Catégories
Chroniques

Arrêtez de faire des startups et créez de vraies entreprises !

Lever des fonds, faire de la recherche et développement pendant des mois avant de se lancer, faire des business plans pendant de longues semaines sans agir sur le terrain… Voici quelques pratiques peu populaires chez certains entrepreneurs. Thomas Guyon, responsable de la pépinière de La Miel à La Courneuve propose cette tribune dans le cadre du nouvel évènement entrepreneuriat : Les Solupreneurs.

Il s’agit d’un évènement auquel je participe pendant lequel vous développez vos compétences entrepreneuriales en équipes sur des projets que vous créez pendant un weekend. Il aura lieu les 22, 23 et 24 novembre prochains à la pépinière de La Courneuve. Des places sont encore disponibles si vous souhaitez y participer et profiter de coaching et de conférences : réserver sa place ici.

Thomas Guyon prend la parole, bonne lecture !

Fuyez l’écosystème !

Etes-vous en train de lever des fonds pour révolutionner le monde ? Combien de fois avez-vous été visibles dans les médias et la blogosphère ce mois ci ? Vous avez fait le buzz et on vous voit partout ? Félicitations ! Votre business plan prévoit que vous arrêterez de perdre de l’argent dans deux ans mais vous avez déjà remporté deux concours de startups innovantes ?

Reveillez vous !

Vous êtes dans l’écosystème depuis trop longtemps.

En ce moment même, dans tout le pays de jeunes entreprises font un chiffre d’affaire dont vous n’oseriez pas rêver, sans perdre d’argent et avec un investissement de départ inférieur à 10% de ce dont vous prétendez avoir besoin.

Le chemin que vous empruntez laisse 200 échecs dans le fosse pour 1 réussite

Connaissez-vous le biais du survivant ? Il consiste à déduire de l’observation d’un vainqueur des règles à appliquer pour suivre ses traces. C’est ainsi que l’on peut dire que 100% des gagnants du loto ont acheté un billet.

Pour devenir une startup à succès, l’écosystème propose de vous transformer en bête de course dans des catégories aussi essentielles que l’art de pitcher, le plan de communication et la manière de faire un business plan.

La place est aujourd’hui pleine de gens brillants, diplômés du département de pitchologie et une énergie démesurée est dépensée à faire, refaire et fignoler des business plans.

Cela-augmente-t-il les chances de l’une de ces start-up de lever des fonds ? Clairement non : les montants investis par les fonds d’investissements ne sont pas corrélés au niveau moyen des pitchs des jeunes startup et les business-angels fantasques n’en sont pas plus prédictibles dans leurs coups de cœur qu’auparavant.

Un matin, vous vous réveillerez et constaterez que votre business model a été perverti :

Vos clients sont désormais vos investisseurs, les administrations et les médias à qui vous vendez le rêve élaboré dans les départements « Pitchologie appliquée » et « business planning » de votre entreprise.

Quant à vôtre âme…

Il paraît que nous sommes en situation d’échanges cognitifs avec 17 personnes.  Imaginez les idées et la richesse  que vous perdez si ces 17 personnes ont les mêmes points de vue et opinions. Il est temps pour vous d’aller oxygéner vos relations.

Oui il est encore temps : ouvrez les yeux !

Il y a un monde où les entrepreneurs ne courent pas après des moyens qu’ils n’ont pas mais font beaucoup avec ce qu’ils ont.

Il y a un monde où il n’est pas question qu’un business perde de l’argent durant deux ans pour être rentable.

Il y a un monde où les entrepreneurs ne s’appellent même pas entrepreneurs.

Il y a un monde où les entrepreneurs commencent à faire une web agency avant de développer d’autres projets (au lieu de faire une web agency pour ne pas mourir de faim après l’échec d’un projet pharaonique).

Il y a un monde où les entrepreneurs s’associent et négocient avec des partenaires utiles et pertinents (distributeurs, producteurs…)

Il y a un monde où les idées de business sont différentes…

Pour vous exercer à créer et mener des projets qui marchent mais avec peu de moyen (efficacité), participez aux Solupreneurs les 22, 23 et 24 novembre prochains : Un challenge participatif pour apprendre en un week end à transformer des problèmes en opportunités.

Les Solupreneurs

Par Jérôme HOARAU

Jérôme Hoarau est conférencier en soft skills (Jerome-Hoarau.com) et est co-organisateur du championnat de France officiel de Lecture Rapide et de Mind Mapping. Il a obtenu plusieurs titres de sport du cerveau tels que :
- Champion du monde de Mind Mapping 2018
- Champion du Royaume-Uni de Mind Mapping 2019
- Vice-champion du Royaume-Uni en Lecture Rapide 2019
Il est le co-auteur des livres "Les Gentils aussi méritent de réussir" (Alisio) et de "Soft Skills (Dunod). Il a également co-fondé le site PassiondApprendre.com.

4 réponses sur « Arrêtez de faire des startups et créez de vraies entreprises ! »

Tout à fait d’accord. Ca colle beaucoup plus à notre marché européen.

Must read !
Bravo pour votre parler-vrai, Thomas et à votre disposition pour vous aider.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.