Devenir plus efficace au travail : interview d’entrepreneur avec Pierre Aïdan

La capacité à atteindre ses objectifs, et donc à obtenir des résultats concrets, est une aptitude entrepreneuriale indispensable pour mener à bien ses projets. C’est la raison pour laquelle l’efficacité professionnelle me tient à coeur en tant qu’entrepreneur et coach.

Pour continuer à vous inspirer à booster votre efficacité professionnelle, je publie régulièrement des interviews d’entrepreneurs pour qu’ils partagent avec vous leurs meilleures pratiques en la matière.

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir Pierre Aïdan, le co-fondateur de Legalstart.fr. Merci à lui pour ce témoignage et bonne lecture à vous !

Pierre Aïdan - LegalstartQu’est-ce que l’efficacité professionnelle selon vous ?

L’efficacité professionnelle, c’est d’abord la capacité de fixer les bons objectifs (OKR) et d’être en mesure de les implémenter efficacement. Cela passe par le partage des objectifs au sein l’équipe et la mise en place d’outils de mesure et de suivi des résultats. En particulier, lorsque les missions sont multiples et pluridisciplinaires, il est très difficile d’allouer son temps efficacement et de fixer des priorités d’action. L’encadrement des missions dans le cadre d’objectifs individuels mais aussi macro présente l’avantage non seulement de donner du sens à l’action du groupe mais permet également d’être plus performant individuellement.

Comment l’efficacité professionnelle vous aide à mieux entreprendre au quotidien ?

J’ai une inclinaison naturelle à traiter les sujets en fonction de ma perception de l’urgence des sollicitations. La fixation et le suivi d’objectifs précis permet d’allouer plus efficacement ses efforts et de ventiler les tâches de manière plus optimale. Il est toujours plus efficace de concentrer toute son énergie sur une tâche à la fois plutôt que de la diluer en essayant de tout faire d’un coup. Cela peut paraître évident mais il faut accepter l’idée qu’on ne peut pas tout faire en même temps, quelque soit l’intérêt ou le potentiel de tel ou tel projet. Toujours rester concentrer sur la réalisation des objectifs.

Qu’avez-vous mis en place (habitudes, outils, …) pour booster votre efficacité ?

Nos équipes ont mis en place des outils logiciels permettant de prioriser les tâches et d’encourager le travail collaboratif. Ainsi, les différents collaborateurs acquièrent une façon de travailler commune permettant de générer un mouvement de groupe au sein de l’entreprise. Nous avons également mis en place des points bi-hebdomadaires systématiques sur certains sujets clés. Cela permet de maximiser le partage de l’information entre les équipes. Par ailleurs nous mettons en place des dispositifs incitatifs adaptés à chaque collaborateur (pas seulement les commerciaux). Avoir de la visibilité sur sa progression et être potentiellement intéressé au capital nous paraissent des éléments clés de la performance dans l’entreprise en général et dans une start-up en particulier. Enfin, nous souhaitons avoir également une démarche permettant à chacun d’être créatif et de prendre du recul. Par exemple, nous allons mettre en place un Lab dans le cadre duquel chaque membre de l’équipe pourra travailler sur une thématique l’intéressant personnellement. L’idée est à la fois de faire du R&D, de faire émerger des idées nouvelles et de réfléchir sur des sujets au delà des missions opérationnelles. Pour être vraiment efficace, je pense qu’il faut être passionné et que son action ait du sens.

Avez-vous un dernier conseil à partager avec nous ?

Le dernier conseil que je formulerais serait de savoir déléguer. On est souvent amené à vouloir tout faire soit même, tout vérifier, mais ce n’est qu’en sachant bien déléguer certaines tâches que l’on évite de freiner le développement de l’activité. Bien sûr, tout cela nécessite de s’entourer de collaborateurs de confiance. La dimension RH est essentiel. Il faut impérativement passer beaucoup de temps tant sur le recrutement que sur la gestion de l’équipe. C’est évident mais, dans le feu de l’action, on dépriorise parfois ce type de tâches.

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Efficacité professionnelle : conseils d’entrepreneur avec Steve Benson

L’efficacité professionnelle fait partie des clés principales de la performance d’un entrepreneur. Les soft skills telles que la concentration, l’organisation, la rigueur, etc. sont des compétences permettant à une personne d’être plus efficace quotidiennement dans son travail.

Afin de partager avec vous les meilleures bonnes pratiques en la matière, voici le retour de Steve Benson, CEO de Badger Maps. Merci à lui pour son retour d’expérience et bonne lecture à vous.

Steve Benson 2Quelle est votre vision de l’efficacité professionnelle ?

Pour moi, l’efficacité professionnelle signifie se focaliser sur ce qui est important et ne pas être distrait par ce qui ne l’est pas. Quand vous dirigez une société, il est également efficace de s’entourer de personnes qualifiées et de les guider pour qu’elles accomplissent leurs objectifs. Donner à chacun l’opportunité de réaliser ses objectifs et les conditions de travail adéquates est sans doute la seule façon de grandir efficacement le business.

Quel est l’impact de votre efficacité sur vous et vos projets ?

Vu que je dirige une société, mes activités sont très variées. En poussant constamment mon équipe à accomplir d’importants projets, je peux me concentrer sur ce qui est important. Nous avons la possibilité de créer un produit qui a un énorme impact sur la vie de milliers de chargés d’affaires dans le monde.

Qu’avez-vous mis en place dans votre quotidien pour devenir plus efficace ?

Je crée des listes de tout ce que je dois faire, et je les fais. J’analyse également les tâches pour lesquelles je suis le moins efficace ou celles qui prennent le plus de temps et essaye de les éliminer. J’évite les hobbys improductifs, l’alcool et essaye de « multi-tasker ». Ainsi, j’essaye de combiner plusieurs loisirs en même temps. Par exemple, Je pourrais rester devant la télé seul dans mon fauteuil, mais je préfère plutôt regarder un bon film avec ma femme tout en faisant de l’exercice sur mon vélo d’appartement – le tout au même moment. Ou encore, je peux passer un samedi après-midi à trainer à la maison, ou je peux passer du temps avec mes amis, tout en me baladant dans la nature, et faire de la marche – le tout au même moment.

Avez-vous un dernier conseil à partager avec nous ?

Je pense que la plupart des gens font un petit nombre d’activités qui leur prennent beaucoup de temps. Cela empêche d’être efficace. Ne regardez pas la télé, ne jouez pas à des jeux vidéos, et ne passez pas du temps à des hobbys qui ne sont pas importants à vos yeux. Il n’y a que 24 heures dans une journée. Si vous les passez à des choses qui ne sont pas importantes, vous ne réaliserez jamais ce qui est vraiment important.

PS : J’ai lancé un groupes d’entrepreneurs dans lequel nous organisons des mini-groupes d’entraide et de formation pour développer le leadership et les compétences entrepreneuriales. Si cela vous intéresse, vous un lien pour en savoir plus : http://www.pourquoi-entreprendre.fr/rejoindreleclub

 

 

 

L’effet cumulé : comment Cédric Debacq a doublé son chiffre d’affaires

Dans cette interview, Cédric Debacq (styliste d’entreprise) partage avec nous son retour d’expérience d’entrepreneur sur ce qu’il a mis en plus pour réussir à doubler son chiffre d’affaires en un an.
Grâce à des décisions fortes, de la patience et de la persévérance (l’effet cumulé de Darren Hardy mis en pratique), il a réussi à à considérablement booster son business.

L’effet cumulé de Darren Hardy

L’effet cumulé repose sur une équation simple :

Petites et intelligentes actions + Consistance + Temps = Différence Radicale.

Mais comme une image vaut mille mots, je vous propose de regarder cette surperbe vidéo réalisée par Olivier Richard sur le concept d’effet cumulé :

Les audits gratuits : créer une relation forte

Le premier changement que Cédric a opéré dans sa pratique de freelance a été de supprimer le formulaire de contact et le formulaire de demande de devis pour transformer en un formulaire unique de prise de rendez-vous pour ses audits gratuits. Il s’agit d’une session de 30 min à 2 heures par visioconférence pendant laquelle Cédric vous conseille et partage son expérience en matière de communication et d’image de marque.

Cet échange permet de créer une vraie relation basée sur l’écoute et l’apport de valeur ajoutée, et pas de proposition commerciale (c’est généralement les « prospects » qui reviennent vers lui pour lui demander de faire un devis).

Ne pas vendre mais écouter

Comment faites-vous pour répondre au mieux au besoin de votre client si vous ne savez pas ce dont il a besoin ? L’écoute est la soft skill la plus importante pour vendre. C’est en écoutant attentivement et réellement votre interlocuteur que vous pouvez avoir toutes les informations nécessaires pour bien le servir (oui je parle de « servir » car il s’agit de service ici).

Le sens du service et de la création de valeur

L’objectif de Cédric est de répondre du mieux possible au besoin de ses clients. Cela prend donc plus de temps et d’énergie mais les résultats sont là. C’est la raison pour laquelle il a aussi mis en place son système de co-création durant lequel il crée « en live » avec le client les éléments graphiques. Avec cet état d’esprit de créer de la valeur, il s’est assuré un haut niveau de satisfaction client qui lui permet d’être recommandé.

Pour ma part, j’impulse cet état d’esprit dans le Club des Leaders Entreprenants avec mes clients. La différence est très grande.

Et vous, utilisez-vous l’effet cumulé pour avancer ?

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Un tour du monde utile, inspirant et boostant l’humain : We Are SuperHeroes avec Pierre Le Corf

Mon ami Pierre Le Corf de We Are Superheroes relève un défi incroyable depuis plusieurs mois : voyager dans le monde entier pour donner une voix aux personnes qui n’ont pas la chance de se faire entendre. C’est la raison pour laquelle il va dans des zones de guerre, des territoires dévastés, des orphelinats, … A l’heure actuelle où j’écris cet article, Pierre est en route pour le proche orient.

Au delà de partager avec nous des histoires inspirantes, touchantes, humanisantes, l’action de Pierre apporte également un réconfort à ses populations oubliées.

C’est la raison pour laquelle je soutiens son opération de crowdfunding et que je vous invite à le suivre :

Pour le soutenir, c’est ici :

Soutenir Pierre Le Corf

Quelques portraits « We Are Superheroes » par Pierre Le Corf

Comme une image vaut mille mots, voici quelques portraits inspirants réalisés par Pierre pendant son voyage.

Le portrait d’un orphelin qui a grandi seul dans la jungle et qui a été esclave :

They slaved meI was without parents, living alone in the jungle. They slaved me.More about the project: https://www.kickstarter.com/projects/wearesuperheroes/we-are-superheroes

Posté par We are superheroes sur lundi 22 février 2016

Le portrait d’une demoiselle dans les slums indiens avec un message inspirant :

https://www.youtube.com/watch?v=acmLDIf4XmI

L’interview d’un ancien membre d’un gang aux Etats-Unis :

Being gang member wasn’t my life, … I care about others« Being a gang member wasn’t my life, I’m somebody who cares about others. The best lessons in your life come from your mistakes and I learned a lot in my own life from that. Today I’m somebody totally different, I’m dedicated to others, I’m giving back »

Posté par We are superheroes sur vendredi 12 février 2016

Qui est Pierre Le Corf et son parcours ?

Découvrez l’interview de Pierre Le Corf que j’ai réalisée avant son tour du monde :

https://www.youtube.com/watch?v=ZMct-yj7804

J’espère que vous allez soutenir cette très belle initiative qui libère le potentiel héroïque des humains !

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Conseils d’efficacité professionnelle pour entrepreneurs par Christophe Lassuyt

Savoir être efficace au quotidien est un art de tous les jours pour les entrepreneurs. Je partage régulièrement mes bonnes pratiques en la matière sur ce site. Et pour aller plus loin, je donne également la parole à d’autres entrepreneurs qui partagent leurs bonnes pratiques en matière d’efficacité professionnelle. Aujourd’hui j’accueille Christophe Lassuyt, co-fondateur de moneytis.com.

Merci pour ses réponses et bonne lecture à vous.

Christophe LassuytQuels sont les éléments composants l’efficacité professionnelle selon vous ?

Chez Moneytis, nous considérons que la flexibilité du travail et la liberté de voyager sont les éléments les plus importants pour l’accomplissement personnel et collectif.

Nous sommes en effet une startup internationale comprenant une dizaine de personnes dont l’aspiration commune est de travailler et voyager en même temps.

Comment développez vous chacun de ces composants dans votre quotidien ?

Deux éléments composent notre façon de composer travail et voyage:

  1. Les outils:

  • Des outils de discussions à distance comme Slack nous sont essentiels pour 90% des échanges informatifs.
  • Nous utilisons des outils de conversation à distance comme Appear.in et Skype, pour les discussions à base d’argumentations et d’échanges. Skype nous sert également de téléphone puisque nous y recevons directement les appels téléphoniques.
  • Enfin, Google Drive et les googles spreadsheets et documents, sur lesquels il est possible d’être plusieurs personnes à éditer en même temps, permettent de favoriser les missions collaboratives.
  1. Les méthodes

Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il faut être méthodique pour assurer un bon fonctionnement, étant donné que nous sommes habitués à travailler dans de nouveaux environnements et à distance les uns des autres :

  • Nous suivons la méthode SCRUM en fonctionnant en sprints hebdomadaires : cela nous permet de préparer notre semaine selon nos objectifs.
  • Nous priorisons la priorisation : tous les lundi matins nous décidons des priorités sur lesquelles nous allons nous concentrer pendant la semaine
  • Nous nous encourageons à effectuer une seule chose à la fois, c’est selon nous une façon d’être efficace tant nous sommes conscients du temps qu’il est nécessaire pour se sentir concentré. Pour cela nous respectons la concentration des autres grâce à des codes : par exemple les écouteurs aux oreilles signifient que la personne ne souhaite pas être divertie.
  • Nous favorisons les pauses régulières et mesurons notre journée selon le nombre et la qualité des missions réalisées et non selon le nombre d’heures passées à travailler. D’ailleurs non seulement notre esprit se sent mieux grâce à des pauses, mais notre corps aussi (les effets de l’enzyme lipoprotein lipase).
  • Enfin, nous favorisons une bonne communication au sein de notre équipe multiculturelle en laissant toujours la parole à chacun d’entre nous.

Comment motivez-vous vos collaborateur à en faire autant ?

Différents points motivent les membres de l’équipe à être efficaces dans ces conditions :

Ils apprennent à se connaître par des tests de personnalité où les résultats sont analysés et discutés collectivement. Ainsi nous connaissons les motivations profondes des autres ainsi que leurs besoins essentiels.

Grâce à cette connaissance mutuelle, le respect se développe entre nous, et nous permet de travailler en harmonie; par exemple nous savons quand ne pas déranger quelqu’un et plutôt que de l’interrompre nous utilisons à ce moment l’outil Slack pour communiquer de façon asynchrone.

Aussi, nous avons tous une motivation commune nous orientant vers le travail et le voyage, c’est l’envie d’apprendre, de vivre. Chacun d’entre nous prend part à la décision concernant les destinations futures, et s’oriente lui-même vers le métier qui le passionne le plus.

Enfin, nous sommes habitués à nous projeter non seulement géographiquement mais aussi en créant des feuilles de route par département, ce qui nous situe dans l’évolution envisagée, et nous motive davantage.

En quoi le nomadisme digital permet de booster son efficacité professionnelle ?

Le rythme de travail est particulier pour une équipe nomade digital, il n’y a pas vraiment d’horaires, pas vraiment de contraintes, mais des missions passionantes. À certains moments nous sommes davantage concentrés qu`à d’autres, et ce sont les moments que nous choisissons pour travailler.

Aussi, le fait de parler de destinations futures ou voyager réellement sont deux choses qui permettent de se déconnecter et de se libérer l’esprit. Ces moments forment des pauses efficaces pour l’esprit.

Enfin, le changement est rafraichissant : travailler de différents espaces de coworking, travailler dans des canapés, debout, ou dans une bibliothèque nous plaçent dans des conditions changeantes qui favorisent la créativité et l’innovation, mais aussi le bien-être. Par exemple, nous mettons en place des réunions thématiques sympathiques comme “Inno Pizz” ou “Café/Thé organisation” afin de donner un peu de piment à ce qui aurait pû être ennuyant.

Un dernier conseil à partager avec nous ?

Il n’y a rien de plus efficace qu’une liste de missions à suivre chaque jour; et qu’un espace de travail nouveau ou rangé: suivez les conseils de David Allen dans son livre “Getting things done”.

Enfin, tout ceci ne serait pas possible sans l’évolution de la technologie qui rend le travail à distance/ nomade efficace et moins coûteux: il n’a jamais été aussi simple de travailler à l’autre bout du monde…

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.