Catégories
Chroniques

Quel leader préférez-vous être ?

Un magazine à télécharger gratuitement pour développer vos compétences d'entrepreneur ici https://jerome-hoarau.com/sl/4187
Soft Skills Magazine à télécharger gratuitement pour développer vos compétences d’entrepreneur

Le leadership est une notion très liée avec celle d’entrepreneuriat. Un entrepreneur se doit d’être leader, que ce soit avec les autres ou avec lui-même.

Mais qu’est ce qui se cache derrière ce terme très employé aujourd’hui ?

Je trouve l’image ci-dessus très parlante pour illustrer ce concept devenu à la mode de nos jours. Mais peut-on vraiment parler de leadership ? Je pense qu’il faut plutôt parler de leaderships, au pluriel car selon mes recherches liées aux soft skills, il existe plusieurs formes de leaders, et donc de leaderships.

Pourquoi parler de leaders et de leaderships ?

Ce sujet me vient à l’esprit aujourd’hui car je participerai le 15 octobre à un évènement organisé par ICF France sur le leadership chez les coachs professionnels. Il s’agira d’une journée très enrichissante car elle sera animée par le célèbre Robert Dilts, auteur, consultant et formateur en PNL américain.

Robert DiltsCe sera une occasion en or pour approfondir le sujet et apprendre de nouveaux outils pour les formations que je donne.

Peut-être que nous nous y croiserons si vous y participez aussi ?

On ne naît pas leader, on le devient

Comme je le disais dans la vidéo ci-dessous, on ne naît pas entrepreneur, on le devient.

[youtube id= »futYpNs5SzY » width= »600″ height= »350″]

Il en va de même pour les leaders : c’est à travers son état d’esprit et son environnement que l’on développe son leadership, sa capacité à motiver les autres et soi-même. Des études neuroscientifiques menées au MIT et en France comme vous pouvez découvrir dans l’ouvrage Votre cerveau n’a pas fini de vous étonner, démontre que notre cerveau se modifie constamment pour s’adapter à notre environnement : il est « plastique ». Par conséquent, rien n’est immuable et tout est changement.

Selon Robert Dilts, il existe 4 compétences de base du leader :

  • l’expression d’une vision partagée
  • le pouvoir de l’inspiration pour influencer sans manipuler
  • la puissance de la coopération et de la cocréation
  • l’exemplarité

(ce seront les compétences que nous travaillerons pendant l’évènement).

A chacun son leadership

Un leader a la capacité de motiver les autres et soi-même pour l’atteinte d’un objectif fixé. Si le résultat est le même (l’atteinte de l’objectif), le chemin diffère selon les profils de leaders.

Je me demande quel type de leader vous préférez être ? Voici un petit questionnaire et voyons ensemble les profils de leaders les plus populaires.

 

Par Jérôme HOARAU

Jérôme Hoarau est conférencier en soft skills (Jerome-Hoarau.com) et est co-organisateur du championnat de France officiel de Lecture Rapide et de Mind Mapping. Il a obtenu plusieurs titres de sport du cerveau tels que :
- Champion du monde de Mind Mapping 2018
- Champion du Royaume-Uni de Mind Mapping 2019
- Vice-champion du Royaume-Uni en Lecture Rapide 2019
Il est le co-auteur des livres "Les Gentils aussi méritent de réussir" (Alisio) et de "Soft Skills (Dunod). Il a également co-fondé le site PassiondApprendre.com.

7 réponses sur « Quel leader préférez-vous être ? »

Salut Jérôme,

je préfère être un leader de terrain (le fonceur).

Lorsque les autres voient ce que vous faites, ils sont plus enclin à vous rejoindre.
Alors que si l’on se contente de donner les ordres, on va passer pour quelqu’un d’orgueilleux.
Amicalement,

Merci pour ce poste et j’aime la définition de Robert Dilts: La vision, c’est la capacité d’avoir une image de l’entreprise sur le long terme. Il développe aussi l’idée d’entrepreneurs authentiques. C’est top! C’est ainsi que j’accompagne les entrepreneurs pour développer leur entreprise.
Et qu’avez-vous pensé de la journée organisée par ICF?
Je suis curieuse…

Merci d’avoir complété ce post avec cette citation.
J’ai adoré l’expérience. Vous en saurez plus dans un prochain article que je publierai à l’occasion dans lequel je détaillerai tout. Y étiez vous présente ?

Oui c’est vrai que l’exemple est contagieux.
Après il faut foncer avec modération et éviter autant que possible d’emmener son équipe ou son entourage dans un mur avec soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.