Vis ma vie d’entrepreneuse – Anne-Cécile Cojean fondatrice d’Ambassabuzz

Anne-Cecile-Cojean

Boostez votre cerveau

Anne-Cécile est une entrepreneuse passionnée ! Plutôt que de vous l’expliquer, je vous laisse en vivre l’expérience par vous même en lisant son portrait plein d’énergie, de passion et d’enthousiasme. Bonne lecture à tous et merci à Anne-Cécile pour ce beau portrait.

Quelques mots sur moi pour commencer

Bientôt 30 ans, passionnée de web, fan de mode, j’aime la vie et la croque à pleines dents.

Si je devais me décrire en quelques mots ? Bloggeuse (http://leblogdececilou.com),  entrepreneuse, amoureuse, indépendante, et féminine. 

Mon dicton : « les risques sont moins effrayants lorsque vous les avez pris ».

Mon parcours professionnel ?

Une belle réussite !

Après plusieurs années passées en plateforme d’affiliation, d’abord chez Zanox en tant que Directrice de clientèle, puis chez Effiliation en tant que Responsable du pôle Publisher, j’ai décidé de me lancer dans une autre aventure, celle de l’entrepreneuriat.

Durant près de 5 ans, les notions de marketing à la performance, de ROI, de partenariats online (…) ont fait partie de mon quotidien. Aujourd’hui, se sont les concepts de création d’entreprise, de startup, d’influence, d’ambassadeurs, de marques et bien d’autres encore qui rythment mes journées.

Après 1 an de réflexion et démarches administratives, la société AMBASSABUZZ a vue le jour en Novembre 2012.

Mon projet ?

Créer une agence de communication digitale spécialisée dans le rôle des E-Influenceurs et développer un outil innovant permettant une mise en relation directe entre des marques, des bloggeurs, mais aussi des curieux.  Une sorte de place de marché dédiée à l’influence.

Fort de leur rôle prescripteur, les bloggeurs s’imposent désormais comme de réels relais d’opinions. Impossible pour les marques de ne pas prendre en compte ces nouveaux influenceurs dans leurs stratégies digitales. Mais encore faut-il trouver ceux dont l’audience est significative et les centres d’intérêt convergents pour en faire de véritables Ambassadeurs. 

Ambassabuzz, au travers de sa plateforme d’influence, propose une mise en relation facilitée mais aussi et surtout une catégorisation efficace des bloggeurs via notamment un algorithme d’influence développé en propre.

En somme, la plateforme AMBASSABUZZ est un outil, primé, efficace, permettant à tout annonceur d’industrialiser ses opérations bloggeurs.

Un projet qui répond aujourd’hui à une vraie demande du marché… 

echelleinfluence

Tu as commencé le récit de ton aventure entrepreneuriale. Si tu devais le publier, quel serait le titre de l’ouvrage ?

Vis ma vie d’entrepreneuse.

Pourquoi Entreprendre cette aventure ?

L’envie d’entreprendre m’est apparue un jour comme un déclic, un besoin, une étape à franchir, pour m’accomplir et me réaliser.

Poussée par le désir de faire bouger les choses et portée par le goût du challenge, j’ai soudainement eu le besoin de changer de vie, de renverser mes acquis et de me remettre en danger.

Me lancer dans l’aventure entrepreneuriale c’était la certitude de découvrir de nouvelles choses, de faire de nouvelles rencontres, et de me confronter à de nouveaux problèmes. Sans nul doute, une belle aventure quelle qu’en soit l’issue.

Une aventure n’est pas sans péripéties et rebondissements. Quels ont été les difficultés ou problèmes auxquels tu as fait face ?

Effectivement, cela n’est pas une aventure de tout repos…

La première difficulté à laquelle j’ai dû faire face est le changement de vie… Passer d’un statut de salarié à celui d’entrepreneur n’est pas simple. Passer du bureau à la maison, de l’open-space à la solitude, du bruit au silence, des RDV à rien… Autant de nouveaux moments qu’il faut apprendre à gérer.

Pour corser le tout, et parce que je ne sais pas ne pas faire 1000 choses en même temps, j’ai profité de cette nouvelle aventure, pour quitter Paris et aller rejoindre mon conjoint en Alsace.

Découvrir une région, re-tisser un réseau fût un travail de longue haleine.

Face à cela, je me suis armée de patience et de détermination. J’ai cherché et écumé tous les réseaux. D’apéros en networking, de RDV en rencontres, je peux dire un an plus tard que je commence seulement à m’intégrer dans ce nouvel écosystème.

Un point qui me fait bondir, c’est la partie administrative… Lenteur et allers / retours ont rythmé mon parcours (comme celui de beaucoup de créateurs je crois).

Un bel exemple qui rappelle que l ‘erreur est humaine et la galère vite arrivée… Suite à une erreur du CFE, j’ai été enregistrée en tant que gérante d’une seconde société (en plus d’Ambassabuzz) que je ne connaissais même pas. S’en ai alors suivi de nombreux appels et démarches pour faire annuler cette parution. Un parcours du combattant, face aux géants de l’administration.

Quel a été ton état d’esprit dans ces moments de difficultés ?

Je suis plutôt de nature combative. Je baisse difficilement les bras. Ce qui ne tue pas rend plus fort !

Evidemment il y a des jours mieux que d’autres… Il y a des jours où l’on se dit qu’on n’y arrivera pas…  Des jours de doutes et d’angoisse. Mais n’est-ce pas le propre de cette aventure ?

Il y a aussi (et heureusement) beaucoup d’autres jours où je me sens invincible et où j’ai envie de conquérir le monde. J

Quelles décisions as-tu prises ? Comment as-tu résolu ces problèmes ?

Devenir entrepreneur et PDG c’est devenir organe de décision

Les premières décisions ont été le choix des développeurs techniques pour la plateforme. Un choix difficile et engageant sur lequel je ne pouvais pas vraiment me tromper et sur lequel j’avais peu de recul.

J’ai passé de longs moments à comparer, analyser, à me poser de nombreuses questions, à lire des documents… J’ai tenté de m’entourer de personnes compétentes pour rassurer mes angoisses et combler mes lacunes.

Je crois finalement qu’il faut désacraliser ce rôle décisionnel. Il est nécessaire d’analyser les situations et de prendre des décisions qu’on espère être les bonnes…

Mais il faut avoir à l’esprit que l’erreur existe, et ce n’est pas si grave. L’important est de la reconnaître et de l’accepter pour ajuster le tir suffisamment tôt. L’aventure entrepreneuriale est, me semble t-il, une remise en question perpétuelle… C’est en cela qu’elle est si enrichissante.

Et maintenant, es-tu accomplie ? Qu’est ce qui t’épanouit aujourd’hui dans ton aventure entrepreneuriale ?

Oui je suis accomplie même si l’histoire est loin d’être terminée.

C’est une aventure qui demande beaucoup de sacrifices, mais c’est une superbe aventure que je suis ravie d’avoir démarré.

Chaque épreuve est une petite montagne que je gravie. Et lorsque je me retourne je suis fière d’avoir accomplie ce chemin toute seule, d’avoir combattu mes peurs et mes angoisses, d’avoir avancé, et d’en ressortir grandie.

L’entrepreneuriat, c’est le dépassement de soi et l’ouverture aux autres. C’est un monde vivant, dynamique, implacable, où la rigueur et la détermination doivent être des leitmotivs. J’aime cela !

Si vous n’aviez qu’un seul conseil à retenir de votre aventure entrepreneuriale, lequel serait-il ?

Méfie-toi des apparences !

ambassabuzz

 

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée