Le (ou la) gagnant(e) du concours Pourquoi Entreprendre octobre 2011 est…

concours pourquoi entreprendre

Le 29 septembre 2011, je vous ai proposé de participer au Concours : gagnez le livre « Réussir son business plan étape par étape ». Le principe était assez simple :

  1. Vous commentez l’article du concours en vous exprimant sur le thème concerné
  2. Vous faites voter vos amis sur vos commentaires (1 vote = 1 point)
  3. Vous faites connaitre l’article via vos réseaux sociaux (1 relai Internet = 1 point) :
  • Sur facebook, faites mention du groupe Pourquoi Entreprendre afin que je puisse tracer votre relai
  • Sur Twitter, utilisez le « hashtag » « #concourspentreprendre »afin que je puisse tracer votre relai

Le tirage au sort est pondéré ! C’est à dire que plus vous aurez de points, plus vous aurez de chances de gagner ce concours !

Les points (votes et relais Internet) ont été comptabilisés le 31 octobre 2011 à minuit (la fin de ce concours).

Le tirage a eu lieu hier 1er novembre 2011. Et les résultats vous seront communiqués le 2 novembre 2011 (et le livre expédié par la même occasion ).

Voici la vidéo du tirage au sort dans laquelle je dévoile le nom de la personne gagnante :


Comme vous l’avez vu et entendu, Florence est l’heureuse gagnante de ce concours. 🙂 Avec 78 votes, elle a vraiment mis toutes les chances de son côté (par contre je n’ai pas compté les votes négatifs sur les autres commentaires, pas super bon esprit…).

Merci à tous les participants. Je vous tiendrai au courant des autres concours ou challenge sur Pourquoi Entreprendre. 😉

 

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach et conférencier en soft skills. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée