Entrepreneur, que la chance soit avec toi !

chance - ciel - monument

Après avoir organisé le festival à la Croisée des Blogs le mois passé, c’est au tour d’Aurélien de Web Entrepreneur Débutant qui s’y attèle en octobre. Le thème de ce mois : Apprivoiser la chance. J’aime beaucoup ce sujet, car pour moi l’entrepreneur joue énormément avec sa chance, et apprend donc d’une certaine manière à l’apprivoiser.

Entrepreneur, que la chance soit avec toi !

L’entrepreneur a une idée, qu’il transforme en projet et finit par le réaliser par la suite. C’est à cette dernière phase que la chance entre en jeu. Cela commence au niveau du financement. L’entrepreneur doit trouver les financements pour pouvoir lancer son projet. Or cela n’est pas une tâche facile, et la chance a un rôle à jouer. Ensuite, après avoir financé son projet, l’entrepreneur va le lancer. En d’autres termes, il rend son projet public et amorce le processus de création de valeur (vente de service ou de produits à des clients, raison d’être d’une entreprise à but lucrative). Les premiers clients sont généralement difficiles à trouver, la chance aide souvent dans ce cas là.

Ce sont pour ces raisons qu’il est important pour l’entrepreneur que la chance soit avec lui.

Est-ce que cela veut dire que le destin de l’entrepreneur est entre les mains du hasard ? Non je ne le pense pas. La chance arrive lorsqu’on tente quelque chose. Comme je l’ai expliqué il y a quelques mois, qui ne tente rien n’a rien, et ceux qui n’ont jamais connu d’échecs sont ceux qui n’ont jamais rien entrepris. Afin que la chance arrive, et donc soit avec l’entrepreneur, ce dernier doit tenter et se lancer. C’est une question de probabilité. Plus il tente, plus il aura de chance de remplir ses objectifs et de réussir.

C’est en ce sens qu’un entrepreneur peut apprivoiser la chance.

Plus on tente, plus on a de la chance et de l’expérience

Comme vu ci-dessus, l’entrepreneur met ses chances de son côté en tentant. En plus de mettre toutes ses chances de son côté, il gagne en expérience. L’expérience vient avec l’action,  et l’entrepreneur qui ose est constamment en action et donc constamment en train de gagner en expérience. Je pense que plus une personne a de l’expérience, plus sa probabilité de succès augmente, et donc a plus de chance de succès. L’expérience est une manière d’apprivoiser la chance. Voici un petit schéma récapitulatif que l’on pourrait déduire de notre réflexion, illustrant ainsi un cercle vertueux de l’augmentation de la chance par l’action :

Et vous, croyez-vous en la chance active, choisie et non subie ?

Comme précisé ci-dessous, je me permets de faire une mise à jour de l’article en intégrant la vidéo suivante (merci Vandy pour la source 😉 ).

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
8 commentaires
  • Futur Entrepreneur

    Oui le facteur chance est important. Il arrive même que les capitales risqueurs evaluent le ‘potentiel chance’ d’un entrepreneur par des questions du genre : lorsque vous êtes venus en voiture en centre-ville, avez vous trouvé une place rapidement?

  • MaxR de Maxadi

    Dans ce domaine, je retiendrai toujours cette phrase (je crois qu’elle est d’Einstein, mais je ne suis pas sûr) :

    Luck is when opportunity meets work.

    Traduction : La chance, c’est que l’opportunité rencontre le travail.

  • Jérôme

    Merci à tous pour vos commentaires !
    @Vandy : merci beaucoup pour le lien qui complète tout à fait cet article. Je vais d’ailleurs faire une mise à jour de l’article en l’intégrant. 😀
    @futur entrepreneur : oui, cela montre que le facteur chance est vraiment un facteur clé. Cependant, le prendre au premier degré peut être dangereux, car la chance est aussi une perception subjective selon moi. Lorsque l’on est de bonne humeur, on a l’impression que tout nous sourit alors qu’à l’inverse on a l’impression que la terre entière nous en veut.
    @MaxR de Maxadi : Merci pour cette citation avec laquelle je suis tout à fait en accord 😉

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée