Pourquoi entreprendre ailleurs?

Avec un ami, nous débattions sur comment serait-il possible d’entreprendre et de connaitre un succès similaire aux grandes entreprises françaises aujourd’hui.
D’après moi, il faudrait avoir une idée révolutionnaire qui permette d’avoir un avantage concurrentiel sur le secteur. C’est ainsi que Xavier Niel créa son empire Free en France.

Mon ami, quant à lui, est persuadé que cela n’est plus possible en France, ou en tout cas extrêmement peu probable si l’on reste dans l’Hexagone. Il faudrait à tout prix partir à l’étranger dans les pays en développement comme le Cambodge par exemple.
En effet, se sont les Trente Glorieuses qui ont permis aux grandes entreprises françaises de s’épanouir. Or, ces nouveaux pays en développement vont bientôt connaitre leurs Trente Glorieuses, et il faudra être là-bas pour profiter du boom économique.
Il n’a pas tord. Selon moi, pour créer une nouvelle entreprise, surtout si l’on n’a pas d’idée « géniale » de business, il faudrait partir dans ces pays où tout reste encore à faire. Les marges de progression sont beaucoup plus fortes. C’est d’ailleurs dans cet état d’esprit que des entreprises souhaitant se développer à l’international partent à l’étranger, à la conquête de marchés neufs.
D’ailleurs, il est plus probable d’après moi de réussir son entreprise à l’étranger, même sans idée révolutionnaire de business, que d’essayer de percer dans un marché mature et saturé qu’est la France (de manière générale bien sûr, car dépend du secteur d’activité). Voilà une des raisons pour lesquels il serait intéressant de tenter l’expérience à l’étranger plutôt qu’en France.

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *