Comment la lecture rapide m’aide à devenir un meilleur entrepreneur ?

Il est 7h du matin, je pratique ma première demi-heure d’exercices en vue de continuer ma préparation pour les championnats du monde de lecture rapide et de mind mapping qui auront lieu cette année en décembre 2018 en Chine.

Pour m’accompagner dans ce défi, est présent à mes côtés, mon ami et associé Nicolas Lisiak  lui même médaillé de bronze en 2017.

Mais si vous me suivez, vous commencez à le savoir, non ?

Aujourd’hui j’avais envie de vous faire part de 3 points que j’ai pu observé depuis que je m’entraine de façon intensive.

Ils m’ont permis d’améliorer de façon significative mon quotidien d’entrepreneur.

Le premier point c’est l’impact de la lecture rapide sur le cerveau.

D’après une étude réalisée par Nicolas Lisiak auprès de radiologues afin de mesurer leur performances grâce à la pratique de la lecture rapide, il s’avère qu’il y a une augmentation de 20% de ces dites performances au sein de leur activité.

J’ai moi-même pu me rendre compte de l’impact transversale qu’à la lecture rapide sur mon efficacité cognitive et cérébrale tant sur mes lectures que dans ma vie d’entrepreneur.  

Le deuxième axe est le développement de soft-skills tels que l’auto-discipline et la rigueur.

En effet je suis amenée à pratiquer de manière intensive, soit une heure chaque jour et en parallèle je continue à exercer mon activité professionnelle.

Il est essentielle pour moi d’être discipliné, d’être rigoureux, je dirai même d’être très bien organisé pour ne pas me disperser et rester concentré sur mes objectifs.

J’ai de nombreux déplacements et obligations professionnelles où je me dois d’être efficace et performant.

Je lis 3 livres par semaine, la plupart en anglais. Je développe donc mon niveau de vocabulaire en mode presque immersif.

En utilisant les techniques de lecture rapide, je dois pouvoir me concentrer rapidement et à un haut niveau d’intensité.

Je remarque d’autant plus que dans toutes les tâches que j’ai à mener du point de vue professionnel, je suis mieux armé, plus focus, je reste concentré plus longtemps de manière qualitative.

Le troisième axe est la possibilité de m’inspirer de mentors  au travers de mes lectures riches, nombreuses et variées

  • d’endosser leur costume
  • de me mettre à leur place
  • d’entrer dans leur tête
  • de m’inspirer de leurs parcours
  • de suivre leur pas que ce soit des auteurs de fiction, de non-fiction ou même des biographies.

Les possibilités sont immenses quant aux différentes applications que je peux en faire dans mon quotidien. D’ailleurs, depuis que j’ai commencé le challenge, le fait de pratiquer donne d’excellents résultats qui m’épanouissent en tant qu’entrepreneur.

Si j’avais un dernier conseil à vous donner pour conclure et pas des moindres, c’est de pratiquer la lecture rapide au quotidien, je dirais même de devenir praticien en lecture rapide pour :

  • améliorer vos performances cognitives et entrepreneuriales,
  • développer des soft-skills utiles professionnellement comme la gestion du stress, l’organisation, la créativité, et bien d’autres
  • mais aussi d’avoir à vos côtés quotidiennement des mentors inspirants et formateurs

Nous avons d’ailleurs, Nicolas et moi-même, mis en place une formation de praticien de lecture rapide comportant deux niveaux :

L’un vous permet d’acquérir les techniques de lecture rapide de base en 14 leçons à intégrer à votre rythme. A la fin de votre apprentissage, vous lisez de manière plus efficace et plus rapide, vous comprenez et vous retenez plus d’informations, les plus pertinentes pour vous et ce, pour longtemps.

Le second niveau vous amène à développer de nombreux soft-skills grâce à la pratique de la lecture rapide afin d’exceller aussi bien dans votre quotidien que dans votre activité professionnelle. Ce niveau est un niveau avancé pour les personnes déjà familières de la lecture rapide.

Le lien pour vous renseigner et vous inscrire est le suivant :

Devenir Praticien en Lecture Rapide

https://passiondapprendre.com/Formation_Praticien_en_Lecture_Rapide/m-Formation_Praticien_en_Lecture_Rapide

Nicolas Lisiak – médaillé de bronze au championnat du monde de lecture rapide 2017

Nicolas Lisiak, mon associé chez La-Semaine.com et LesIntelligences.com, est un expert en Lecture Rapide. C’est lui qui m’accompagne dans ma préparation au championnat du monde de Lecture Rapide et de Mind Mapping.

Nicolas Lisiak et Michel Wozniak, deux médaillés aux championnats du monde de « Speed Reading »

Comme vous pouvez le voir ci-dessus, Nicolas Lisiak est également le formateur de Mohamed Koussa, champion du monde de Speed Reading (Lecture Rapide) de 2017.

A travers les techniques de lecture rapide comme le guide visuel, « l’anti-subvocalisation », les techniques de concentration et d’autodiscipline, il est possible de tripler sa vitesse de lecture. Et cela a changé ma vie !

PS : Il passe sur E=M6 spécial « Lecture Rapide » le 2 décembre 2018

Comment la Lecture Rapide et Nicolas Lisiak ont changé ma vie

Ayant été un lecteur lent pendant la plus grande partie de ma vie, je suis passé à côté de dizaines d’opportunités :

  • de m’instruire en lisant des ouvrages de référence
  • de booster mon cerveau (l’étude de Nicolas avec les radiologues à Marseille en est la preuve significative)
  • de relever des défis comme le championnat du monde de lecture rapide
  • de booster ma culture générale

C’est pour cette raison que je suis aujourd’hui reconnaissant et en gratitude envers Nicolas Lisiak pour m’avoir apporté ces outils qui ont changé ma vie. En effet, depuis qu’il m’a formé et que nous travaillons ensemble sur ce sujet, voici tout ce que j’ai pu réaliser comme défis depuis :

Merci Nicolas pour tout ce que tu m’as apporté !

Comment devenir aussi un Praticien en Lecture Rapide ?

Comme vous avez pu le voir, je partage avec vous comment je me prépare au championnat du monde de lecture rapide avec :

  • des exercices soft skills (concentration, créativité, autodiscipline, endurance, vitesse, …)
  • des vidéos tutoriel
  • des défis à relever

Tout cela est mis à votre disposition dans le niveau 2 du programme « Praticien en Lecture Rapide« . Le niveau 1 est la méthode de Nicolas qui lui a permis d’avoir une médaille au championnat du monde de 2017.

Pour devenir praticien, il n’y a pas de secrets, vous devez :

  • avoir les techniques pour lire plus rapidement et efficacement
  • pratiquer de manière régulière
  • lire des ouvrages variés

Je parle de comment je m’entraine tous les jours dans la vidéo ci-dessous :

Allez-vous aussi vous mettre à la lecture rapide ?

Yannick Alain : un entrepreneur au grand coeur #NeuroBusinessSchool

Yannick Alain, co-créateur de la NeuroBusiness School, est un entrepreneur que j’apprécie beaucoup. Dans cet article, je partage avec vous ce qu’il m’inspire et comment vous pouvez vous inspirer des autres entrepreneurs qui vous entourent.

Yannick Alain et moi lors de la NeuroBusiness School Live 2017 à Paris

Yannick a créé la Neuro Business School avec David Lefrançois, une formation complète sur l’entrepreneuriat et le cerveau (en présentiel et en ligne). En tant que membre de cette formation, je peux vous dire que c’est du solide (elle m’a beaucoup apporté).

D’ailleurs je profite de cet article pour vous inviter à participer gratuitement à la Neuro-Business Week, un évènement web pour lequel j’interviendrai le 26 novembre 2018. Vous pouvez vous y inscrire en cliquant sur le bouton ci-dessous :

J’y participe gratuitement

Pourquoi est-ce que je dédie cet article à Yannick Alain ?

J’ai décidé de publier des articles de gratitude pour les entrepreneurs qui m’inspirent et qui m’aident à grandir dans mon aventure entrepreneuriale. Et Yannick en fait partie.

Après avoir participé à deux sessions de la NBS Live à Paris, j’ai pu vivre des expériences extraordinaires :

  • J’ai découvert la puissance de l’hypnose (je me suis fait hypnotiser par David Lefrançois)
  • J’ai appris à mieux assumer ma posture de chef d’entreprise
  • J’ai appris de nouvelles techniques de conférenciers
  • Je me suis formé à des techniques me permettant de communiquer avec une partie de mon cerveau que je n’arrivais pas à accéder auparavant
  • J’ai développé mon réseau

Donc un grand MERCI à toi Yannick pour cela !

La force de la gentillesse dans l’entrepreneuriat

Yannick m’a inspiré sur la gentillesse : oui c’est un grand gentil qui réussit ! Ces deux mots « gentillesse » et « réussite » ne sont pas en opposition, il m’a fait comprendre que l’un ne va pas sans l’autre. Yannick fait partie de ces personnes qui sont réellement à l’écoute, dans un vrai mindset du gagnant-gagnant et qui osent parler avec leur vulnérabilité et leur sincérité. J’apprécie beaucoup cela, de travailler de humain à humain avec des personnes qui sont elles-mêmes, même dans un cadre professionnel.

Apporter de la joie et du bonheur aux autres, avec authenticité et amour, cela a forcément un impact positif sur son image personnelle, sa réputation et donc sur son entreprise.

Comme vous l’aurez compris, je vous recommande donc de vous intéresser à son travail et notamment à la NeuroBusiness School.

Pour résumer

  • Osez être authentique pour que naturellement vous vous entourez de personnes qui vous apprécient pour ce que vous êtes, et que vous appréciez également.
  • Osez être gentil !
  • Apprenez à mieux utiliser votre cerveau, cela vous sera utile en toutes circonstances.

Le marketing de contenu orienté gratitude

Le content marketing (ou marketing de contenu) est selon moi le levier le plus puissant de communication et de vente que l’entrepreneur a à sa disposition.

Prenons par exemple cette photo, elle combine à elle seule les bonnes pratiques que je préfère en matière de marketing de contenu :

  • Parler de mon actualité sur les réseaux sociaux
  • Faire des conférences
  • Documenter mes rencontres sur le terrain
  • Publier des ouvrages

Sur cette photo, vous pouvez voir Mohamed Koussa, champion du monde de Lecture Rapide. Il m’a fait l’honneur de venir me voir au Salon SME dans le cadre de mon intervention et de la sortie de mon nouvel ouvrage « Soft Skills » sorti aux Editions Dunod. Il a été la première personne à passer acheter mon livre sur le stand et à demander une dédicace, et je lui suis extrêmement reconnaissant pour son soutien.

Mon premier réflexe a donc été de le remercier publiquement sur mes réseaux, sans aucune attente. J’ai alors eu la bonne surprise de le voir relayer cette photo sur son propre profil ! D’un point de vue entrepreneurial c’est super car il me permet d’être visible sur son réseau également.

Mon message ici est de vous faire comprendre qu’il est important d’oser communiquer sur vos rencontres et de remercier ouvertement les personnes qui vous soutiennent, cela vous permet :

  • d’exprimer votre gratitude, ce qui est bon pour la santé et agréable pour les autres,
  • de publier du contenu à propos de votre actualité, sans faire une promotion directe pour vos produits et services (communication « soft »)

Et cette manière de communiquer peut aussi bien se faire via les réseaux sociaux que via la publication d’articles. Je vais par exemple bientôt entrer dans une phase de publication d’articles de gratitude pour remercier publiquement toutes les personnes qui me soutiennent dans mes projets entrepreneuriaux et autres défis (comme le championnat du monde de lecture rapide par exemple). La stratégie de publication d’articles est totalement complémentaire à la stratégie des réseaux sociaux car cette première permet d’améliorer son référencement naturel et donc son positionnement sur Google. Si vous n’y connaissez rien, vous pouvez vous appuyer sur une agence de référencement qui pourra vous accompagner sur ce point. Et si vous souhaitez aller le plus vite possible en termes de visibilité sur Google, il existe un autre levier : la publicité sur Google. Encore une fois, n’hésitez pas à passer via une agence adwords pour déployer cette stratégie.

De mon côté, je m’entoure aujourd’hui de consultants spécialisés dans ces domaines pour que je puisse me focaliser sur là où j’ai le plus d’impact et où je suis le plus efficace : la création de contenu.

 

Les conférences Apprendre à Apprendre à Marrakech #Maroc

RDV Le 11 novembre 2018 pour libérer le potentiel de votre cerveau grâce aux conférences Apprendre à Apprendre au Musée Mohammed VI pour la civilisation de l’eau au Maroc

Le Musée de l'Eau à Marrakech pour les conférences de La-Semaine.com

Le Musée de l’Eau à Marrakech pour les conférences de La-Semaine.com

Avez-vous envie de découvrir des techniques pour mieux apprendre ? Pour mieux utiliser votre cerveau ?

Vous êtes au Maroc ? Alors rejoignez-nous le 11 novembre à Marrakech.

Voici le programme que nous vous avons préparé :

  • Développer son intelligence humaine face à l’intelligence artificielle (Jérôme Hoarau)
  • Le fonctionnement du cerveau (Fatima Zekhnini)
  • Les Intelligences Multiples (Myriam Alexander)
  • L’art de bien utiliser sa mémoire (Candy Hafidi)
  • Êtres à hauts potentiels : cadeau ou fardeau ? (Mehmet Guclu)
  • Les secrets de la Lecture Rapide et Efficace (Nicolas Lisiak)
  • Changer le monde avec le Mind Mapping (Ali Keita)

Inscription obligatoire sur https://la-semaine.com/p-marrakech_2018

Je m’inscris
Musée de l'Eau à Marrakech

Musée de l’Eau à Marrakech