Nage dans de la glace et électrocution à 10000 volts : comment ça m’a rendu plus entreprenant

Comme je le précisais dans mon précédent article intitulé Les détails de branding qui font la différence pour une entreprise, j’ai relevé un défi sportif qui m’a apporté beaucoup d’enseignements sur mon esprit d’entreprendre.

Il s’agit du Tough Muddern une course d’obstacles dont voici les caractéristiques principales en photos :

tough mudder ice bath

tough mudder electrochoc

– 19 kilomètres de course à pied,
– 20 obstacles reposant sur l’entraide et le travail d’équipe,
– de la nage dans de la glace,
– de la nage dans de la boue,
– une traversée d’un champ électrifié de 10000 volts,
– et encore plein d’autres obstacles.

Voilà un « dossier » sur moi révélé au grand public :-).

J’en parle dans cette nouvelle vidéo dans laquelle je partage avec vous trois enseignements qui m’ont permis de booster mon esprit d’entreprendre à travers l’audace et le courage (les « tripes » de l’Artrepreneur).

Voici les enseignements de Leader Entrepreneur de Tough Mudder

Réfléchir moins et agir plus

C’est l’une des clefs de la confiance en soi. La réflexion peut nous rendre statique : c’est dans ces moments que les doutes et le juge interne arrivent pour vous empêcher de passer à l’action. C’est un mécanisme de défense naturel mais qui peut nous empêcher d’accomplir de nombreuses choses. C’est la raison pour laquelle mon rôle en tant que coach consiste souvent à réveiller l’Artrepreneur de mes clients pour qu’ils entreprennent avec leurs tripes (courage et intuition).

Je m’imagine en train de réfléchir si je dois plonger dans ce bain de glace ou pas… Franchement si j’avais réfléchi il n’y aurait aucune raison rationnelle que je le fasse. Du coup je me suis lancé directement en me disant que quoiqu’il arrive, j’en survivrai.

Seul ou va plus vite mais ensemble on va plus loin

Un proverbe africain qui me revient souvent à l’esprit et qui était tellement présent pendant ce défi ! Contrairement à d’autres courses, celle-ci avait pour mot d’ordre l’entraide et le travail en équipe, même si on ne se connaissait pas. D’ailleurs de nombreux obstacles ont été créé avec cette intention, les rendant impossibles à surmonter seul.

Et quand je vois ce que j’ai pu accomplir aujourd’hui avec creapreZent.fr et La-Semaine.com, je n’aurais jamais pu faire tout cela tout seul. Donc je remercie encore chaque jour tous mes associés et mes partenaires pour rendre possible des rêves qui deviennent petit à petit réalité.

L’impossible n’est qu’un possible pas encore réalisé

Quand je me dis ce qui j’ai pu accomplir pendant cette course de fou, je ne pensais pas que j’aurais eu le courage de le faire. Mais maintenant que c’est fait, je sais que c’est possible, ce sera alors plus facile pour moi de me lancer une prochaine fois (si je me décide à le refaire). L’impossible n’est qu’un possible à réaliser pour étendre le champs des possibilités.

Sachez que vous pouvez participer aux chroniques de coach en me posant vos questions sur le leadership en cliquant sur le bouton ci-dessous (je créerai une vidéo sur YouTube pour y répondre) :

Participer aux chroniques de coach

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *