Quels sont les meilleurs moyens de générer des revenus récurrents ?

Les « revenus passifs » : le saint graal pour de nombreux entrepreneurs. Personnellement, je préfère le terme « revenus récurrents », car le mot passif véhicule ce paradigme de l’argent facile et rapide (ce qui n’est pas représentatif de la réalité selon moi).

Qu’est ce qu’un revenu passif ? Qu’est ce qui fonctionne le mieux selon moi dans ce domaine ? Le but de cet article est de répondre à ces deux questions, avec l’intention de vous inspirer à trouver votre propre voie en la matière plutôt que de vous proposer une recette miracle.

Les revenus passifs / récurrents

Selon moi, après avoir échangé avec de nombreux entrepreneurs et après avoir lus plusieurs ouvrages sur le sujet dans le cadre du concept 52 Livres, voici la définition que je me suis créée à propos des revenus « passifs » :

« Les revenus passifs sont des recettes nettes générées de manière régulière et stable grâce à un système que l’on s’est créé, sans que l’on ait à investir du temps directement. C’est pour cela que l’on parle de revenus récurrents. »

Cette définition implique donc que l’on investisse du temps dans la création de ce système, ce qui est une démarche pro-active et non passive (vous comprenez maintenant pourquoi je n’aime pas le terme « passif »).

Quelqu’un m’a partagé une vidéo proposant quelques idées à creuser en la matière (elle est loin d’être parfaite, mais c’est elle qui m’a inspiré à réaliser cet article) :

Quels systèmes créer pour générer des revenus récurrents ?

Pour ma part, j’ai pu tester plusieurs options présentées dans la vidéo comme :

  • la publication d’ouvrages (2 publiés chez Dunod, d’autres en auto-édition)
  • la création d’un blog

Au delà de cette vidéo, certaines personnes m’ont vendu l’idée du MLM (Multi-Level Marketing) comme la meilleure manière de générer des revenus récurrents, mais après plusieurs tentatives, je me suis rendu compte que je n’aime pas ça : je préfère créer mes propres systèmes (mes entreprises) plutôt que de travailler pour une autre entreprise. Mais je pense que ce format peut convenir à d’autres personnes, l’important étant de bien comprendre son fonctionnement interne et d’effectuer des choix en connaissance de cause.

C’est alors que je me suis mis à fond dans le développement de mes concepts avec cette idée que ces derniers apportent de la récurrence dans mes revenus (contrairement au coaching où j’échange mon temps contre de l’argent). C’est comme ça que LesIntelligences.com est né par exemple.

Mais le business model de l’abonnement n’est pas le seul modèle économique permettant de générer des revenus récurrents : un site e-commerce bien travaillé avec un système de marketing et de vente bien ficelé, vous pouvez générer des ventes régulièrement et avoir de la stabilité dans votre activité économique. Je suis en train de travailler avec un nouvel associé pour justement créer des tunnels de vente permettant de générer ces ventes régulières (le tout couplé à des campagnes de publicités ciblées).

Pour ma part, c’est vraiment sur ces deux points que je capitalise :

  • un système d’abonnement
  • une stratégie de marketing et de vente permettant de générer des ventes régulièrement

Et vous, quel système avez-vous créé pour générer des « revenus passifs » ?

L’emailing reste un incontournable du webmarketing

Je suis en plein lancement d’une nouvelle entreprise : LesIntelligences.com.

Et comme vous pouvez le voir, nous avons opté pour un évènement web pour lancer notre nouveau concept : La Semaine des Intelligences. Durant cet évènement, nous avons interviewé plus de 24 experts sur des livres qui les ont inspirés dans le domaine de l’entrepreneuriat, de l’apprentissage et du développement personnel.

Chaque interview a pour objectif d’apporter des éléments pratiques permettant aux participants de passer à l’action. Ils peuvent également télécharger les Minds Maps et les interviews au format MP3.

Afin que les participants puissent profiter de tout cela, ils doivent s’inscrire avec leur e-mail, c’est ce qui nous permet de garder un contact avec eux et de leur proposer notre service pour ceux qui souhaitent aller plus loin.  C’est le modèle économique le plus performant que j’ai pu utiliser aujourd’hui : l’emailing n’a pas été tué par les réseaux sociaux. Au contraire, les réseaux sociaux sont une fenêtre vers l’acquisition de nouveaux prospects avec qui nous allons échanger via l’emailing.

Quels sont les avantages de l’emailing par rapport à une stratégie purement réseau social ?

Voici pour moi les avantages que j’ai identifiés pour une stratégie d’emailing :

  • La possibilité de « tracer » les liens et de voir les messages les plus performants.
  • Le fait que la base de données vous appartienne alors que votre compte sur un réseau social ne vous appartient pas (car il peut être désactivé à tout moment).
  • Le ROI (retour sur investissement) d’une campagne emailing est beaucoup plus intéressant qu’une campagne de publicité sur les réseaux sociaux (à conditions d’avoir une base à exploiter ou des partenaires).
  • Vous pouvez personnaliser comme vous voulez vos emails grâce à du code html.
  • Vous avez la possibilité de segmenter votre communication pour être plus performant, par exemple envoyer un message précis pour certains types de prospects et un message différent pour d’autres prospects.

L’emailing compatible avec d’autres moyens de communication

Afin de pouvoir faire des campagnes emailing, vous avez besoin d’avoir une base de contacts (qui respecte le cadre du RGPD bien entendu).

Voici quelques pratiques que nous avons mises en place pour cela de notre côté avec mon associé :

  • En présentiel sur des salons (notamment pour le Festival pour l’Ecole de La Vie), nous proposons aux participants de s’inscrire à notre site LesIntelligences.com (avec validation écrite) pour pouvoir recevoir des ressources complémentaires.
  • Nous organisons des évènements en ligne comme La Semaine des Intelligences ou La Semaine du Développement avec des partenaires en proposant aux personnes de s’inscrire pour pouvoir y participer.
  • Nous proposons des ressources complémentaires que nos membres inscrits peuvent recevoir par email (PDF, vidéos supplémentaires, etc.).
  • Nous organisons des webinaires gratuits pour lesquels les participants s’inscrivent pour recevoir par email le lien de connexion.
  • Nous faisons des campagnes de communication sur les réseaux sociaux pour connecter avec de nouvelles personnes en dehors de notre réseau.

Bref la liste peut être encore longue, mais je pense que vous avez compris en quoi la stratégie d’emailing s’intègre dans un tout global et qu’il est important de continuellement alimenter sa base, car d’expérience, une liste emiling se « périme » très rapidement.

S’organiser avec autodiscipline pour sa comptabilité (avec ou sans comptable)

La comptabilité n’est pas l’activité entrepreneuriale que je préfère, cependant elle est indispensable. Et en tant que co-auteur du livre Le Réflexe Soft Skills (Dunod) et en tant que consultant dans ce domaine, je ne peux m’empêcher de voir ce que tenir une comptabilité m’apporte comme compétences.

Le fait de prendre conscience que je développe mon autodiscipline grâce à cette obligation administrative, j’ai un peu plus d’enthousiasme à le faire. Voici comment je m’y prends de mon côté.

Cet article est destiné aux entrepreneurs qui effectuent leur comptabilité eux-mêmes, qui collaborent avec un cabinet comptable ou qui utilisent un cabinet virtuel.

L’autodiscipline développée grâce à la comptabilité

Que ce soit pour mon entreprise en France ou mes entreprises au Royaume-Uni, je garde toujours une trace des transactions que j’effectue dans le cadre de mon activité. J’arrive ainsi à voir :

  • Quelles sont les dépenses réalisées et les factures correspondantes.
  • Quelles sont les recettes réalisées et les factures.
  • Les tendances de mes revenus grâce au delta entre les deux.

Même si je travaille avec des cabinets comptables, ces derniers me demandent toujours un minimum d’organisation et de rigueur pour que les comptables puissent s’y retrouver pour réaliser les bilans. C’est en ce sens que je dois faire preuve d’autodiscipline :

  • Je note dans mon tableau quand la facture a été envoyée avec une date de relance pour le paiement (généralement à 30 jours). Je dois faire preuve d’autodiscipline en notant dans mon agenda la relance à effectuer et le faire vraiment. C’est une habitude que j’ai créée.
  • Je dois respecter les processus que m’a donné mon comptable pour que la gestion administrative se passe bien. Généralement les cabinets tels que www.bmfiduciaire.fr utilisent les outils digitaux afin de fluidifier la gestion comptable et la relation avec leurs clients. Cela se passe bien à condition que l’entrepreneur joue le jeu et qu’il respecte le cadre donné, ce qui demande une certaine rigueur et donc de la discipline.
  • Je m’impose de faire un point hebdomadaire sur la gestion comptable de mes entreprises afin de ne pas accumuler de retards ou d’erreurs que l’on pourrait facilement éviter. Cela me demande de la force de volonté car ce n’est pas une activité que j’affectionne, mais je sais que cela est toujours mieux que de devoir passer des jours en mode « sprint » à la fin de l’année pour mettre de l’ordre dans les démarches comptables et administratives.

Ces trois points me font prendre conscience que je développe mon autodiscipline et ma capacité à m’organiser, et que cela m’est bénéfique au delà de la comptabilité. Et vous, quelles compétences développez vous grâce à la comptabilité ?

 

Idées originales pour se démarquer sur un marché concurrentiel

Lancer sa propre entreprise est un processus demandant beaucoup de courage et de persévérance, surtout si le marché en question présente déjà une grande quantité de concurrents. Le défi sera alors de convaincre le public de se tourner vers votre entreprise plutôt que vers une autre : il faudra vous démarquer. Voici donc quelques moyens d’y parvenir :

Soirée de lancement

L’idée est simple : à l’occasion du lancement de votre entreprise, vous organisez un événement afin d’attirer l’attention du public et lui présenter votre marque. Cela vous aidera à résoudre l’une des problématiques centrales de l’entrepreneuriat, à savoir le manque de visibilité au lancement. Les invités pourront donc à la fois profiter d’un moment de détente dans le cadre que vous aurez préparé, tout en découvrant votre offre !

Il est vrai que l’organisation d’un tel événement représente un investissement pour votre entreprise, tant pour la soirée en elle-même que pour la communication qui l’entoure. Vous pouvez toutefois réduire les frais sur ce dernier point en recourant à des services d’impression de flyers comme print24.com. Vous pourrez distribuer ces flyers aux alentours de l’événement ou à une audience bien ciblée. Et bien entendu, pensez à communiquer votre événement sur les réseaux sociaux !

Jeu-concours

Toujours dans l’idée d’intégrer activement le prospect dans votre action de communication, le jeu-concours est une idée amusante et originale. Ici encore, les réseaux sociaux joueront un rôle clé. Proposez par exemple au public de partager votre post lié au jeu-concours. L’une des personnes ayant partagé le post aura alors plus de change de gagner le cadeau lié à votre offre.

La force de cette technique est que c’est ici le public qui diffuse l’information à votre place. De plus, choisir un cadeau lié à votre offre vous permettra de faire d’une pierre deux coups, car les personnes exposées au jeu-concours découvriront alors immédiatement les produits ou services de votre entreprise.

Influenceurs

Vous pouvez aussi faire appel des influenceurs pour vous aider à gagner plus rapidement en visibilité lors des débuts de votre entreprise, via les blogs et les réseaux sociaux. En effet, ils disposent déjà d’un public, et représentent donc un investissement pertinent lorsque votre objectif est d’agrandir le vôtre.

Les grandes marques investissent des sommes importantes dans des influenceurs renommés pour faire leur promotion. Pour vous servir efficacement de cette méthode sans tomber dans des coûts trop élevés, préférez les influenceurs ciblant spécifiquement la partie du public que vous souhaitez toucher, plutôt que les influenceurs chers au public très étendu. Par exemple, si votre entreprise propose des produits et services de manière locale, un influenceur spécialiste de votre ville fera amplement l’affaire.

N’hésitez donc pas à sortir des sentiers battus pour faire la différence avec vos concurrents. Vous démarquer par des méthodes originales peut être le « petit plus » qui attirera les prospects vers vous lors des premiers pas de votre entreprise. Bien sûr, veillez à vous assurer parallèlement de respecter les étapes plus conventionnelles de l’entrepreneuriat, comme la construction d’une identité de marque.

Fidélisation client, une stratégie payante

L’entreprise a besoin de développer des stratégies pour la fidélisation client. Dans cette optique, elle a recours à divers procédés. Les techniques en question se déploient sur les canaux de communication entre l’entreprise et le client pour créer des interactions efficaces.

Fidélisation Client : Quelles tendances en 2018 ?

Dans un souci de durabilité, toute entreprise a besoin d’une base solide de clients. Pour s’inscrire sur le long terme, il lui faut penser à des stratégies de fidélisation qui lui permettent de conserver sa clientèle. C’est l’un des meilleurs moyens de rester compétitif et obtenir plus de parts de marchés. Au fil des années, plusieurs méthodes se sont succédé avec plus ou moins de réussite. Cependant, on a aussi vu apparaître de nouvelles tendances qui ont fait leurs preuves, et dans l’actualité, certaines se détachent clairement du lot.

L’instantanéité pour la fidélisation du client

Fidéliser un client n’est pas une tâche aisée pour les entreprises ou les marques. C’est un concept qui tient compte de plusieurs facteurs, comme la qualité du service client, du produit ou service et de la sensation éprouvée par le consommateur. Un client satisfait est un client fidèle, mais cette situation ne peut être prise pour acquise. Il est donc primordial de mettre en place des stratégies innovantes, pour une meilleure fidélisation du client et afin que votre entreprise constitue toujours un nidouillet pour chacun de vos clients.

Le marketing en temps réel fait partie des techniques utilisées pour séduire les consommateurs. La fidélisation du client, c’est aussi un marketing de proximité grâce auquel les entreprises ont l’opportunité d’échanger avec leurs clients. Au travers de cette expérience, il leur est possible d’appréhender les besoins des consommateurs, pour leur offrir des services plus adaptés.

La création de contenus vidéos

Les contenus multimédias ont un grand succès auprès des consommateurs et de leurs communautés. En recherche constante de nouveautés, ils sont sensibles aux vidéos de présentation de produits. Les tutoriels sont aussi très bien accueillis, surtout ceux détaillant les méthodes d’utilisation ou proposant des solutions à différents problèmes. Pour fidélisation du client, les entreprises se doivent par conséquent de proposer des contenus uniques, avec un côté un peu ludique. En plus de YouTube qui est le canal traditionnel, Facebook se positionne comme un concurrent sérieux dans le secteur de la vidéo.

L’adaptation des contenus écrits à la recherche vocale

L’intégration progressive des assistants vocaux dans les habitudes des consommateurs est connue. Les différentes solutions proposées ne cessent d’évoluer pour améliorer l’expérience utilisateur, et optimiser les recherches. La formulation des requêtes s’en ressent, avec des recherches concentrées de mots clés formant des phrases. Pour une fidélisation du client de façon effective, les sites et les pages des sociétés doivent tenir compte de cette réalité, en créant des contenus évolutifs. Les Community managers sont donc tenus de modifier leurs stratégies de référencement pour satisfaire à la demande.

L’utilisation des robots informatiques pour créer des interactions avec la clientèle

On assiste à de nouveaux profils en relation client. Il n’y est pas toujours évident d’entretenir une veille efficace, que ce soit sur les réseaux sociaux ou les sites web. C’est là que l’intelligence artificielle et le chat bot sont utiles pour fidéliser le client. Ce dernier peut obtenir à tout moment des réponses à ses interrogations et ce, de façon instantanée. Connaissant l’importance de l’instantanéité dans le monde actuel, c’est une technique qui porte des fruits.

Passer par les influenceurs

Les influenceurs sont des personnalités très suivies sur La Toile et les réseaux sociaux notamment. Les entreprises n’hésitent pas à profiter de leur aura pour insuffler une nouvelle dynamique à leur image. Cette stratégie permet non seulement d’attirer de nouveaux consommateurs, mais est aussi efficace dans la fidélisation du client. Les influenceurs peuvent être étrangers à l’entreprise ou en faire partie. Le succès de l’opération repose sur le choix des personnes, mais aussi sur leur capacité à impacter positivement les décisions des consommateurs. Cela dit, c’est une technique qui voit apparaitre de nouvelles têtes d’affiches, porteurs d’une nouvelle dynamique.