Augmenter sa motivation et son énergie par la voie de l’Artrepreneur

 

Comme nous l’avons vu dans l’article à propos de la motivation intrinsèque et extrinsèque, la création de sens est très importante pour vous motiver dans la durée pour une tâche et un projet. Cependant cela n’est pas suffisant.

Dans cette nouvelle vidéo et article sur Les Réflexes des entrepreneurs Motivés et Déterminés, vous découvrirez en quoi la voie de l’Artrepreneur est une source puissante d’énergie entrepreneuriale.

Livre motivation par Jérôme HoarauCette vidéo est basée sur le chapitre intitulé « La motivation par la voie de l’Artrepreneur » du livre Les réflexes des entrepreneurs motivés et déterminés disponible au format papier et Kindle sur Amazon.

L’Artrepreneur : un entrepreneur a l’âme d’artiste

Comme vous pouvez vous en douter, « Artrpereneur » est un néologisme issu de la contraction d’entrepreneur avec artiste. Il s’agit donc d’un entrepreneur à l’âme d’artiste.

L’Artrepreneur a donc ce pouvoir d’initiative, de matérialiser un rêve à travers un projet concret. Pour entreprendre ses projets, l’Artrepreneur ne le fait pas qu’avec sa tête, mais aussi avec son cœur et ses tripes : les 3 piliers de la voie de l’Artrepreneur.

La tête lui permet d’être pragmatique et de procéder intelligemment. C’est ce qui lui permet d’obtenir des résultats tangibles de ses actions.

Le cœur est le berceau des émotions et de la passion. Et que se passe-t-il lorsque vous êtes et agissez dans votre passion et à travers des émotions positives ? Vous êtes beaucoup plus impactant, et puissant.

Les tripes (ou « guts » en anglais), permettent à l’Artrepreneur d’être intuitif et courageux. C’est ce dernier pilier qui lui permet d’oser et d’être audacieux.

Augmenter la motivation de la tête

Le sens fait partie des trois piliers de la motivation intrinsèque. Grâce au « Pourquoi » et au « Pour Quoi », vous arrivez à donner du sens à vos tâches et projets.

Imaginez que vous ayez le choix entre deux tâches.

La première consiste à envoyer des mails à 50 personnes une à une. Vous ne savez pas l’objectif de cette tâche, ni pourquoi vous le faites.

La deuxième consiste à envoyer des mails individuels à 80 personnes. Mais cette fois ci, vous savez que c’est pour obtenir des nouveaux soutiens pour votre campagne de crowdfunding et que ces soutiens sont indispensables pour lancer votre nouveau projet.

Laquelle des deux tâches vous motive le plus ? Je suis sûr que c’est la deuxième, même si elle semble plus dure et chronophage. C’est ça le pouvoir du sens. Quand vous trouvez une signification et un but à ce que vous faites, vous ne pouvez être que plus motivé.

Booster la motivation du coeur

La motivation du cœur nait de la passion.

Imaginez que vous ayez le choix entre deux projets (oui j’aime donner le choix aux personnes) :

  • Vous pouvez créer un projet vous permettant d’en vivre correctement sans trop prendre de risque, mais vous n’êtes pas vraiment intéressé par le domaine d’activité.
  • Vous pouvez créer un projet innovant dans votre passion, celle qui vous fait vibrer depuis tout petit. Vous n’êtes pas sûr de pouvoir dégager un revenu régulier, mais rien que d’y penser vous donne un sourire radieux.

Alors quel est votre choix ?

Pour ma part, j’ai choisi la deuxième option, ce que je vis quotidiennement aujourd’hui avec creaprezent.fr, la-semaine.com et mon activité de coach de vie.

La passion fait vibrer, vous aligne avec vous même et vous donne cet enthousiasme à toute épreuve. Cet enthousiasme est cette force qui vous permet de surmonter les difficultés.

Ecouter la motivation des tripes

Vos tripes vous permettent d’être plus intuitif et audacieux. Grâce à elles, vous pouvez décider et agir sans cogiter. En suivant vos intuitions, vous vous écoutez vous-même, ce qui est bien plus agréable et motivant que d’écouter le marché, les experts ou les autres.

Bien entendu, l’idée n’est pas de n’en faire qu’à sa tête et de foncer dans des murs. Mais simplement de vous écouter vous-même régulièrement, et de décider et d’agir avec votre intuition et votre courage avant de tomber dans le piège du moulin cérébral (qui vous décourage souvent).

Pensez au saut au parachute ou à un saut de 8 mètres dans une rivière. Si vous réfléchissez trop, vous ne sautez pas.

L’idée est d’éviter de tomber dans ce cercle vicieux vous paralysant et vous démotivant.

J’espère que cet article vous donnera envie d’explorer cette nouvelle voie entrepreneuriale, bien plus stimulante et énergisante à mon avis.

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi lire le livre Les réflexes des entrepreneurs motivés et déterminés. Je serai d’ailleurs ravi de lire vos retours.

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *