Voyage et travail sont compatibles ?

Il fait 30 degré. La brise rafraichit votre peau qui se gorge de soleil depuis maintenant 1 semaine sur ce bord de mer. Le paysage est paradisiaque et vous avez une chance inouïe avec ce temps exceptionnel. Les vaguelettes roulant sur le sable blanc vous aide à vous détendre. Le cocktail de fruits frais que vous avez commandé au bar vous hydrate la gorge, tout en émerveillant vos papilles… Cela change du métro parisien toujours plus stressant et toujours plus agaçant au quotidien.

Est-ce que vous pensez au boulot ?

Et bien pourquoi pas ? Et si vous étiez tout simplement en train de travailler mais dans un autre cadre ?

Des entrepreneurs voyageurs

J’ai pu découvrir il y a quelques mois le concept de nomade digital : vous travaillez partout dans le monde grâce à votre ordinateur et à une connexion internet. Ce sont souvent des travailleurs indépendants qui font le choix de travailler dans un cadre plus agréable ou plus enrichissant humainement.

Etant un amateur de voyages et de découverte du monde, je me suis moi aussi posé la question de devenir nomade digital. Est-ce que je vais développer une activité totalement dématérialisée et continuer de découvrir l’Asie ? Voir l’Amérique du Sud (un continent sur lequel je n’ai pas encore posé les pieds…) ? En tout cas, dans la voie de l’entrepreneuriat, tout est possible, et notamment voyage ET travail.

Mais qu’en est-il des cadres ou des salariés ?

Voyager et travailler n’est pas uniquement un adage des travailleurs indépendants. Les cadres et salariés peuvent eux aussi en profiter. Voici par exemple une plateforme qui vous offre des opportunités pour coupler la passion du voyage avec votre emploi :  emploi StepStone . Ceci est possible, mais une telle aventure se prépare, notamment en termes de  droit de travail . Mais sachez que dans un monde globalisé dans lequel nous vivons aujourd’hui, peu de choses vous empêchent de travailler à l’étranger.

Et vous, quelles destinations vous font rêver ? Comment vous y prendrez-vous pour aller travailler à l’étranger ?

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
7 commentaires
  • Kalagan

    Voyager et travailler peuvent bien entendu être compatible pour un indépendant. J’en suis d’ailleurs un exemple.

    C’est aussi un type de voyage très différent : on est toujours en vacances, mais on ne les jamais vraiment !

    « En tout cas, dans la voie de l’entrepreneuriat, tout est possbile, et notamment voyage et travail ».

  • Kalagan

    C’est d’ailleurs un des énormes avantages de l’entrepreneur. En général, il peut voyager autant qu’il veut, tant que son activité est domicilité en France. Ensuite, pour des prestations « sur place », il faudra se renseigner au près des institus du travail du pays. Un visa businnes peut parfois suffir.

  • Jerome Hoarau

    Merci Kalagan pour ta réaction. Ton témoignage sur Pourquoi Entreprendre complète très bien cet article d’ailleurs. http://www.pourquoi-entreprendre.fr/2011/10/02/entrepreneuriat-et-nomadisme-reve-ou-realite/
    Et ton retour d’expérience aussi.

  • Gregory Tixier

    Salut Jérôme,  Cela fait quelques mois que j’ai démissionné de mon poste de cadre pour devenir blogueur professionnel. Les raisons qui m’ont poussé à quitter cette stabilité de l’emploi sont celles que tu présentes dans ton article. Aujourd’hui grâce à internet les frontières sont comme qui dirait tombées. On peut accomplir le même travail depuis chez soi et même bien plus encore à condition d’être discipliné. Au moment où j’écris ses lignes je suis en caleçon dans ma chambre à TAHITI et j’échange tous les jours sur le net avec la France qui est à 20h de vol de chez moi. Le nomad digital est bel et bien une réalité, la révolution est en marche pour notre plus grand bonheur. Salutations

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée