Catégories
Dossiers

Le buzz pour échouer

[adrotate banner= »4″]

Lors de deux précédents articles (Le buzz pour réussir et encore du buzz pour réussir : le cas France Soir), nous avons vu que le buzz pouvait être à l’origine de grandes réussites commerciales. Générateur d’une grande visibilité, elle augmente le prestige et la notoriété des marques et des entreprises concernées. Cela engendre donc une augmentation du nombre de ventes (car volume de prospects beaucoup plus conséquent) et donc du chiffre d’affaire.

Mais il arrive que nous assistions à l’effet inverse : un buzz peut totalement nuire l’image du concerné.

Par exemple, comme le décrit très bien le blog blog-ereputation.com dans un de ses articles, une actualité néfaste pour l’image d’une société ou marque peut être relayée sur les réseaux sociaux. C’est le cas de France Telecom qui, après les scandales des suicides au travail, a vu son image associée au suicide et au malaise social au travail. Par exemple, lorsque vous tapez « France Telecom » sur Youtube, vous remarquerez que les résultats sont souvent des parodies de l’entreprise ou des reportages sur les suicides et malêtres au travail. Mauvaise publicité pour la société.

Il s’agit ici d’un buzz « passif », créé par l’actualité et non pas directement par la société comme ce fut le cas de Mailorama.

Celle-ci en effet avait préparé un buzz pour faire connaitre son site internet : distribution de billets dans la ville de Paris. Comme l’illustre très bien le blog eco.rue89.com dans son article, la société comptait sur cette opération pour populariser son système de Cash-back (distribuer une partie des commissions reçues de l’annonceur à l’internaute). Mais des émeutes ont eu lieu ce qui a considérablement détérioré l’image de Mailorama. Ceci illustre un buzz préparé mais ayant eu l’effet totalement inverse de celui désiré.

Avez-vous d’autres exemples de buzz ratés à partager ?

Par Jérôme HOARAU

Jérôme Hoarau est conférencier en soft skills (Jerome-Hoarau.com) et est co-organisateur du championnat de France officiel de Lecture Rapide et de Mind Mapping. Il a obtenu plusieurs titres de sport du cerveau tels que :
- Champion du monde de Mind Mapping 2018
- Champion du Royaume-Uni de Mind Mapping 2019
- Vice-champion du Royaume-Uni en Lecture Rapide 2019
Il est le co-auteur des livres "Les Gentils aussi méritent de réussir" (Alisio) et de "Soft Skills (Dunod). Il a également co-fondé le site PassiondApprendre.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.