5 inspirations du sport et des arts martiaux pour les entrepreneurs

Le sport et les arts martiaux sont de formidables sources d’inspiration pour les entrepreneurs. Dans cette dernière webconférence je partage avec vous 5 enseignements que j’ai retenus en tant que pratiquant pour mon activité d’entrepreneur :

1- S’entrainer pour progresser et être en mesure d’obtenir les résultats souhaités.

2- La puissance d’une intention augmente la probabilité de la matérialiser.

3- Persévérer pour augmenter ses chances d’y arriver.

4- Diversifier sa pratique pour gagner en agilité et en transversalité.

5- Se reposer sur un coach ou un mentor pour déléguer le poids de la responsabilité.

Voici également la vidéo si vous souhaitez visionner le replay :

S’entrainer pour progresser et être en mesure d’obtenir les résultats souhaités

« Je ne crains pas l’homme qui a pratiqué 10.000 coups une fois, mais je crains l’homme qui a pratiqué un coup 10.000 fois. » – Bruce Lee.

Cette citation est à la base de l’esprit des arts martiaux.

Une de mes erreurs de jeunesse a été de vouloir être en mesure de faire plein de coups acrobatiques différents pour impressionner (pour mon ego) plutôt que de maitriser quelques coups efficaces. Résultat : j’ai du m’y prendre à 3 fois pour obtenir ma ceinture noire de Karate.

L’idée de cette citation n’est donc pas de s’entrainer beaucoup, mais de s’entrainer régulièrement et bien. C’est ce qui fait qu’un combattant ou un sportif devient en mesure d’être performant.

Cette attitude m’a beaucoup aidé pour entreprendre car l’entrepreneur se doit d’être performant. Par conséquent, il ne doit pas oublier de s’entrainer lui aussi pour progresser. C’est la raison pour laquelle je me suis spécialisé en soft skills consistant justement à entrainer ces compétences qui nous rendent différents (créativité, parler en public, motivation, …).

La question naturelle qui conclut ce premier paragraphe :

Avez-vous un programme d’entrainement pour devenir le Leader Entrepreneur que vous voulez être ? 

NB : sachez que mon rôle en tant que coach et mentor soft skills consiste justement à créer avec mes clients ces entrainements avec eux pour qu’ils puissent devenir des Leaders Entrepreneurs et des Artrepreneurs.

La puissance d’une intention augmente la probabilité de la matérialiser

L’intention est le point de départ, la source de toute action et donc de tout résultat. En reprenant un exemple très concret, toujours en Karate, lorsque l’on fait de la « casse » (c’est à dire briser des planches avec un coup), il est indispensable de fixer l’intention claire et indiscutable de briser la planche. Au moindre doute, malgré la force physique que l’on met dans le coup, la planche ne se brise pas. J’en ai fait les frais personnellement avec un os de ma main qui a bougé.

Cette leçon de vie est également valable en entrepreneuriat : fixer une intention claire et puissante avant d’agir est primordial pour obtenir de vrais résultats.

Pour vous assurer d’avoir ce réflexe d’agir de manière intentionnelle, posez-vous régulièrement la question « Quelle est mon intention pour cette action ? », même pour les plus petites actions qui vous semblent dérisoires.

Vous verrez comment votre vie deviendra plus intense et puissante lorsque vous agirez avec des intentions claires et conscientes.

Persévérer pour augmenter ses chances d’y arriver

Où en seraient Usain Bolt et Sandy Scordo s’ils n’avaient aucune persévérance et qu’ils abandonnaient à la moindre difficulté ou au moindre échec ?

La persévérance est l’une des clefs de la réussite en sport. Comme le dit Will Smith : vaincre la petite voix interne qui nous fait abandonner est indispensable dans sa vie pour accomplir quoique ce soit d’ambitieux.

La persévérance permet à travers la volonté de continuer à mettre de l’énergie d’action vers un objectif même si c’est désagréable ou difficile. Par conséquent, plus on persévère, plus on augmente ses chances d’arriver au résultat fixé. Cela est valable pour le sport comme pour la vie d’un entrepreneur. Comment réussirai-je à faire connaître mon activité de coach et de mentor si j’abandonnais dès la première vidéo qui ne buzzerait pas ?

Personnellement, j’applique ce principe à tout ce que je fais à partir du moment où il ne s’agit pas d’obstination (quand on persiste dans un mur, sans issue possible). Comment faire la différence entre l’obstination et la persévérance ? En faisant confiance à son cœur et ses tripes : si tous les indicateurs internes montrent qu’il faut passer à autre chose, alors mieux vaut écouter ses intuitions et faire preuve de flexibilité.

Diversifier sa pratique pour gagner en agilité et en transversalité

Il est bien connu dans le monde du sport que répéter le même mouvement sans variation peut provoquer des douleurs ou des blessures. Il est important de cultiver une certaine agilité à travers la diversité pour rester souple et flexible.

C’est la même chose en entrepreneuriat : en cultivant différentes pratiques ou activités complémentaires, vous musclez différentes capacités entrepreneuriales transversales. C’est l’esprit des soft skills.

Grâce à mon activité sur Pourquoi-Entreprendre.fr je suis en mesure d’organiser et d’animer des webconférences sur La-Semaine.com. Grâce aux évènements de creapreZent.fr, je progresse dans mes compétences relationnelles, ce qui est bénéfique pour mon activité d’accompagnement entrepreneurial sur Jerome-Hoarau.com.

Je n’aurais jamais pu exercer ces métiers avec autant de souplesse et d’agilité sans cette transversalité.

Et vous, arrivez-vous à cultiver une certaine transversalité pour booster votre flexibilité et votre agilité ?

Se reposer sur un coach ou un mentor pour déléguer le poids de la responsabilité

Depuis plusieurs semaines maintenant, je m’entraine à travers des sessions de Bootcamping. Ces entrainements issus du processus de recrutement militaire est très intense et stimulant.

Mais au-delà des bénéfices physiques, cette pratique m’a apporté un enseignement : se reposer sur un coach permet de se soulager du poids de la responsabilité qui peut décourager.

Quand un coach ou un mentor m’accompagne, j’ai l’esprit plus tranquille pour me focaliser sur l’action et mes ressentis. La responsabilité étant partagée, je me sens plus léger. Bien entendu, je ne délègue pas toute la responsabilité à l’autre personne, cela n’aurait aucun intérêt pour moi car par la même occasion je délèguerai tout mon pouvoir.

Pendant la séance, je peux compter sur quelqu’un d’autre que moi-même et cela me permet d’aller plus loin que dans mes habitudes. Cela est vrai à la fois pour la pratique sportive que dans le coaching de vie (car oui je me fais coacher en plus de coacher).

Comme je l’exprime dans la vidéo ci-dessous, j’aime accompagner les artrepreneurs à travers le développement de leur potentiel et des entrainements soft skills. Si vous vous sentez artrepreneur et que vous seriez intéressé par un accompagnement, je vous encourage à regarder la vidéo ci-dessous et à visiter mon site dédié ici :

Accompagnement artrepreneur

https://www.youtube.com/watch?v=YFbUbMGXOIE

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *