Comment lancer son entreprise sans idée innovante ?

keynes

Boostez votre cerveau

« Et si j’avais une idée révolutionnaire, qui changerait le monde et que moi seul y ai pensé ? »

Voici un fantasme que nous sommes nombreux à partager lorsqu’il s’agit d’entreprendre. Mais pourquoi avoir une idée révolutionnaire serait « la clé du succès » ? Parce que si cela est vrai, que c’est l’idée innovante qui conditionne le futur d’une entreprise, alors nous serions très peu d’entrepreneurs aujourd’hui. Gilles Grosjean l’explique très bien dans son article sur le mythe de la grande idée.

D’ailleurs, je suis sûr que vous connaissez des personnes avec de grandes idées innovantes mais qui n’ont pas réussi à lui donner vie ou à la faire survivre.

bernard werber idee

« Les idées sont comme les êtres vivants. Elles naissent, elles croissent, elles prolifèrent, elles sont confrontées à d’autres idées et elles finissent par mourir. »
Bernard Werber

En écrivant cela, je ne « dis » pas que les idées innovantes ne servent à rien. Bien entendu, avoir une idée révolutionnaire peut être un excellent départ pour votre projet. Mais mon questionnement repose plutôt sur ces deux points :

–       Est-il est indispensable d’avoir une idée révolutionnaire (ou innovante) pour avoir un projet qui a de l’avenir ?

–       Quelles sont les autres alternatives lorsqu’on n’a pas cette fameuse idée innovante pour se lancer ?

Est-il indispensable d’avoir une idée innovante pour que son projet ait de l’avenir ?

Imaginez que seules les entreprises innovantes ont une place dans ce monde. Comment allez-vous vous nourrir ? Comment allez-vous faire réparer votre fuite d’eau ? Certains métiers, certaines entreprises ne reposent pas sur des modèles innovants. En revanche, elles existent toujours car elles répondent à des besoins. Et voilà selon moi un des ingrédients les plus importants pour entreprendre : apporter des solutions à des besoins.

Il n’est pas simple d’avoir une idée nouvelle que personne n’a déjà eu auparavant. Même Geroges Lucas, le créateur de la saga Star Wars vous confirme que les idées existent déjà :

georges lucas

« L’art n’est pas d’arriver avec des idées neuves mais d’interpréter ces idées qui nous entourent depuis toujours. »
George Lucas

Mais si vous souhaitez vraiment générer des idées, cela est possible grâce à votre créativité. Nous possédons tous cette capacité à être créatif, il s’agit d’une de vos soft skills, comme l’explique Johann Yang Ting dans cette interview :

Mais encore une fois, il n’est pas nécessaire de réinventer la roue pour se lancer. Si vous répondez à un besoin et que vous vous donnez les moyens de porter votre solution, alors vous aurez déjà accompli une bonne partie du chemin.

Quelles sont les autres alternatives lorsqu’on n’a pas cette fameuse idée innovante pour se lancer ?

Maintenant mettons de côté la créativité et la génération d’idées nouvelles pour se concentrer sur le concept, le projet.

Ce sujet a été abordé pendant ma webconférence sur « Comment créer sa boîte sans idée en partant de zéro ? ». Voici la vidéo :

Plusieurs conseils ont été partagés comme entreprendre par la franchise. Il s’agit d’un sujet que nous abordons régulièrement sur Pourquoi Entreprendre car la franchise permet de se lancer à partir d’un concept qui a fait ses preuves, tout en profitant d’une structure, d’une image et de formations. Entreprendre en tant que franchisé permet d’aller plus vite dans le vif de l’entreprise. Mais cela implique également un coût et un engagement qui n’est pas négligeable. C’est pourquoi choisir sa franchise est une des étapes les plus importantes du processus. Voici quelques conseils que j’ai pu partager dans cet article pour optimiser vos choix :

Sur l’aspect financier  :

– Combien coûte le droit d’entré ? 

– Quel investissement total à faire ?

– Combien de redevance à verser au réseau ?

– De quelle formation bénéficierai-je ?

– A partir de combien de temps pourrai-je être rentable (par rapport au CA prévisionnel, aux charges et à la redevance à verser…)

 

Sur l’aspect de l’engagement :

– Quelle est la durée du contrat ?

– Quelles sont les composantes de ce contrat ?

– Quelle sera ma marge de manoeuvre ?

D’ailleurs je serais très curieux d’avoir des témoignages de personnes qui ont entrepris par la franchise.

Une autre possibilité et alternative à la franchise est entreprendre par le marketing de réseau. Les deux processus sont très proches mais chacun a ses avantages : le marketing de réseau est moins couteux alors que la franchise permet de créer une vraie entreprise beaucoup plus rapidement.

D’ailleurs, le marketing de réseau n’est pas spécialement fait pour créer une entreprise, mais plutôt pour dégager un revenu complémentaire.

Voici un tableau comparatif que propose Inès Jacquemet entre la franchise et le marketing de réseau (MLM):

Franchise MLM
Investissement de base ? Variable, mais généralement élevé (60 000€ en moyenne) Faible (set de démarrage : 100-300€)
Local commercial ? Oui Non
Stock ? Oui Non obligatoire
Royalties à payer à sa société partenaire ou franchiseur ? Oui Non
Statut juridique ? SARL / EURL VDI, puis SARL/EURL si l’activité se développe suffisamment
Cahier des charges imposé par la société partenaire ou franchiseur ? (hors contraintes réglementaires) Oui : règles d’implantation et organisationnelles Non : liberté totale dans sa manière d’exercer
Développement du réseau à la responsabilité du franchisé ou du partenaire MLM ? Non Oui
Transmission du savoir-faire, duplicabilité du modèle d’affaire / assistance de la part du réseau ? Oui : transmission d’un concept marketing éprouvé, rôdé, clair et précis. En principe oui… Mais dans les faits, cela dépend du réseau qu’on intègre. La duplication est souvent bien moins efficace qu’en franchise.

Entreprendre ne repose pas sur votre idée, mais sur votre volonté et sur vos choix. Il existe une myriade de possibilités pour répondre aux besoins et en faire une entreprise…

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
5 commentaires
  • Ludovic Barthelemy

    Article fort intéressant et comme je dis souvent, une idée ne vaut rien mais seule son exécution compte.

    Si vous n’avez pas d’idées révolutionnaires vous pouvez également adopter la politique des copy cats comme le font les frères Samwer (Rocket internet) en Allemagne. Prenez ce qui marche à l’étranger, adaptez le à votre pays et lancez-vous !

    Vous pouvez également rejoindre des projets existants en tant qu’associé en allant sur des sites comme teamizy.

    Bon courage à tous

    Ludovic

  • Jerome Hoarau

    Merci Ludovic pour ces conseils !
    En y réfléchissant, la sensation de ne pas avoir d’idées ne doit pas être un alibi si on a vraiment l’envie de se lancer.

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée