clients ayant utilisés de tels services exprimaient ainsi leur contentement : « Absolument nécessaire pour tout problème légal au premier stade » ou « inscription rapide et simplifiée merci à Dominique pour son aide précieuse ».

Devenir auto-entrepreneur se trouve donc simplifié par ce type d’initiatives.

Des solutions de paiement pour votre autoentreprise

Lorsqu’on me contacte à propos d’entrepreneuriat, les questions tournent généralement autour de ces sujets :

  • le marketing (comment créer mon produit, mon service, comment bien identifier ma cible, son besoin, etc.)
  • la communication (comment faire connaître ma solution, comment la rendre visible auprès de ma cible, etc.)
  • le management (comment être mieux organisé, plus efficace, plus productif, être meilleur communicant, etc.)
  • la vente (comment persuader, quels mots utiliser auprès de mes prospects, comment pitcher, etc.).

Après réflexion, je me dis que ces sujets sont vitaux pour entreprendre, c’est sûr. Mais une question technique ne doit pas être ignorée : les solutions de paiement.

Ce qui est génial avec internet aujourd’hui, c’est qu’il existe une multitude de possibilités en la matière :

Pour ma part, j’utilise tous ces leviers à la fois, ce qui permet d’offrir le choix à mes clients.

Savoir choisir les bonnes solutions de paiement

Le piège de la diversité des solutions de paiement est double :

  • Cela peut devenir chronophage pour vous à gérer plusieurs comptes à la fois, surtout si vous êtes seul dans votre entreprise et que vous devez tout faire vous-même (vente, communication, comptabilité, …).
  • Trop de choix tue le choix… Vos prospects peuvent être déconcertés si vous leur offrez trop d’options de paiement. D’après mon expérience il ne faut pas donner plus de trois options sur une page de paiement.

Par conséquent, ne cherchez pas l’exhaustivité mais plutôt la pertinence.

Comment choisir les bonnes solutions de paiement ?

Le point de départ de vos choix entrepreneuriaux devraient être votre client, car c’est lui qui fait vivre votre entreprise. Si par exemple vous êtes fan de crypto-monnaies mais que cela fait peur à vos clients, alors vous risquez de les faire fuir si c’est la seule option de paiement que vous leur proposez sur votre site. Soyez donc bien attentif aux moyens de paiement auxquels ils sont habitués et ceux qui les mettent en confiance. Cela vous permettra d’éviter des erreurs qui pourront vous coûter cher !

Pour conclure, ce qu’il faut retenir de cet article :

  1. Identifiez les solutions de paiement les plus pertinentes pour vos clients.
  2. Offrez trois solutions de paiement maximum.

Les différentes manières de se faire payer aujourd’hui

La digitalisation des transactions financières ouvre de nouvelles perspectives en matière de paiement. L’espèce est toujours d’actualité mais je pense sincèrement que ça le sera de moins en moins, notamment avec les crypto-monnaies et les solutions de paiement dématérialisé.

Se faire payer avec une crypto-monnaie

Si vous voulez vous faire payer en Bitcoin ou en Leocoin, c’est possible et très facile ! Comment faire ?

  • Vous créez un portefeuille en ligne un « wallet » dans lequel sera stocké vos monnaies virtuelles (il existe de nombreuses solutions que vous pouvez trouver sur Google).
  • Vous achetez des monnaies sur les places de marché ou vous demandez à vos clients qui ont de la crypto-monnaie de vous payer via un QR code ou un code unique que vous avez.
  • Vous pouvez ensuite échanger votre monnaie virtuelle en devise officielle comme des euros ou des livres par exemple.

Il suffit que votre client et vous-même ayez un portefeuille, de la monnaie virtuelle et un téléphone portable et la transaction peut se faire en toute simplicité avec un QR code.

Paypal

J’aurais presque pu commencer par cela à vrai dire : simple comme bonjour. Il vous suffit d’un compte bancaire, d’une adresse email et vous pouvez vous faire payer en ligne, quelque soit la devise. Et si vous ne vendez pas vos services en ligne, et que vos clients ont un téléphone portable, vous pouvez leur envoyer un lien de paiement dédié. Mais ça peut être long si vous avez pignon sur rue et que votre clientèle paye leur produit au comptoir.

Les caisses enregistreuses tactiles

Si vous avez besoin de réaliser des paiements physiques rapidement, il existe des solutions reposant sur des applications mobiles pour cela comme le propose par exemple la startup www.addictgroup.fr éditeur de logiciels de caisse enregistreuse tactile. Il vous suffit pour cela d’avoir une tablette tactile et d’un petit lecteur de cartes bleues et le tour est joué. Simple, efficace et cela prend vraiment peu de place.

Voici quelques liens pour en savoir plus sur eux :
la caisse enregistreuse pour boulangerie AddicTill

AddicTill sur le Playstore
 

Il existe encore plein d’autres solutions ! En avez-vous en tête ?

Comment faites-vous payer vos clients ?

Quelques idées pour organiser un événement professionnel

Avec creapreZent et La-Semaine.com, j’ai eu l’opportunité d’organiser et d’animer de nombreux évènements professionnels (Congrès, Conférences, Championnats, Ateliers, Séminaires, …).

Dans cet article, je partagerai avec vous quelques retours d’expérience notamment dans le cadre d’événements publics.

L’équipe organisatrice

N’organisez pas d’événement seul ! Sauf si vous faites cela à plein temps bien entendu. Mieux vaut à mon avis s’entourer d’une équipe et de bien établir les différents rôles (qui fait quoi). Si vous n’avez pas d’équipe, vous pouvez aussi passer par des prestataires de service à qui vous pourrez déléguer des tâches spécifiques comme avec Event Finder par exemple.

Les partenaires

Trouvez un moyen de rassembler des partenaires pour votre événement. Pour ma part, j’ai toujours échoué en agissant seul et comme le dit le proverbe africain, seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. Personnellement je préfère prendre plus de temps pour réaliser des projets ambitieux avec des partenaires que de vouloir me précipiter et faire des petites opérations, parfois insignifiantes…

 

Le lieu

Quand vous optez pour un espace pour votre événement, pensez à tous ces détails :

  • Est-il facile d’accès ?
  • Y-a-t-il des logements autour ?
  • Est-il facile de manger aux alentours ?
  • Est-ce un endroit accueillant ? Et les environs ?
  • Y-a-t-il des taxis ou autres transports ?

Pensez à tous ces détails avant de sélectionner votre lieu.

 

 

Vous l’aurez compris, il y a beaucoup de paramètres à intégrer quand on organise un événement, portez y une attention particulière.