Catégories
Bonnes pratiques

Outils et conseils pour l’efficacité en gestion de projet

[adrotate banner= »4″]

Un entrepreneur avance souvent en mode projet, surtout s’il travaille en équipe (avec des associés, des employés ou des partenaires). Développer des compétences de Leader Entrepreneur lui sera très utile pour optimiser la gestion de ses projets comme :

  • la vision
  • la gestion du temps et de l’énergie
  • la motivation
  • la pédagogie
  • la communication orale et écrite
  • l’empathie

Ces soft skills sont importantes pour optimiser la gestion d’un projet et elles peuvent être boostées grâce à des outils appropriés.

Dans cet article, vous verrez comment la vision, les membres du projet, la définition de leur rôle et les outils sont quatre éléments essentiels à la construction et à la gestion d’un projet.

Définir la vision du projet

 Imaginez une équipe de foot dont les joueurs ne savent pas :

– la raison pour laquelle ils sont rassemblés dans l’équipe dans laquelle ils jouent

– où est le but dans lequel ils doivent marquer

Quelles sont les chances que cette équipe gagne son match ? Très faibles n’est-ce pas ?

Il en va de même dans la gestion de projet. Comme je l’enseigne dans mes formations et mes conférences, la vision d’un projet peut se traduire à travers la flèche du « sens » :

fleche du sens

Construire la vision d’un projet peut se faire grâce à cette flèche :

– le pourquoi définit la raison d’être, la source de motivation intrinsèque au projet (la raison d’être d’une équipe de football par exemple)

– le pour quoi définit le but, la direction à prendre de manière collective

Une fois cette flèche de sens, cette vision définit, elle permettra aux membres de l’équipe de se mettre d’accord, de se synchroniser pour avancer sans ambiguité.

Définir les rôles des membres du projet

La gouvernance d’une entreprise ou d’un projet consiste à bien définir les rôles de chaque personne (ou groupe de personnes) impliquées dans le projet.

La définition des rôles peut reposer sur trois éléments : les vouloirs, les devoirs et les pouvoirs,…

Les vouloirs

Qu’est ce que chaque personne du groupe aime faire ? De quoi a-t-elle envie ? Qu’est ce qui la motive ?
Quand une personne fait ce dont elle a envie, ce qu’elle veut, elle est plus motivée et a donc plus d’enthousiasme et d’énergie pour agir. La personne est alors alignée, ce qui optimise son énergie entrepreneuriale.

D’où l’importance de faire en sorte que chaque personne soit alignée avec ses « vouloirs » dans le projet.

Les devoirs

Dans la définition des rôles et des territoires dans le projet, quels sont les engagements que devront respecter chaque membre pour que le projet puisse avancer dans de bonnes conditions ? Comment vérifier si les engagements seront bien tenus ? Est-ce que c’est clair pour tout le monde du sens de chaque « devoir » pour que les responsabilités affectées aient du sens pour l’équipe ?

Les pouvoirs

Imaginez une équipe de football dans laquelle chaque joueur peut bloquer une décision pour l’équipe car chaque décision doit être prise à l’unanimité ? Peu d’actions naitraient dans cette situation. Pour un projet, c’est la même chose. Comment les prises de décision sont elles organisées pour le bien du projet ?

Qui a quel pouvoir dans l’équipe ? Est-ce que les pouvoirs sont distribués et organisés de manière juste et pertinente pour le projet ?

Partager les tâches entre les membres

Maintenant que vous avez défini le projet et organisé les membres pour que tout avance de manière harmonieuse et efficace, la phase action (ou plan d’action) peut-être mise en place. C’est alors que commence la construction de la liste des tâches.

Quoi faire ? Voilà la question clef de cette étape. Mais cette question ne fera pas bien avancer les choses si on ne sait pas « qui fait quoi ».

A la question « quoi faire » doit être ajoutée la question « qui fait quoi » et que l’affectation des tâches soit harmonieuse avec les vouloirs, les devoirs et les pouvoirs de chacun.

Wimi : un bel outil de gestion de projet collaborative

Cet article m’a été inspiré par un outil de gestion de projet que j’utilise récemment : Wimi.

Il s’agit d’un outil de gestion de projet collaboratif, avec espace de stockage dans le cloud. Il est très intéressant car vous pouvez :

– définir les rôles de chaque personne en lui permettant l’accès aux informations que vous choisissez (si vous êtes le chef de projet)

– gérer vos tâches et vos agendas

– partager des fichiers protégés

D’ailleurs ils font une opération très intéressante en ce moment :

1000 wimi

Pour en profiter, c’est très simple :

 – Vous devez avoir moins de 28 ans

– Vous avez une jeune entreprise ou un projet de création

– Alors allez sur cette page pour réclamer votre accès gratuit à ce service pendant 1 an (valeur de 1000 euros)

Et si vous souhaitez aller encore plus loin, vous pouvez encore rejoindre mon programme d’accompagnement et de coaching entrepreneurial pour devenir le Leader Entrepreneur que vous voulez être.

accompagnement leader entrepreneur

Par Jérôme HOARAU

Jérôme Hoarau est conférencier en soft skills (Jerome-Hoarau.com) et est co-organisateur du championnat de France officiel de Lecture Rapide et de Mind Mapping. Il a obtenu plusieurs titres de sport du cerveau tels que :
- Champion du monde de Mind Mapping 2018
- Champion du Royaume-Uni de Mind Mapping 2019
- Vice-champion du Royaume-Uni en Lecture Rapide 2019
Il est le co-auteur des livres "Les Gentils aussi méritent de réussir" (Alisio) et de "Soft Skills (Dunod). Il a également co-fondé le site PassiondApprendre.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.