Ce que m’apporte l’apprentissage des langues en tant qu’entrepreneur

J’ai eu la chance de vivre dans plusieurs pays depuis que j’ai quitté l’Ile de La Réunion en 2007. Ces expériences à l’étranger m’ont tellement apporté au niveau professionnel et personnel, que ce soit en termes d’expériences, d’émotions et de développement de compétences (surtout les soft skills).

Dans cet article, je partagerai avec vous ce que la vie à l’étranger et les langues étrangères m’apportent dans mon quotidien d’entrepreneur.

Ma vie à Londres

Je vis dans la banlieue de la capitale britannique aujourd’hui. Et j’y suis heureux. Je ne vais pas faire de « French Bashing » dans cet article, mais je m’y sens mieux qu’à Paris actuellement. Pourquoi ?

J’aime l’énergie qu’il y a dans la ville, cette bonne humeur, cette ouverture, cet esprit d’initiative et surtout cet optimisme ! Je trouve que cette ville est vraiment faite pour les entrepreneurs. Les personnes n’hésitent pas à se parler même si elles ne se connaissent pas, et avec bienveillance. Et comme l’explique le principe d’épigénétique : nous sommes la moyenne des personnes que nous côtoyons le plus régulièrement, c’est donc très important pour moi de côtoyer des personnes dans une belle énergie qui me poussent (ou tirent) vers le haut, le meilleur de moi-même.

Londres est une ville en mouvement, où ça bouge. Ce dynamisme est vraiment stimulant et donne de l’ambition. Mais je crois que le plus stimulant pour moi, c’est vraiment cette dimension « nouveauté » ou « nouveaux défis », qui est une dimension indispensable dans ma vie.

Entrainement mental et soft skills

Vivre à l’étranger offre un terrain d’entrainement mental et soft skills constant. Grâce à votre curiosité et votre capacité d’adaptabilité vous devez réussir à vous sentir chez vous assez rapidement, créer de nouvelles habitudes et retenir une grande quantité de nouvelles informations (mémoire). J’ai vraiment senti cela quand je vivais au Japon. Après être passé par ces étapes, vous développez une grande capacité d’adaptabilité qui est indispensable pour un entrepreneur. Vous devenez également plus autonome et responsable car vous n’êtes plus entouré de votre famille ou de vos proches pour vous aider. Vous vous rendez compte que votre vie est vraiment entre vos mains et entre celles de personne d’autre.

Si vous avez envie de partir à l’aventure et de voyager à l’étranger, il existe des sites vous facilitant vos démarches (écoles partenaires, logement,…) comme le site Linguago par exemple.

Apprendre une langue

Une autre solution s’offre à vous si jamais vous ne pouvez pas voyager, et profiter dans une certaine mesure des avantages soft skills du voyage : l’apprentissage d’une langue étrangère.

En travaillant sur l’apprentissage d’une langue étrangère, vous faites bien plus qu’apprendre une langue (et tous les bénéfices que cela vous apporte d’un point de vue professionnel), vous développez des compétences d’apprentissage et d’autodiscipline.

Apprendre une langue demande de l’investissement personnel, de la rigueur et de la persévérance. Autant de compétences importantes pour un entrepreneur.

Pour ma part l’apprentissage du Japonais avant d’aller au Japon a été un bon exercice, même si au final, rien ne vaut l’immersion totale dans le pays concerné. D’ailleurs les deux sont compatibles avec l’apprentissage de la langue en amont via un site internet pédagogique, et l’immersion réelle dans le pays d’accueil par la suite. Comme cela, vous travaillez à la fois votre autodiscipline et votre adaptabilité.

Qu’en pensez-vous ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *