Articles

Les 7 règles d’or de l’identité de marque pour le succès de votre entreprise

La réussite de vos affaires et de votre entreprise repose en grande partie sur la perception qu’on vos prospects et clients de votre marque. Travailler votre identité de marque est donc incontournable.

Cédric Debacq est expert en identité de marque pour les PME et consultants indépendants. Il partage avec nous ses conseils pour avoir une marque remarquable et rayonnante à travers ce nouveau podcast.

Et pour profiter d’un retour d’expérience individuel avec lui, tentez de gagner 30min d’audit en remplissant le formulaire suivant : http://www.pourquoi-entreprendre.fr/candidature-cedric

https://youtu.be/q0n8gtmx3tA

Un podcast de Jérôme Hoarau, coach en soft skills, pour les Leaders Entrepreneurs.

Voici les 7 règles d’or d’une identité de marque remarquable

  1. Le Nom : très court et facilement identifiable ex : Apple
  2. Le Logo : c’est l’image graphique qui représente le mieux la marque/entreprise. Il solidifie la réassurance vis à vis du consommateur. (Cerveau = image)
  3. Le Produit : (couleur, forme, matière) / Service (support, solution, l’expérience)
  4. Le Packaging : exemple le plus connu avec les produits Apple.
  5. Le Code publicitaire : la stratégie de communication et de contenu lié à la marque
  6. Sa Mise en Place : site internet, blog, réseaux sociaux
  7. Le Personal Branding : Vous (votre voix au téléphone, votre apparence, votre façon de vous habiller…), mais également votre manière de communiquer.

Les exemples cités pour les bonnes pratiques d’identité de marque dans cet article :

  • Coca Cola
  • Apple
  • Levis
  • Rémy Bigot
  • David Vennink
  • Babymoov
  • Mac Donald

Je veux un audit de 30 min

PS : Inscrivez-vous dès maintenant au prochain YouTube Live « Les 10 piliers d’un logo séduisant et percutant » pour bénéficier d’un audit de votre logo en direct en cliquant sur ce lien.

 

 

 

Interview d’Evan Boissonnot : agilité, trouver des clients « entreprise » et efficacité

Evan Boissonnot, entrepreneur expert en agilité, partage avec nous sa vision de l’entrepreneur et de l’entreprise agile, et comme il trouve des clients en BtoB.

Evan Boissonnot, auteur du site entreprendrepourdevrai.fr, est coach agile et intervient en entreprise en tant que consultant indépendant. Il partage avec nous sa vision de l’agilité, de la prestation de service aux entreprises, ou BusinesstoBusiness (BtoB) et comment il fait pour trouver des clients.

https://youtu.be/_X61wbJJfgY

Un podcast de Jérôme Hoarau, coach en soft skills, pour les Leaders Entrepreneurs.

Les idées clefs à retenir de ce podcast

  1. L’agilité est un état d’esprit qui permet de mieux s’adapter aux exigences de la réalité (comme un roseau face au vent).
  2. Il existe de nombreux outils pour devenir agile, comme le SCRUM ou comme KANBAN.
  3. L’agilité contribut à l’efficacité car il vous rend SMART (Spécifique, Mesurable, Ambitieux, Réaliste et Temporel).
  4. Pour trouver des clients entreprises, faites du networking, soyez patient, créer du contenu, utilisez les réseaux sociaux tels que Linkedin et surtout soyez dans l’excellence en apportant la meilleure expérience client possible.

Interview de Frédérik Tyteca, fondateur de PodmyTube (transformer des vidéos YouTube en Podcast)

Frédérik Tyteca, entrepreneur chez PodmyTube, nous parle de son parcours et comment il a lancé son innovation.

Découvrez dans cette vidéo podcast l’interview de Frédérik Tyteca, le fondateur de PodmyTube, une solution permettant de transformer une chaine YouTube en Podcast. C’est la solution que j’utilise actuellement de mon côté.

https://youtu.be/F5J5yBAt4KQ

Un podcast de Jérôme Hoarau, coach en soft skills, pour les Leaders Entrepreneurs.

Les idées clefs à retenir de ce podcast

  1. Osez bâtir une solution à partir de votre besoin personnel.
  2. Ne restez pas paralysé par la réflexion et passez à l’action. Corrigez ensuite s’il y a des erreurs.
  3. Entreprenez avec votre coeur et vos tripes, avec votre passion pour tenir la distance !
  4. N’hésitez pas à parler de votre idée, ne serait ce pour la tester et l’améliorer (Elon Musk le fait aussi).

Interview d’Hapsatou Sy sur son parcours inspirant d’entrepreneure – #WED2017

Hapsatou Sy fait partie des entrepreneurs qui m’inspirent depuis mes débuts dans l’entrepreneuriat. Avec son parcours atypique et sa capacité à rebondir, son histoire à de quoi booster sa niaque entrepreneuriale !

Vous pouvez donc imaginer mon enthousiasme à l’idée de publier son interview aujourd’hui. Surtout que, pour l’anecdote, cette interview est issue d’un engagement public que j’ai pris lors du Web Entrepreneur Day 2017, évènement pour lequel Hapsatou Sy et moi-même avons été conférenciers. J’en parlerai dans un prochain article.

Place au retour d’expérience très riche de cette entrepreneure de haut vol ! Merci beaucoup à Hapsatou Sy pour ses réponses et bonne lecture à vous.

JH (Jérôme Hoarau) : Quels sont les ingrédients de la recette qui vous a permis de faire grandir votre belle entreprise ?

Hapsatou SyHapsatou Sy : « La persévérance, la folie et le fait d’apprendre à bien m’entourer.

La persévérance m’a permis de ne rien lâcher et de rester optimiste. La folie, c’est celle qui me permet de créer, de donner vie à toutes mes idées ! C’est une folie créatrice dont je ne peux pas me passer. Et bien sûr, entreprendre c’est l’art de bien s’entourer :  je me suis bien entourée pour avancer, j’ai su reconnaître les forces et les compétences de mes collaborateurs qui m’accompagnent quotidiennement. On est toujours meilleurs à plusieurs ! »

JH : Quels sont les 3 plus grands enseignements que vous retenez des difficultés que vous avez rencontrées par le passé ?

Hapsatou Sy : « J’en ai déduit que l’échec est une expérience qui n’est pas négative, bien au contraire. C’est un moyen de rebondir vers autre chose, de se poser de nouvelles questions et surtout, de se renouveler ! Après un burn out, on a les idées neuves et encore plus de volonté. Il faut savoir transformer toutes nos expériences, bonnes ou mauvaises, en opportunités.

J’ai aussi appris que l’on essaie pas, on ne saura jamais si notre projet peut ou non aboutir ! En bref, « Si tu essaies, tu as une chance de perdre. Si tu n’essaies pas, tu as déjà perdu. »

J’ai également retenu qu’il ne fallait jamais baisser les bras. Qu’il fallait coûte que coûte suivre ses intuitions pour atteindre ses rêves. Il faut croire en soi et ne pas laisser d’autres personnes diminuer nos ambitions.

 En bref, il ne pas avoir peur d’échouer, de recommencer … L’échec est bénéfique !  Cela demande de la volonté, mais la réussite se cache derrière l’effort. »

JH – A quoi ressemble votre journée « type » d’entrepreneure ?

Hapsatou Sy : « Je dois dire que chaque jour ne se ressemble pas, et que mon agenda a bien changé depuis que je suis maman ! Mais voilà quelques unes de mes habitudes : depuis que je suis maman, ma vie est une course folle, mais je me motive quand même chaque matin à faire de l’exercice sur un tapis. Ensuite, je prends du temps pour mes soins et ma mise en beauté, avant de noter mes objectifs du jour dans ma « to do list » adorée !

Et c’est parti pour se plonger dans mails urgents, et commencer à passer mes coups de téléphone prioritaires.  Le reste n’est jamais prédéfini, tout dépend de mon agenda. Je peux avoir plusieurs rendez-vous dans une même journée, un seul le lendemain … etc. Le fait d’être entrepreneure me permet de gérer mon temps comme je le souhaite. »

JH – Quelle est la personne qui vous inspire le plus dans votre quotidien ? Et pour quelle raison ?

Hapsatou Sy :  « Mes parents. Mon père est la personne qui m’a donné envie d’entreprendre, il est entrepreneur de sa propre vie, et il m’a transmis la valeur du travail. Ma mère m’a toujours fascinée par sa capacité de s’occuper de nous, par sa beauté et l’amour qu’elle met dans chacune de ses actions. Je voulais leur faire honneur, leur rendre hommage en créant mon entreprise et en leur montrant qu’ils avaient raison de m’accorder leur confiance. »

JH – Si vous pouviez vous donner un conseil à vous-même pour l’année 2020, quel serait-il ?

Hapsatou Sy : « Reste-toi même, profite de la vie et de ta famille et n’abandonne jamais les projets qui te tiennent à cœur. »

Et pour aller plus loin, sachez qu’Hapsatou Sy publie son prochain ouvrage chez Dunod : « Partie de rien« . J’ai hâte de le lire pour ma part !

Partie de rien Hapsatou Sy

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

2. La force de volonté (entrepreneuriat – soft skills – leadership)

La force de volonté fait partie des soft skills les plus importantes pour faire aboutir ses projets et atteindre ses objectifs.

C’est cette capacité à mobiliser son système rationnel plutôt que ses émotions, pour réaliser les tâches et poser des actions nécessaires pour avancer dans nos projets, et ce, même si ce n’est pas agréable. C’est la force de volonté qui nous pousse à prospecter même si à l’origine, on n’aime pas ça. C’est la force de volonté qui nous permet d’aller faire un jogging même s’il pleut. C’est la force de volonté qui nous pousse à activer nos routines matinales, même si ce n’est pas facile tous les jours. La force de volonté nous permet de nous dépasser. C’est ce dont nous parlons dans ce nouvel épisode de l’émission Leader Entrepreneur.

Dans ce deuxième épisode, vous découvrirez de nouvelles bonnes pratiques à adopter en la matière avec Eric Alard (Activ’Talent), coach olympique, et Cédric Debacq (Les Casse-croûtes de Cédric), entrepreneur.

Emission Leader Entrepreneur animée par Jérôme Hoarau #2 : La force de volonté

Pour télécharger le podcast au format MP3, veuillez cliquer sur le lien suivant (téléchargeable sur ce lien)

Musclez la force de volonté des Leaders Entrepreneurs, les points clefs à retenir

  1. La force de volonté est un muscle que l’on peut travailler mais qui s’épuise au fil du temps. Il faut donc gérer ce « stock d’énergie » pour ne pas l’épuiser totalement.
  2. La source de cette force réside dans l’objectif, le sens d’une action. Pour trouver la source de cette force, posez-vous la question « pourquoi ».
  3. Le cerveau est construit de telle manière qu’il va tout faire pour économiser de l’énergie. Lorsque vous avez une habitude, il est en mode automatique et du coup économise de l’énergie. Lorsque c’est quelque chose de nouveau ou de contraignant pour lui, alors vous passez en mode « volonté », ce qui demande de l’énergie.
  4. Plus vous effectuez une tâche ou adoptez un comportement précis avec régularité, moins cela vous demandera d’effort et donc de force de volonté car le cerveau va créer des raccourcis neuronaux par le biais de la plasticité cérébral. Cela permet d’économiser de l’énergie. C’est pour cela que vous avez besoin de force de volonté pour courir tous les jours les deux premières semaines, mais qu’après cela devient une seconde nature !

Le Défi du jour à relever !

Je vous invite à relever le défi suivant :

  1. Identifiez une ou plusieurs personnes qui vous inspirent.
  2. Réfléchissez qu’est ce que précisément ces personnes vous inspirent dans votre leadership.
  3. Contactez les via les réseaux sociaux en me mettant en copie, en précisant qu’est ce que ces personnes vous inspirent !

Voici l’exemple de Cédric.

Et le mien :

Et n’hésitez pas à partager ce défi autour de vous pour diffuser cette vague positive d’inspiration et de gratitude !

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.