Dans les coulisses de BFM Academie : l’interview de Nicolas Doze

[adrotate banner= »4″]

Comme vous pouvez le voir sur cette photo, je suis passé sur le plateau de BFM TV. 

Cependant, je ne suis pas passé à l’antenne, mais au contraire dans les coulisses de l’émission BFM Academie. Ce fût l’occasion pour moi de :

  • rencontrer l’équipe de BFM Academie (Nicolas Doze, Alain Bosetti, Eve Chegaray, l’équipe de tournage, …)
  • rencontrer deux entrepreneurs représentant leur entreprise pendant l’émission
  • réaliser des interviews sur ce beau plateau
  • découvrir la régie et le plateau de BFM Business

Pour la petite anecdote, c’était le 15 novembre à 12h, le même jour où l’homme armé a fait irruption dans les locaux de BFM TV.

Le concept BFM Academie

BFM Academie est une émission retransmise toutes les semaines sur BFM Business pendant laquelle deux entrepreneurs présentent et défendent leur entreprise sur le plateau. L’émission est animée par le journaliste Nicolas Doze entouré de ses coachs, Eve Chegaray et Alain Bosetti.

Une fois l’émission réalisée, les entrepreneurs doivent récolter le plus de votes possibles sur Internet afin de passer les étapes supérieures. A la fin, un seul vainqueur sera retenu et gagnera de la visibilité gratuite sur BFM Business.

Pour en savoir plus sur l’émission, voici les interviews que j’ai pu réaliser :

Interview de Nicolas Doze de BFM

[youtube id= »Bl1zylAxXtc » width= »700″ height= »450″]

Interview d’Alain Bosetti

[youtube id= »_iCyYZT4JNE » width= »700″ height= »450″]

BFM Academie : une école pour les entrepreneurs

La BFM Academie est un lieu parfait pour s’entrainer à présenter son entreprise et soi-même. En plus, étant donné qu’un reportage est réalisé sur votre boîte, c’est également une belle visibilité sur un media prestigieux, même si vous ne gagnez pas.

Passer sur la BFM Academie, c’est l’occasion pour vous de travailler :

  • en amont sur le dossier pour postuler (communication écrite)
  • le jour J sur le plateau pour défendre votre bébé (communication orale)
  • après pour récolter des votes sur les réseaux sociaux

Vous travaillez ainsi de nombreuses soft skills.

Une belle première impression

Je dois le dire, mais j’ai été très impressionné par leur plateau. C’est vraiment génial de réaliser des vidéos et des interviews dans ce type d’environnement (avec l’éclairage qui va bien en plus).

J’avais déjà vu leurs beaux bureaux à travers les rendez-vous avec RMC pour le projet Trophées PME Bougeons-Nous. Leurs bureaux sont excellents pour accueillir des partenaires ou clients.

D’ailleurs ça me fait penser à quelque chose d’important. Je parle souvent de télétravail et de coworking sur ce blog. Ces solutions sont très pratiques pour :

  • limiter les frais de location de local professionnel
  • ne pas avoir de contraintes géographiques

Vous pouvez retrouver les meilleurs conseils pour travailler en télétravail à travers cette webconférence :

[youtube id= »duYGIC76mOk » width= »700″ height= »450″]

Cependant, le télétravail et le coworking ont des désavantages surtout lorsque :

  • l’on a une équipe à manager
  • l’on rencontre des clients ou prospects
  • l’on organise des évènements

Avoir des bureaux à soi permet de donner une image professionnelle, une bonne première impression pour créer la confiance avec vos partenaires ou futurs partenaires. C’est ce que j’ai ressenti chez BFM notamment.

Il en va de même pour un travailleur libéral. En revanche, cette personne devra tout de même respecter certaines contraintes légales, même si elle travaille seule.

Imaginons par exemple un architecte à la recherche de locaux professionnels. Il devra réfléchir à :

  • l’emplacement de son futur local (un lieu donnant envie de s’y déplacer)
  • au prix de la location
  • au besoin en énergie (chauffage, éclairage) ce qui engendrera des coûts supplémentaires
  • au design pour que le local crée cette image de confiance et de professionnalisme

Je pense que vous pensez naturellement à ces points, car c’est un peu comme choisir une maison. Cependant, comme je le précisais plus tôt, il ne faut pas perdre de vue les critères auxquels doivent répondre vos futurs locaux. BFM a par exemple un service de sécurité, des extincteurs, des caméras de surveillances (c’est ce qui a permis d’avoir d’identifier la personne armée qui est entrée dans les locaux).

En tout cas, j’ai été ravi d’avoir pu vivre cette expérience. Vous retrouverez les interviews des deux entrepreneurs présents sur le plateau prochainement sur le blog.

En attendant, vous pouvez vous tenir informé de l’actualité de Pourquoi-Entreprendre.fr sur Facebook pour savoir quand est-ce que les interviews sortiront.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code