Catégories
Entreprenariat

Etude scientifique : la lecture rapide booste le cerveau

Des millions de Français sont amenés chaque jour à faire fonctionner leurs méninges, pendant plusieurs heures consécutives. Et si une méthode simple et savamment élaborée leur permettait d’être plus performants, et moins fatigués ?

Le réseau Passion d’Apprendre dévoile les résultats de son étude scientifique sur les bienfaits de la « lecture rapide » auprès de plusieurs professionnels de santé.

Une première : les bienfaits de la lecture rapide prouvés scientifiquement

Alors que les nouvelles technologies misent beaucoup sur l’intelligence artificielle (AI), notamment dans le monde scientifique, Nicolas Lisiak compte bien prouver que les humains ont encore une vaste marge de manœuvre en ce qui concerne leurs performances cérébrales.

On attend toujours plus des professionnels de santé, des médecins, des chercheurs, avec à leur disposition des moyens humains et logistiques faibles… Leur hiérarchie leur demande surtout un taux de rentabilité épuisant, tant pour eux que pour les patients qu’ils suivent.

Nicolas Lisiak est vice-champion du monde en Lecture Rapide (2017) et vice-champion de Grande Bretagne (2019). Il est co-fondateur de la plateforme de formation PassiondApprendre.com et co-organisateur (avec Jérôme Hoarau et Michel Wozniak) du Championnat de France Officiel de Lecture Rapide et Mind Mapping depuis 2017.

Nicolas Lisiak a co-mené la première étude scientifique de lecture rapide dans le milieu de la radiologie en France. L’objectif de cette étude consistait à découvrir si les techniques de lecture rapide pouvaient aider les radiologues dans leur quotidien, notamment pour la lecture des images des scanners et IRM.

Zoom sur les conditions de l’étude et ses résultats

L’étude a été menée en 2017 au CHU de Marseille, aux côtés de deux professeurs de radiologie interventionnelle, Vincent Vidal et Guillaume Gorincourt, et sous le regard de l’interne en radiologie interventionnelle Axel Bartoli.

Les radiologues du CHU de Marseille ont suivi une heure de formation à la lecture rapide animée par Nicolas Lisiak. Les résultats ont été signifiants : les radiologues ont obtenu même 20% d’augmentation de leur efficacité de lecture.

Pour cette étude, les participants ont été séparés en 3 groupes :

– Un groupe de contrôle qui devait travailler comme à son habitude,

– Un groupe travaillant comme à son habitude, mais dans une pièce isolée,

– Un groupe en pièce isolée et formé par Nicolas Lisiak, aux techniques de lecture rapide.

La formation donnée à ce dernier groupe comprenait des exercices d’échauffement cérébral, des exercices de lecture rapide, des exercices de lecture rapide avec guide visuel et des « Alphabet Games ».

Ces différentes phases de la formation poursuivaient les objectifs suivants :

– S’entraîner à être plus concentré,

– Savoir s’installer dans des lieux propices à la concentration pour être plus productif,

– Apprendre à s’accorder des moments de repos réparateurs (toutes les 20 minutes, pendant 3 minutes).

Aussitôt après avoir pris connaissance des résultats positifs de l’étude, c’est toute l’équipe de radiologues qui a décidé de changer totalement ses méthodes de travail au quotidien.

Une heure de formation pour des bénéfices réels

Nicolas Lisiak annonce :

« Nous pouvons dire avec certitude que la lecture rapide est un vrai sport cérébral, qui peut apporter de nombreux avantages à tous les corps de métier. Cette formation a été menée dans le milieu chirurgical, mais imaginez si elle était menée dans tous les milieux professionnels ! »

Invité au CHU Marseille par Vincent Vidal, chirurgien radiologue ayant suivi pour ses besoins personnels une formation en lecture rapide, Nicolas Lisiak a eu la possibilité de réaliser une étude globale.

Cette formation d’une heure seulement a permis à l’ensemble de l’équipe d’obtenir 20% de rapidité de lecture en plus.

A propos de Nicolas Lisiak

Il a co-fondé PassiondApprendre.com avec Jérôme Hoarau (champion du monde de Mind Mapping). Passionné d’éducation en continu, il obtient en 2017 la médaille de bronze au championnat mondial de lecture rapide (à Shenzen en Chine) et la médaille de bronze aux championnats ouverts de Grande Bretagne (2019).

Il est l’un des co-organisateurs (avec Jérôme Hoarau et Michel Wozniak) des Championnats Officiel de France de Lecture Rapide et Mind Mapping.

Son objectif est d’aider les personnes de tout âge et de tout milieu, à mieux utiliser leur cerveau pour reprendre en main leurs capacités et relever des défis.

Bien décidé à apporter cette contribution à l’ensemble de la francophonie, Nicolas Lisiak s’est lancé un challenge d’envergure et souligne : continuer son étude sur la lecture rapide à l’échelle internationale.

Par Jérôme HOARAU

Jérôme Hoarau est conférencier en soft skills (Jerome-Hoarau.com) et est co-organisateur du championnat de France officiel de Lecture Rapide et de Mind Mapping. Il a obtenu plusieurs titres de sport du cerveau tels que :
- Champion du monde de Mind Mapping 2018
- Champion du Royaume-Uni de Mind Mapping 2019
- Vice-champion du Royaume-Uni en Lecture Rapide 2019
Il est le co-auteur des livres "Les Gentils aussi méritent de réussir" (Alisio) et de "Soft Skills (Dunod). Il a également co-fondé le site PassiondApprendre.com.

2 réponses sur « Etude scientifique : la lecture rapide booste le cerveau »

Mes respects.
Je suis du 3 ème âge et je souhaiterais développer mes capacités pour la lecture rapide dans la perspective de mes activités de coaching pour les enfants malades hospitalisés et ceux qui sont en traitement ambulatoire.

La lecture est une catharsis efficace pour quelqu’un qui veut s’enrichir intellectuellement. En avoir la compétence apporte la qualité de vie quotidienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.