Bill Gates : Le succès est un mauvais professeur…

Voici la citation de la semaine de Pourquoi Entreprendre :

« Le succès est un mauvais professeur. Il pousse les gens intelligents à croire qu’ils sont infaillibles »

de Bill Gates.

Qui est Bill Gates ?

Je suppose que vous en avez déjà entendu parler n’est-ce pas ? Le « célébrissime » fondateur de Microsoft, l’une des plus grosse entreprise mondiale. Comme Steve Jobs, Bill Gates a commencé sa startup dans son garage avec son ami Paul Allen. Aujourd’hui, fort de ses 56 milliards de dollars dans ses comptes en Banque à titre personnel, il se consacre avec sa femme à sa Fondation Bill-et-Melinda-Gates. Cette fondation apporte de l’aide aux populations dans le monde entier dans le domaine de la santé et de l’éducation, avec une force de frappe de plus de 100 milliards de dollars.

Il a quitté Microsoft en 2008 pour se consacrer à plein temps à cette fondation.

Pourquoi cette citation ?

J’ai choisi de partager cette citation car elle est une belle leçon d’humilité. Ce n’est pas parce que « tout roule » que tout va continuer à bien fonctionner. Il est important de savoir rester vigilent, innovant et savoir se remettre en question même quand tout va.

De même, elle me permet de me rappeler que l’échec n’en ai pas un, mais est un enseignement. Ce n’est pas facile de se mettre dans cet état d’esprit car on a souvent tendance à considérer un « non-succès » comme un échec personnel. Mais souvent, une prise de recul et une analyse plus objective de la situation permet de se rendre que les causes d’un échec sont beaucoup plus complexes qu’ont pourrait le penser « à chaud ».

Bon weekend !

 

6 réponses
  1. Harold Paris
    Harold Paris dit :

    Salut Jérome ! Merci pour ce rappel ! C’est une citation que je ne connaissais pas en tant que telle, mais qui trouvait tout son sens dans « The Dip » par exemple de Seth Godin. Je te souhaite une excellente semaine !

  2. Nathanael @réseau relationnel
    Nathanael @réseau relationnel dit :

    Bonjour Jérôme, merci pour cette citation. L’humilité dans les affaires condition sine qua non pour être heureux ? En tous les cas, c’est une condition nécessaire dans le kaizen. Cette humilité prend plusieurs formes, dont la capacité à réfléchir sur ses erreurs, c’est ce que les japonais appellent le Hansei. CQFD.

    My 2 cents,
    Nathanaël

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *