Articles

Quelques idées pour fidéliser vos clients pour les fêtes de fin d’année

Les petits détails font les grandes différences. Par exemple, quand Cédric Debacq, mon styliste d’entreprise, m’a envoyé pour la nouvelle année une belle lettre cartonnée écrite à la main avec un message personnalisé, sa marque d’attention n’a pas été passée inaperçue.

Comment marquer l’esprit de vos clients et tirer profit des fêtes de fin d’année pour cela ?

Cet article a pour but de vous partager quelques réflexions et idées en la matière.

 

Soyez tangible et utile !

Grâce aux prestataires d’impression en ligne, vous avez la possibilité de faire parvenir des objets physiques à vos clients avec des coûts réduits.

Mais quels objets envoyer ?

Vous pouvez en profiter pour booster votre « branding », c’est à dire la visibilité de votre marque, comme avec une impression de stickers par exemple. Cependant je pense que le mieux est d’offrir quelque chose d’utile.

Une personne que j’admire beaucoup (ma femme), est vraiment douée pour cela : elle opte par exemple pour des adaptateurs universels pour prises électriques, ou des claviers portatifs. En somme, réfléchissez à des objets physiques et utiles pour vos clients sur lesquels vous pouvez apposer votre logo pour qu’ils pensent à vous.

Personnalisez !

Rappelez-vous ce qui m’a marqué dans l’attention que m’avait apportée Cédric Debacq : son message était vraiment personnalisé, il s’adressait à moi et pas à « ses clients ». C’est important que vous en fassiez autant si vous voulez toucher vos clients et qu’ils se rappellent de vous. Si vous leur envoyez un objet personnalisé, ajoutez-en un message individualisé.

Et après suivez !

Le principe de la fidélisation est de marquer l’esprit de vos clients pour qu’ils pensent à vous, et qu’ils achètent de nouveau vos services ou produits. Profitez donc de cette opération de communication des fêtes de fin d’année pour partager votre actualité de début de nouvelle année, et notamment, vos nouveautés (nouveaux produits, nouveaux services, etc.). Comme ils auront déjà reçu une pensée de votre part avant, ce sera alors plus simple de vendre après.

Mais bien entendu, ne me croyez pas sur parole et testez par vous-même !

Travaillez votre expérience client, surtout avant Noël

Noël est souvent une grosse période commerciale pour beaucoup d’entreprises. Sachant que le mois de décembre se concentre sur 3 semaines au lieu de 4 avec la coupure entre Noël et le jour de l’an, cette période est vraiment intense avec des clients exigeants.

Comment s’assurer de faire vivre la meilleure expérience client possible ?

Pour cet article, je me baserai essentiellement sur des activités de vente de produits physiques, et pas de produits numériques ou de services.

L’expérience client avant la vente

Que vous ayez une boutique ou un e-shop, vos clients vont se faire une idée avant de penser à acheter. Selon moi, la meilleure manière de les accompagner vers l’achat, c’est de répondre à leurs questions… avant même qu’ils ne vous les posent ! C’est la raison pour laquelle je construis toujours une FAQ (Frequent Asked Question / Foire Aux Questions), et ça marche.

Quelles sont les questions que vos clients se posent ? Voici quelques questions récurrentes pour vous inspirer sur le sujet :

    • Quel est le problème que résout ce produit ?
    • A qui s’adresse-t-il ? Y-a-t-il des pré-requis pour en bénéficier ?
    • Y-a-t-il des témoignages ? Qu’en disent les clients ?
    • La presse en parle-t-elle ?
    • Y-a-t-il des partenaires que je connais et en qui j’ai confiance ?
    • Comment se positionne le prix du produit par rapport à la concurrence ?
    • Quand vais-je le recevoir ? Quel est le mode de livraison ? (si vous vous posez des questions sur les prestataires en la matière, je vous conseille ce site : Packlink PRO)
    • Y-a-t-il une garantie ?

L’important pour cette phase est de se poser les bonnes questions, les réponses parleront alors à vos clients.

L’expérience client durant l’achat

Pour cette phase, vous pouvez encore une fois vous amuser à vous poser les bonnes questions pour répondre au mieux à vos clients :

  • Est-ce que le paiement est sécurisé ?
  • Les CGV sont-elles claires ?
  • Et si je ne suis pas satisfait du produit, que se passe-t-il ?
  • Existe-t-il plusieurs moyens de paiement ?

Astuce : utilisez les codes couleurs et visuels des sites sur lesquels vos clients passent du temps, comme Facebook ou Amazon par exemple, cela les rassurera.

L’expérience client après-achat

Et une fois la vente effectuée, vous assurez-vous que le client soit satisfait de son expérience jusqu’au bout ?

Si le questionnaire de satisfaction permet d’avoir ce type d’information, cela n’est pas suffisant. Le choix de votre prestataire de livraison de colis par exemple est important, car si ce dernier se perd ou que le client s’arrache les cheveux pour pouvoir le récupérer, ce sera votre marque qui en pâtira, pas le livreur…

Nos astuces email marketing pour doper vos ventes de Noël

Il ne reste plus que quelques semaines avant Noël et son ambiance unique, ses repas de familles et ses magnifiques décorations. Noël c’est aussi le temps du shopping – un événement incontournable pour les e-commerçants qui réalisent parfois jusqu’à 30% de leur chiffre d’affaires pendant le dernier trimestre de l’année.

Pour profiter pleinement des opportunités que présentent la période des fêtes, il vous faut utiliser tous les outils à votre disposition. Parmi ceux-ci, les réseaux sociaux bien sûr, mais aussi l’emailing qui reste l’un des canaux les plus puissants du marketing digital.

Pour vous aider à vous lancer dans l’emailing, nous avons fait quelques recherche et avons trouvés ce nouveau livre blanc publié par l’équipe de Newsletter2Go, un prestataire de solution newsletter basée dans le cloud. Ce livre blanc présente de nombreuses idées de campagnes emailing pour profiter pleinement de Noël. Aujourd’hui, nous avons sélectionné 5 conseils pour vous donner une petite idée des possibilités :

Campagne 1: le calendrier de l’Avent

Le calendrier de l’Avent email marketing est uns stratégie très efficace, puisqu’il vous permet d’offrir de nombreux cadeaux à vos clients et d’améliorer grandement votre taux d’ouverture, car vos clients vont avoir tendance à ouvrir régulièrement vos emailings s’ils savent qu’ils vont y trouver des offres spéciales.

Comment faire: fin novembre, envoyez un mailing pour annoncer votre action et expliquer comment fonctionne votre calendrier de l’Avent. À partir du premier décembre, envoyez régulièrement des emails avec des offres spéciales. Vous pouvez envoyer un mailing chaque jour ou, par exemple, seulement les dimanches. Il peut être intéressant de limiter la validité de votre offre à la date du prochain mailing. Variez les cadeaux: en plus de réductions, vous pouvez proposer des livres blancs, des jeux-concours, des invitations à un événement spécial, etc.

Campagne 2: la campagne de dons

Noël est une période de générosité et d’amour. Montrez-vous responsable socialement et généreux en reversant une partie de chaque achat à une association caritative. Cela peut même motiver vos clients à acheter car ils feront en même temps une bonne action!

Comment faire: demandez-vous déjà à qui vous voulez faire un don – ONG, école, association, etc. Expliquez votre action dans un mailing avec un lien vers une page de destination dédiée. Reversez par exemple 10% de chaque vente et informez une fois par semaine vos clients du succès de votre campagne et du nombre de dons récoltés. Envoyez des mailings plus souvent à mesure que Noël approche et envoyez finalement un mailing de bilan juste avant le Nouvel An.

Campagne 3: Pour les grincheux et les fainéants

Noël n’est pas apprécié par tout le monde. Si certaines personnes adorent cette période, son atmosphère et son esthétique si particulière est un vrai cauchemar pour d’autres – synonyme de stress et de longues heures perdues à faire du shopping dans des magasins sur-peuplés. Pensez donc à réaliser une campagne email marketing qui s’adresse à tous ceux et celles pour qui Noël est un mauvais moment à passer !

Comment faire: commencez par envoyer un mailing pour savoir lesquels de vos destinataires apprécient la période des fêtes et lesquels la détestent. Vous pouvez leur demander de choisir quels contenus ils désirent recevoir: des newsletters “pro-” ou “anti-” Noël. Après vous pourrez personnaliser dynamiquement vos emailings. En général, il est possible de proposer les mêmes produits aux deux groupes, il s’agit surtout de modifier l’esthétique de votre newsletter et de supprimer les éléments qui rappellent trop Noël. Bien sûr, en fonction de votre secteur, vous pouvez aussi proposer des produits complètement différents qui jouent explicitement avec le sentiment anti-Noël.

Campagne 4: chaque dixième commande offerte

Cette campagne est très spéciale: pour un temps limité, vous offrez chaque dixième achat! Au lieu d’un produit offert, vous pouvez aussi proposer une réduction importante à la place.

Comment faire: envoyez un mailing fin novembre ou début décembre et présentez votre campagne à vos clients en expliquant bien qu’elle est limitée dans le temps. Vous pouvez, par exemple, choisir la période entre le 1 et le 24 décembre. Ou alors vous pouvez choisir d’en faire une campagne plus exclusive qui ne dure qu’une semaine. Créez ensuite un mailing automatisé qui sera envoyé vos clients ayant effectué neufs achats pour les féliciter et leur offrir un bon de réduction pour le dixième achat.

Campagne 5: La campagne d’après Noël

La semaine entre Noël et Nouvel An présente de nombreuses opportunités et challenges pour votre entreprise. Il en va de même pour vos campagnes email marketing. À cette période, vos clients vont souvent vouloir utiliser les bons d’achats qu’ils ont reçu à Noël ou même échanger leurs cadeaux. Vous pouvez en profiter pour booster vos ventes!

Comment faire: après Noël, vous avez plusieurs campagnes possibles – vous pouvez vider votre stock et proposer de grosses réductions, recommander à vos clients des produits qui vont de paire avec leurs cadeaux de Noël, permettre à vos destinataires d’utiliser les bons d’achats qu’ils ont reçu de leurs proches ou faciliter l’échange de cadeaux. Le mieux est d’envoyer un email simple, quelques jours après Noël.

En savoir plus: pour plus d’idées de campagnes ainsi que de nombreux autres conseils, astuces et cadeaux, téléchargez le livre blanc de Newsletter2Go.

Fini la boîte mail surchargée avec Cisco Spark

Comme je vous en parlais dans mon précédent article sur Toshiba Pack Pro Connect, cette solution intègre également un puissant outil de travail collaboratif : Cisco Spark.
Vous découvrirez comment il vous permet de limiter les échanges d’emails, de prendre des notes visuelles collectivement et de faire des réunions virtuelles en direct.

La charge mentale d’une boîte mail surchargée

D’habitude, ma boîte mail est plutôt légère avec un maximum de 10 messages non lus par jour. Le fait de m’être désinscrit de toutes les newsletters d’auparavant et d’avoir mis en place un processus de gestion des emails assez efficace, j’étais assez content de moi.

Cependant, avec une activité de plus en plus dynamique et une équipe grandissante, j’ai eu de plus en plus de mal à tenir le rythme jusqu’à totalement perdre pieds… En trois mois, je suis passé de 15 mails non traités à plus de 300, tout en essayant de les traiter.

Au delà de perdre en réactivité vis-à-vis de mes interlocuteurs (et donc de générer une certaine frustration), j’ai également eu un vrai problème de stress à gérer avec :

  • le sentiment d’être totalement sous l’eau,
  • l’impression de ne plus avoir le contrôle des évènements,
  • la culpabilité de ne pas pouvoir répondre à mes interlocuteurs dans les temps,
  • les erreurs de plus en plus courantes car je me précipitais pour être le plus réactif possible.

Bref, au delà de la boîte mail surchargée, j’ai eu un vrai problème de charge mentale également.

Il fallait trouver une solution.

Une solution tout en un

En recherchant des solutions, j’ai pu découvrir des outils de travail collaboratif permettant d’échanger de manière organisée via une plateforme, sans passer par les emails. La solution Cisco Spark fait partie de ces outils.

Cette solution permet en effet de créer des fils de discussion structurés avec son équipe tout en partageant des fichiers lourds (ce qui n’est pas possible avec les emails par exemple).

Tout est inclus dans la solution, ce qui évite la démultiplication des outils et facilite le travail avec mon équipe de coachs. Cela nous fait gagner un temps fou à tous, car les informations sont faciles à trouver !

En plus de pouvoir échanger de manière asynchrone (via le chat par exemple), Cisco Spark propose une solution de discussion synchrone (en direct) via visio-conférence avec la possibilité de prendre des notes visuelles de manière collective. C’est vraiment génial car on a l’impression de travailler ensemble comme si nous étions tous dans une vraie salle de réunion.

Tous les éléments d’une room sont concentrés au même endroit (les échanges, les visioconférences et les partages de fichiers). Qu’est ce qu’une room ? C’est un espace d’échanges que vous créez dans lequel vous pouvez inviter des collaborateurs (par exemple l’équipe impliquée dans un projet en particulier), partager des documents, effectuer des visioconférences, etc. C’est un espace de travail collaboratif. Vous pouvez par exemple créer une room par projet.

Un vrai bureau virtuel

Comme nous travaillons en mode « défi » (ou en mode projet) avec mon équipe de coachs à La-Semaine.com, le fait de pouvoir créer une room par défi est vraiment pratique. Plus besoin d’aller fouiller dans l’historique des emails pour retrouver une information, tout est sur l’outil de travail collaboratif.

J’ai vraiment le sentiment d’avoir un open space et des salles de réunion pour mon équipe avec cette solution. Cela est important pour moi car je travaille principalement à distance, avec une équipe présente dans toute la France et dans 5 autres pays.

 

Le Toshiba Pack Pro Connect avec Cisco Spark et une protection forte

Comme vous avez pu le découvrir dans mon dernier Facebook Live et dans mon dernier article, Toshiba Pack Pro Connect propose une solution tout en un incluant Cisco Spark et Microsoft Office.

Cette solution proposée par Toshiba inclue également un puissant antivirus, l’Advanced Malware Protection (AMP) qui assure la protection de votre PC contre les attaques les plus sophistiquées. Il prévient les intrusions, bloque les programmes malveillants, détecte les menaces, afin de le confiner et de les éliminer. Cette solution pointue est désormais accessible et adaptée aux PME.

C’est un sujet auquel nous ne pensons pas forcément tant que le problème ne nous est pas encore arrivé. Mais mieux vaut prévenir que guérir surtout lorsque l’on voit des cas de plus en plus réguliers ne touchant pas uniquement les grandes entreprises, mais aussi les TPE et PME.

 

Je voulais partager avec vous cette solution car elle me semble apporter une vraie valeur ajoutée pour les entrepreneurs qui se déplacent souvent et qui travaillent en équipe. Et cela n’est pas exclusif aux PME avec des employés, même les entrepreneurs solo collaborant avec d’autres entreprises ou d’autres entrepreneurs en mode projet y trouveront une vraie valeur ajoutée !

Une super solution pour les entrepreneurs mobiles : Toshiba Pack Pro Connect

Entre ma conférence pour le Festival pour l’Ecole de la Vie, trois interventions au Salon SME, ma conférence pour le Congrès de la Mémoire, un séminaire pour les Coachs Apprendre à Apprendre de La-Semaine.com et une conférence pour les Emapara Days, j’ai été amené à beaucoup de me déplacer ces dernières semaines.

Mais comment faire pour continuer à avancer sur mes entreprises pendant mes trajets ?

Dans cet article, je partagerai avec vous :

1- Les pièges à éviter pour ne pas perdre du temps durant vos déplacements.

2- Une solution que je trouve vraiment puissante pour les entrepreneurs qui se déplacent beaucoup.

3- L’innovation qu’apporte le Toshiba Pack Pro Connect pour les entrepreneurs.

https://youtu.be/-PeLLK64-ug

Les pièges à éviter pour ne pas perdre du temps durant vos déplacements.

Imaginez que vous deviez prendre l’avion pour un événement professionnel important. Vous avez 2 heures de vol, c’est assez rapide, mais il vous faut arriver environs 2 heures avant le décollage à l’aéroport. En y ajoutant l’heure de trajet pour arriver à l’aéroport, vous avez au minimum 5 heures de trajet pour l’aller simple. De quoi pouvoir avancer sur votre projet en cours sur votre ordinateur portable. Mais une fois que vous arrivez à l’aéroport, vous vous rendez compte que votre batterie ne tiendra que 1h30… Votre trajet sera bien long.

J’ai compris cela pour ma part en espérant pouvoir trouver une prise de courant à l’aéroport, sans succès malheureusement. Et travailler sur un smartphone pour travailler un texte n’est vraiment pas pratique.

Donc l’enseignement que je retiens de cette expérience, c’est de voyager avec un ordinateur léger, peu encombrant et surtout avec une bonne batterie.

Une solution pour les entrepreneurs mobiles

Depuis quelques semaines, je suis en train de tester le PC portable Toshiba qu’ils proposent dans leur solution Pack Pro Connect.

Il s’agit d’un ordinateur avec écran tactile, qui se plie à 360° pour se transformer en tablette. C’est super pratique quand on est dans les transports pour travailler car il s’agit d’un vrai ordinateur puissant, avec une grande capacité de mémoire et qui prend à peine plus de place qu’une tablette !

En plus pas besoin d’adaptateur, tous les câbles fonctionnent normalement, ce qui est indispensable pour mes présentations et mes conférences.

Avant, j’avais un ordinateur et une tablette, ce qui prenait énormément de place dans mes bagages. Maintenant, j’ai un Toshiba.

Une facilité économique

Avancer un montant important pour un ordinateur peut parfois être assez inconfortable pour un entrepreneur.

Or, ce qui est bien avec la solution Toshiba Pack Pro Connect, c’est que vous louez la solution avec une mensualisation des coûts. Il devient alors beaucoup plus simple de les gérer et surtout de les étaler dans le temps.

Par exemple, un de mes réflexes quand je construis une offre de service ou un produit, c’est que j’anticipe les coûts en prenant soin de bien les maitriser et de m’assurer que dès le premier mois je pourrai les couvrir par des ventes. Si le montant des dépenses représente potentiellement plusieurs mois de ventes avant d’atteindre mon seuil de rentabilité, alors je préfère généralement pas prendre le risque.

Et vous, qu’utilisez-vous pour travailler en mobilité ?