Votre entreprise survivra-t-elle à la fin du capitalisme ?

Avez-vous remarqué que notre système s’essouffle ? Que le capitalisme est à bout de souffle ?

Et si ce système dans lequel nous vivons s’effondrait, que le monde tel que nous le connaissons prenait fin pour laisser émerger un nouveau monde avec de nouveaux systèmes, quelle sera votre place ?

Dans un scénario pessimiste, cette transition se fera de manière brutale avec la fin du capitalisme. Dans une vision plus optimiste (que je préfère), développée par l’économiste Jeremy Rifkin, le capitalisme ne sera plus le seul système économique dans lequel nous vivrons. D’autres systèmes co-habiteront.

Dans tous les cas, j’ai du mal à croire que notre monde ne changera pas… De nombreuses personnes oeuvrent pour une transition vers un monde plus humain, plus doux, plus agréable, plus joyeux, plus vivant, plus connecté, plus aimant.

Un discours TED m’a fortement inspiré également sur ce thème, il s’agit de celui d’Alain Damasio « Très humain plutôt que Transhumain » :

[youtube id= »cR0T5-a6YTc » width= »700″ height= »450″]

Les messages qui ont marqué mon esprit :

Nous n’avons pas besoin de devenir plus qu’humain, mais plus humain.

Vis chaque instant comme si c’était le dernier. Vis chaque instant comme si c’était le premier.

Le pouvoir c’est faire-faire. La puissance c’est faire soi-même.

Dans ce monde plus humain qui est en train de se dessiner, quelle place allez-vous prendre ?

Etes-vous un entrepreneur indépendant du capitalisme ?

Voici une question que je me suis posée sur mon choix de vie, sur ma vocation de coach et de formateur en soft skills, leadership et entrepreneurship :

Est-ce que ce que je propose sera toujours utile et à valeur ajoutée sans le capitalisme ?

Imaginons que le système monétaire s’effondre, que la monnaie disparaît pour revenir au troc. Est-ce que je fais aura toujours une valeur dans cette situation ? Est-ce que mon entreprise sera toujours utile à la société ? Est-ce que j’aurai toujours des clients pour « acheter » mes services ?

En me posant cette question, je me suis rendu compte que quelque soit le système économique dans lequel nous vivons, une richesse ne disparaitra jamais : la richesse humaine. Les personnes seront toujours là (sauf si c’est la fin du monde et dans ce cas la question ne se pose plus 🙂 ), avec leurs compétences naturelles, humaines, transversales, leurs soft skills. Ces soft skills seront toujours utiles et indispensables, même si nous retournons à l’âge de pierre.

Il existe des métiers comme ça, qui ne disparaitront jamais comme :

– les agriculteurs et les éleveurs pour nous nourrir (ne serait pour gérer les machines si tout devient automatisé comme dans la vision du futur de Henry David Thoreau)

– les médecins, infirmiers, … pour nous soigner

– les enseignants, formateurs, … pour transmettre le savoir

– les artisans pour construire des habitations, des meubles, les entretenir, …

Les métiers du bâtiment auront également des beaux jours devant eux, car nous aurons toujours besoin de nous loger a priori. Les plombiers et les serruriers sont donc eux aussi des métiers d’avenir comme ceux présentés  sur ce site.

Votre entreprise survivra-t-elle un changement de paradigme, un changement de système ? Fait-elle partie de ces entreprises qui survivront à la fin du capitalisme (ou presque) ?

fleche du sens

Votre métier a-t-il du sens ?

Pour ma part, je suis convaincu que la direction que j’ai prise est la bonne car, comme le schéma que vous pouvez voir en haut de cet article (une trouvaille de mon confrère Julien Lucas que j’ai traduite en français) car :

– j’aime profondément ce que je fais

– il existe un vrai besoin auquel je réponds (devenir le leader entrepreneur que l’on veut être pour prendre en main sa vie)

– les personnes que j’accompagne sont satisfaites de mes coachings (que ce soit en français et en anglais)

– on me rémunère pour mon travail

Par conséquent, ce que j’entreprends n’est pas un « travail » mais :

– Une mission

– Une passion

– Une vocation

– Une profession

De quoi être heureux dans cette entreprise pleine de sens et qui aura de la valeur ajoutée même si le système s’écroule.

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

 

8 réponses
  1. Cédric DEBACQ
    Cédric DEBACQ dit :

    Il est effectivement intéressant de ce poser cette question.

    Si le monde que l’on connait change, évolue, nos habitudes changeront-elles également ?

    Cependant, au lieu de revenir à l’âge de pierre, pour moi nous allons vers l’air de l’information, du savoir. Celle où tout devient une monnaie d’échange.

    Tu as un savoir à me transmettre, j’ai mon savoir à t’offrir, l’entraide en quelques sortes.

    Pour moi, même si ce changement de monde, de système peut faire peur, comme tout changement d’ailleurs, il sera bénéfique pour tous ceux qui l’auront compris bien avant.

    C’est pour cela, si vous lisez cet article, lancez-vous, devenez entrepreneur leader de votre vie.

  2. Johan
    Johan dit :

    Très bon article comme toujours Jérôme.

    Même si je pense que le capitalisme excessif et court-termiste a malheureusement de beaux jours devant lui, je partage tes reflexions sur l’importance d’avoir une vision, des valeurs et de les appliquer dans sa vie professionnelle.

    Bravo à toi et bon courage pour la suite.

    Johan

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *