Si c’était à refaire, voila ce que j’aurais changé…

la verite de demain se nourrit de lerreur dhier

Boostez votre cerveau

Nassim Amisse d’Inspiration Web-Marketing relance son initiative collaborative : des entrepreneurs partagent avec vous leurs expériences afin que vous évitiez les erreurs qu’ils auraient déjà vécues.

Pour ma part, j’ai construit mon article autour de la citation de Saint-Exupéry :

« la vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier »

Je vous explique dans cet article les erreurs que j’ai faites et comment j’ai appris à m’adapter. Vous vous rendrez compte que les erreurs ne sont pas forcément de mauvaises choses, car ce sont elles qui nous permettent de progresser (à partir du moment que nous ne les reproduisons pas). 

« N'ayez pas peur de faire une erreur. Mais faites en sorte de ne pas faire la même erreur deux fois. » de Akio Morita

« N’ayez pas peur de faire une erreur. Mais faites en sorte de ne pas faire la même erreur deux fois. » de Akio Morita

Il est vrai que partager ses erreurs au grand public fait peur, car cela donne l’impression de montrer ses faiblesses. Mais c’est également ce qui nous permet de montrer que nous sommes humains, que nuos sommes flexibles et authentiques. Avec du recul, je me rends compte qu’avouer ses erreurs peut à long terme être plus bénéfique pour son « image » que de chercher à les cacher. En plus, vous pouvez obtenir des conseils ou feedbacks de la part de personnes qui se seraient déjà trouvées dans la même situation que vous.

Qu’en pensez-vous ?
Seriez-vous prêts à partager vos erreurs avec les autres ? 

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
5 commentaires
  • SebastienChatelier

    L’échec, les erreurs, LE sujet qui mal abordé vous détruit. J’ai commis l’erreur de négliger l’apprentissage de mes fautes à mes débuts, trajectoires très vite rectifiés.

    Ce sont maintenant des pages et des pages que je remplis afin d’analyser une à une mes erreurs et me forcer à ne plus jamais les reproduires.

    Tu as bien raison Jérôme, la culture Français pronne une mise sous silence des erreurs (#toutfaux), faisons tout l’inverse, inspirons nous des américains (ou autres) et mettons en avant ces erreurs tel des apprentissages à haute valeur ajoutée.

    http://thefailcon.com

  • SebastienChatelier

    Ce n’est pas vrai sur tous les sujets mais à ce propos c’est une certitude !

    Pour le moment les garder pour moi, avec quelques années de maturations et d’expériences complémentaires à voir … un futur partenariat peut-être 😉

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée