Témoignage d’entrepreneurs revenant en France pour créer leur entreprise

AJEL_VOEUX_PICT39 (basse def)

Webconférence gratuite Jérôme Hoarau

Alors que tout porte à croire qu’il vaut mieux partir de la France pour créer des entreprises, deux Français ont décidé de revenir de Colombie pour créer leur startup en France : ils ont opté pour « l’impatriation ». Voici le témoignage de Jean-Baptiste et Geoffroy, les fondateurs de Tayrona (Tayrona est une marque d’accessoires et de tapis de yoga responsable et écolo).

Vous allez commencer le récit de votre aventure entrepreneuriale. Si vous deviez le publier, quel serait le titre de l’ouvrage ?

Tayrona – Vivir la pura vida   

Tayrona c’est l’histoire de Jean-Baptiste et Geoffroy, amis depuis 10 ans, passionnés de sport et amoureux de l’Amérique Latine. C’est en Colombie, sur les plages du parc naturel Tayrona, qu’est née l’idée d’une marque qui réunirait leurs deux passions. De retour en France en 2013 l’aventure est lancée et les premiers produits déjà disponibles sur www.tayronalife.com

Tayrona est une marque d’accessoires de yoga responsable et écolo mais plus qu’une marque, nous proposons un véritable style de vie inspiré par la joie de vivre des Colombiens. Fin 2012, la Colombie a été élue pays le plus heureux du monde. 

Tayrona se propose d’importer cet optimisme et de le partager avec le plus grand nombre.

Racontez-nous une anecdote qui vous a amené à entreprendre.

Je choisis de partager notre Manifeste de marque qui est l’ADN de notre projet, cela raconte ce pourquoi nous faisons les choses au quotidien.

Manifeste Online

Nous savions que nous voulions monter notre entreprise mais plutôt que de chercher la bonne idée, nous avons commencé par nous poser la question de pourquoi créer son entreprise et une fois résolue cette interrogation, le yoga s’est imposé assez naturellement.

Pour nous la pratique sportive s’inscrit dans une hygiène de vie holistique. Le yoga même s’il recouvre une dimension spirituelle est aussi une discipline physique, permettant de se réapproprier son corps. Cela va de pair avec une nutrition saine et une attention particulière envers les autres et l’environnement.

 

Tayrona incarne l’ensemble de ces valeurs pour rendre le yoga accessible au plus grand nombre.

Une aventure n’est pas sans péripéties et rebondissements. Quels ont été les difficultés ou problèmes auxquels vous avez fait face ?

Nous avons clairement décidé de sortir de notre zone de confort puisque notre projet entrepreneurial était couplé à notre impatriation. Nous étions expatriés en Colombie depuis 4 ans et nous sommes rentrés en France pour lancer notre projet.

En plus des barrières administratives évidentes mais pas insurmontables, nous avons dû nous réadapter à la France avec ses bons et ses moins bons aspects; heureusement nous étions remplis d’une énergie positive à toute épreuve et pour ne citer que W. Churchill himself : “Attitude is a little thing that makes a big difference”.

Quelles décisions avez-vous prises ? Comment avez-vous résolu ces problèmes ?

La décision la plus fondamentale que nous ayons prise a été de vouloir créer une entreprise depuis zéro, sans avoir recours à quelconque financement extérieur.

Lancer une entreprise quand vous avez une page blanche et peu de capital de départ vous impose d’être créatif et de faire plus avec peu. L’argent vous permet principalement d’aller plus vite dans votre développement mais n’est pas un gage de pérennité de votre entreprise, il faut déjà des bases solides avant d’investir et c’est ce que nous essayons de faire.

Et maintenant, êtes-vous accompli ? Qu’est-ce qui vous épanouit aujourd’hui dans votre aventure entrepreneuriale ?

Ce qui nous accomplit aujourd’hui c’est le pragmatisme dont a besoin un entrepreneur, le fait de travailler en parallèle et pas en séquentiel sur plusieurs sujets à la fois, l’action toujours l’action, le fait de parler de ce qu’on a vécu, des valeurs et du message que l’on veut véhiculer avec notre projet.

Le projet à deux est épanouissant car les associés grandissent, apprennent, se challengent, se motivent ; l’association est un gage de pérennité car il y en a toujours un pour pousser l’autre en cas de moins bien ou pour freiner en cas d’emballement.

Quels sont les 3 éléments indispensables aujourd’hui pour vous pour entreprendre ?

1- La technique de Simon Sinek : « Start with why »

http://www.ted.com/talks/simon_sinek_how_great_leaders_inspire_action.html

Réfléchir au pourquoi, pour ensuite penser au comment et finalement au quoi.

2- Ne pas passer trop de temps sur le business plan, car aucun business plan ne passe les 6 premiers mois. Mike Tyson disait : “Everybody has a plan until they get punched in the face.” (Tout le monde a un plan jusqu’à ce qu’il reçoive un coup en pleine figure)

C’est la méthode du lean start-up qui favorise l’expérimentation plus que la prévision :

R1305C_HUGHES

http://hbr.org/2013/05/why-the-lean-start-up-changes-everything

 3- Ajouter à cela une bonne dose d’insouciance et d’enthousiasme :

Si vous n’aviez qu’un seul conseil à retenir de votre aventure entrepreneuriale, lequel serait-il ?

Lancez-vous sans vous chercher d’excuse et commencez par un concept simple qui ne demande pas trop d’investissement pour valider une première hypothèse sur le marché. Ensuite viendra le temps d’investir, de chercher des fonds et de faire croitre votre idée. On a trop souvent le défaut de vouloir que tout soit parfait avant de se lancer et c’est surement la première cause d’échec. Foncez et bon vent.

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...