Articles

Confiance en soi, apprentissage et entrepreneuriat

La confiance en soi est capitale pour entreprendre car elle permet d’oser et de passer à l’action malgré les peurs et les difficultés. Dans cet article, je partagerai avec vous 3 clefs primordiales pour booster sa confiance en soi et être plus entreprenant au quotidien : 

  • Etre dans une démarche d’apprentissage constant
  • Une technique scientifiquement prouvée pour booster la confiance en soi
  • Se focaliser sur votre attitude plutôt que votre objectif

Cet article est créé dans le cadre de la formation sur la confiance en soi que j’ai lancé sur La-Semaine.com.

Formation confiance en soi

Etre dans une démarche d’apprentissage constant pour cultiver sa confiance en soi

La confiance en soi permet de réaliser des défis qui nous font avancer dans la vie. Or comment évoluer en dehors de sa zone de confort (sa zone de « connu ») pour avancer dans l’inconnu ? En apprenant constamment. Comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus, apprendre de nouvelles compétences alimente directement votre confiance en vous.

Rien que le processus d’apprentissage en lui même est bénéfique pour votre confiance en vous car, si vous appliquez les trois piliers de l’apprentissage (compréhension, pratique, répétition) vous entrez dans une dynamique d’action. Or, rien de mieux que d’agir pour faire fleurir cette confiance qui vous permet d’accomplir.

Si je prends un exemple concret, en apprenant à devenir plus créatif via la voie de l’Artrepreneur par exemple, vous allez vous cultiver (comprendre), puis pratiquer des choses nouvelles (techniques, outils, …) et répéter jusqu’à ce que cela devienne naturel, un réflexe pour vous. Et au final, vous avez de nouvelles cordes à vos arcs (la créativité notamment) qui vous donnent plus de ressources pour faire face à l’imprévu, et donc plus de confiance pour naviguer dans l’inconnu.

Une technique scientifiquement prouvée pour booster la confiance en soi

Pour cette partie, je partage avec vous une vidéo réalisée par mon associé Nicolas Lisiak dans laquelle il partage une technique réalisable en 2 min pour booster votre confiance en vous grâce à la dopamine :

Se focaliser sur votre attitude plutôt que votre objectif

C’est ce que je dis très régulièrement en conférence, et c’est la raison pour laquelle je crois autant aux soft skills : se focaliser sur son objectif peut-être contre productif. Et je ne suis pas le seul à en être convaincu. Un expert en la matière l’explique merveilleusement bien dans ce discours TEDx inspirant sur le sujet :

https://www.youtube.com/watch?v=V2PP3p4_4R8

Le message à retenir : les objectifs sont extérieurs à soi et ne sont pas sous notre contrôle contrairement à notre comportement et notre attitude. Adoptez l’attitude et le comportement de la personne en mesure d’atteindre ce résultat. Lâcher prise sur le résultat est en plus beaucoup plus agréable à vivre et moins frustrant/stressant.

Ce cocktail de confiance en soi et d’apprentissage est indispensable pour l’entrepreneur, car c’est la base nécessaire pour passer à l’action dans l’inconnu. Or qu’est ce qu’un entrepreneur si ce n’est une personne qui agit dans l’inconnu ?

Je vais plus en profondeur sur ces sujets dans ma nouvelles formation sur la confiance dont j’en parlais plus tôt. Si cela vous intéresse, nous avons une offre à durée limitée à saisir en ce moment.

En savoir plus sur la formation

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Ralentir pour vivre sa vie plutôt que gagner sa vie

Nous vivons dans un monde contradictoire : nous voulons tout tout de suite, et pourtant nous ne voulons pas vieillir. Nous sommes toujours en train de courir et souhaitons que le temps ralentisse.

Dans un monde où tout va plus vite, prenons-nous encore le temps de vivre ?

Ralentir n’est plus un luxe de demain, mais un besoin d’aujourd’hui.

Il y a une grande différence entre gagner sa vie et vivre sa vie. Gagner sa vie signifie que vous ne l’avez pas encore, vous devez la mériter, la gagner. Vivre sa vie, c’est l’apprécier à chaque instant et de se sentir vivant.

Dans cette quête insatiable de performance et de « réussite », nous oublions d’apprécier la vie pour ce qu’elle est. Et être entrepreneur ce n’est pas seulement réussir son entreprise, mais entreprendre sa vie comme on l’entend, vivre la vie que l’on veut vraiment et pas celle qui sera dictée par un système.

Plutôt que de rêver d’un succès selon la société, qu’elle est la vie rêvée que vous souhaitez créer ?

Qu’est ce que vous voulez être ?

Oui la question n’est pas « qu’est ce que vous voulez avoir, obtenir ou faire ». Et pour répondre à cette question, interrogez votre cœur en bon artrepreneur. Soyez attentif à ce qui le fait vibrer lorsque vous vous posez cette question « qu’est ce que j’ai envie d’être ? ». Est-ce être un manager dans une grande société, une consultante indépendante en province, un écrivain vivant au calme dans les montagnes ?

Quel est le scénario qui vous fais le plus vibrer ? Ne tombez pas dans le piège des réponses toutes faites que nous entendons pendant nos études. Comme le disais Steve Jobs, ne laissez pas le brouhaha extérieur étouffer votre voix intérieure.

Une fois que vous avez une idée de ce que vous voulez être, visualiser tous les composants de ce scénario : l’environnement, les sensations, les personnes qui vous entourent, les expériences que vous vivez, ce à quoi vous pensez, ce à quoi vous ressemblez, … Ecrivez tous ces ingrédients composant votre vie rêvée, celle de la personne que vous voulez être.

Prenez le temps de vivre ce que vous voulez devenir

Une fois que vous avez assez de détails de la personne que vous voulez être et de sa vie rêvée, je vous propose de voyager régulièrement dans ce rêve éveillé. Pourquoi ? Parce que de nombreuses études scientifiques démontrent l’impact au long terme de la visualisation (couplée à des sensations et des émotions) sur la performance des sportifs et des leaders. Cela peut paraître être une perte de temps pour un entrepreneur… Mais prendre le temps de visualiser sa vie rêvée est un investissement. Ralentir votre activité du quotidien pour visualiser votre futur désiré est une des activités au ROI les plus élevé d’un point de vue humain.

Vous vous sentirez porté et énergisé par cette vision entrepreneuriale. Vous aurez beaucoup plus d’impact dans vos décisions et vos actions. Vous serez plus rayonnant et convaincant, deux points indispensables pour réussir ce que l’on entreprend.

Ralentissez pour bâtir votre vie dès aujourd’hui

Mais visualiser ne suffit pas : agir pour bâtir est indispensable. Ralentir c’est aussi prendre le temps de construire son rêve petit à petit et ne pas se laisser emporter par le train-train quotidien nous détournant de ce qui compte vraiment. D’ailleurs comme le disait Einstein :

« Ce qui compte ne peut pas toujours être compté, et ce qui peut être compté ne compte pas forcément. »

Prenez donc le temps régulièrement de prendre des décisions et d’effectuer des actions pour mettre en place les ingrédients de votre vie rêvée.

Cet article a été fait dans le cadre de La Croisée des Blogs organisée par Alexandre du blog Ceclair.fr et créateur du site DeveloppementPersonnel.org.

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Défi : booster l’énergie entrepreneuriale par des inspirations

L’inspiration est l’une des énergies entrepreneuriales les plus puissantes qui va de paire avec la motivation. L’une des clefs des entrepreneurs est d’être capable de s’inspirer et se motiver jour après jour afin de pouvoir entreprendre et innover au quotidien. C’est la raison pour laquelle j’ai créé la rubrique « Inspiration » sur ce site.

Dans mon nouveau livre Les Réflexes des Entrepreneurs motivés et déterminés, je parle de bonnes pratiques pour s’inspirer régulièrement en tant qu’entrepreneur et cultiver cette énergie entrepreneuriale au quotidien. Et pour aller plus loin, je vous propose de participer à un petit défi à relever tous ensemble pour s’inspirer et partager de l’énergie entrepreneuriale.

Partageons nos inspirations d’entrepreneur pour nous énergiser et nous inspirer

Mon intention pour cet article est que nous partagions ensemble ce qui nous inspire à travers les commentaires de cet article. Si la démarche prend de l’ampleur, il se peut que je compile tout cela dans un livre blanc.

Ces inspirations peuvent prendre plusieurs formes :

  • des citations inspirantes,
  • des personnes ou personnages inspirants,
  • des discours ou des vidéos inspirantes,
  • des textes ou des histoires émouvantes,
  • des œuvres d’art stimulantes,
  • des livres,

Voici quelques exemples de mes sources d’inspirations.

Exemple de citation inspirante : Il n’y a qu’une façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi.

Cette citation de Georges Clémenceau me parle énormément. Et pour rendre hommage à cette citation, j’en ai fait une vidéo :

http://youtu.be/IoRPvgYWkA0

Exemple de texte : inspirez-vous, surprenez-vous

Après ma formation en leadership chez Le Playground et après ma rencontre avec le poète d’entreprise Vincent Avanzi (qui fait partie de notre équipe creapreZent), j’ai enfin osé écrire des vers en faisant confiance à mon intuition et à ma créativité.

Et je suis convaincu que vous aussi pouvez en faire de même pour vous inspirer vous même. Voici par exemple un texte que j’ai écrit pour Rémy Bigot pour un de ses articles sur son site :

Pourquoi Entreprendre

Inspirons-nous les uns les autres

Maintenant à vous, partagez vos inspirations dans les commentaires !

Et si vous voulez que le projet prenne encore plus d’ampleur, partagez le autour de vous. J’ai vraiment envie qu’on génère assez de contenu ensemble pour qu’un livre puisse naitre (et diffusable gratuitement partout bien entendu, comme une vraie initiative open source).

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Il n’y a qu’une seule façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi

Cette citation de Georges Célemenceau m’inspire la ténacité et la détermination. L’échec n’est pas le résultat de la non-réussite, mais bien de l’abandon alors qu’il y a encore de l’espoir.

La non-réussite n’est qu’un enseignement qui contribue à votre sagesse entrepreneuriale, cette sagesse qui émerge de vos expériences.

Les réflexes des entrepreneurs motivés et déterminésJ’en parle également dans le livre « Les réflexes des entrepreneurs motivés et déterminés« , dans lequel je liste les meilleurs réflexe pour booster sa motivation au quotidien et dans la durée.

J’imagine que vous voyez le lien direct avec cette citation de ce grand monsieur n’est ce pas ?

Il n’y a qu’une seule façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi – Georges Clémenceau

Pour mettre en pratique cette citation, vous avez besoin de motivation et de force de volonté. Pour muscler ces deux compétences entrepreneuriales, vous pouvez effectuer les choses suivantes :

  • Cultiver votre sagesse entrepreneuriale en transformant vos « échecs » en enseignements. Vous changerez votre vision de « l’échec » pour en faire une force au long terme.
  • De rester dans une dynamique d’action (voire de proaction) plutôt que de réflexion dans les moments de doutes. Cela vous permettra de sortir d’un cercle vicieux de « cogitation » paralysant et démotivant.

Il existe bien d’autres techniques simples à mettre en place.

Et vous, quelles sont vos citations préférées sur la motivation ?

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

 

Nage dans de la glace et électrocution à 10000 volts : comment ça m’a rendu plus entreprenant

Comme je le précisais dans mon précédent article intitulé Les détails de branding qui font la différence pour une entreprise, j’ai relevé un défi sportif qui m’a apporté beaucoup d’enseignements sur mon esprit d’entreprendre.

Il s’agit du Tough Muddern une course d’obstacles dont voici les caractéristiques principales en photos :

tough mudder ice bath

tough mudder electrochoc

– 19 kilomètres de course à pied,
– 20 obstacles reposant sur l’entraide et le travail d’équipe,
– de la nage dans de la glace,
– de la nage dans de la boue,
– une traversée d’un champ électrifié de 10000 volts,
– et encore plein d’autres obstacles.

Voilà un « dossier » sur moi révélé au grand public :-).

J’en parle dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je partage avec vous trois enseignements qui m’ont permis de booster mon esprit d’entreprendre à travers l’audace et le courage (les « tripes » de l’Artrepreneur).

Voici les enseignements de Leader Entrepreneur de Tough Mudder

Réfléchir moins et agir plus

C’est l’une des clefs de la confiance en soi. La réflexion peut nous rendre statique : c’est dans ces moments que les doutes et le juge interne arrivent pour vous empêcher de passer à l’action. C’est un mécanisme de défense naturel mais qui peut nous empêcher d’accomplir de nombreuses choses. C’est la raison pour laquelle mon rôle en tant que coach consiste souvent à réveiller l’Artrepreneur de mes clients pour qu’ils entreprennent avec leurs tripes (courage et intuition).

Je m’imagine en train de réfléchir si je dois plonger dans ce bain de glace ou pas… Franchement si j’avais réfléchi il n’y aurait aucune raison rationnelle que je le fasse. Du coup je me suis lancé directement en me disant que quoiqu’il arrive, j’en survivrai.

Seul ou va plus vite mais ensemble on va plus loin

Un proverbe africain qui me revient souvent à l’esprit et qui était tellement présent pendant ce défi ! Contrairement à d’autres courses, celle-ci avait pour mot d’ordre l’entraide et le travail en équipe, même si on ne se connaissait pas. D’ailleurs de nombreux obstacles ont été créé avec cette intention, les rendant impossibles à surmonter seul.

Et quand je vois ce que j’ai pu accomplir aujourd’hui avec creapreZent.fr et La-Semaine.com, je n’aurais jamais pu faire tout cela tout seul. Donc je remercie encore chaque jour tous mes associés et mes partenaires pour rendre possible des rêves qui deviennent petit à petit réalité.

L’impossible n’est qu’un possible pas encore réalisé

Quand je me dis ce qui j’ai pu accomplir pendant cette course de fou, je ne pensais pas que j’aurais eu le courage de le faire. Mais maintenant que c’est fait, je sais que c’est possible, ce sera alors plus facile pour moi de me lancer une prochaine fois (si je me décide à le refaire). L’impossible n’est qu’un possible à réaliser pour étendre le champs des possibilités.

Sachez que vous pouvez participer aux chroniques de coach en me posant vos questions sur le leadership en cliquant sur le bouton ci-dessous (je créerai une vidéo sur YouTube pour y répondre) :

Participer aux chroniques de coach

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.