Agence de communication digitale : les métiers concernés

De nombreux salariés travaillent au sein d’une agence de communication digitale comme l’agence Ydyle. Ces agences regroupent des métiers et des profils variés. Découverte des métiers de la communication digitale et des avantages à travailler au sein d’une agence web.

Métiers de la communication digitale : le travail en agence

L’agence de communication digitale rassemble des profils possédant une compétence commune : le digital. Les métiers de la communication sont particulièrement impactés par la transformation numérique.

Agence de communication digitale : son fonctionnement

Le rôle d’une agence web est d’aider et d’accompagner les entreprises dans la mise en place de leur stratégie de communication interne et externe. Une agence comme Ydyle est agence spécialisée qui optimise les sites web de ses clients en utilisant divers leviers.

Qui sont les acteurs de la communication digitale ?

L’agence web se compose de différents métiers autour du domaine digital. La concentration de ces talents permet à l’agence de pouvoir répondre de manière globale et complète aux besoins de ses clients.

Ainsi, de manière générale, une agence numérique regroupe :

  • Un chef de projet digital ;
  • Un community manager ;
  • Un consultant pour le référencement naturel et payant ;
  • Un graphiste ;
  • Un rédacteur web ;
  • Un développeur.

Cette tendance est adaptée au sein de chaque agence de communication digitale. Elle se spécialise généralement dans un domaine particulier et offre alors des postes plus précis à certains salariés.

Aujourd’hui, les agences web évoluent avec les nouvelles techniques de communication comme le précise l’article du site gataka.fr. Objectif ? Répondre de manière précise aux besoins des clients avec une offre complète et globale.

Qu’est-ce que la communication digitale ?

La communication digitale représente la numérisation des supports d’information. Désormais, les entreprises doivent, pour exister, être identifiables sur internet. Ce sont les agences qui mettent en place une stratégie globale de communication.

Celle-ci se matérialise par :

  • La mise en place d’une stratégie digitale ;
  • L’action sur les médias sociaux.

Mettre en place une stratégie digitale passe dans un premier temps par l’élaboration d’un site internet. Celui-ci représente le support de l’entreprise, c’est sa vitrine en quelque sorte. En parallèle, les consultants travaillent sur la partie référencement (gratuit ou payant), comme l’agence sea Ydyle. Cela permet à l’entreprise de gagner en visibilité sur internet via un travail sur le site et ses contenus.

L’agence de communication digitale agit aussi sur la notoriété de la marque de son client. Pour cela, elle met cette dernière en relation avec des influenceurs. Cette action a pour conséquence de faire gagner de nouveaux clients à l’entreprise.

De plus, pour que la communication digitale soit complète, l’agence consacre une partie de son action à l’animation des réseaux sociaux. C’est le community manager qui se charge de cette mission.

Travailler dans une agence de communication web : les avantages

Une action commune autour d’un secteur unique : la communication digitale

Travailler avec une agence de communication digitale est l’assurance de s’adresser à des professionnels compétents dans le domaine de la communication numérique. Généralement, les agences comportent des équipes à taille humaine. Ce choix permet aux collaborateurs d’avoir une proximité particulière avec chaque client de l’agence. Ce mode de fonctionnement aide les salariés à progresser plus rapidement.

De plus, l’association des agences-conseils en communication, aacc.fr a mené une étude sur les conditions de travail des salariés dans les agences web. Après l’analyse des résultats, 7 personnes sur 10 affirment aimer leur métier dans le secteur de la communication. C’est un autre avantage particulièrement positif. Les salariés des agences aiment la créativité et la diversité des missions proposées dans les agences web.

Une ambiance de travail agréable et professionnelle

Le lieu de travail est particulièrement important dans une agence de communication digitale. En effet, les membres ont besoin de stimuler au quotidien leur créativité. L’agence opte généralement pour un espace de travail très ouvert inspiré des coworking.

L’objectif est alors de permettre aux équipes de circuler et de communiquer facilement. Les barrières sont inexistantes. La souplesse est le mot d’ordre au sein des agences web. Cette ambiance favorise le bien-être au travail des collaborateurs.

Devenir auto entrepreneur : quels outils pour ma démarche ?

Alexis Corbière et E.L James (l’auteur de 50 Shades of Grey) sont tous deux entrepreneurs. Devenir auto-entrepreneur c’est choisir un statut souple pour lancer son affaire et obtenir des revenus supplémentaires. Comment procéder pour faire de même ? C’est notre sujet.

 

Devenir auto entrepreneur : comment procéder ?

« Les autoentrepreneurs crèvent le plafond […] » titre le journal Le Monde en janvier 2018. En effet, selon l’étude menée par l’institut Think, un français sur trois voudrait devenir auto-entrepreneur. S’ils sont plus de quinze millions de Français à vouloir adopter ce statut pour obtenir des revenus supplémentaires ou démarrer une nouvelle activité. Ils sont aussi nombreux à faire part de leur effarement devant la complexité des formalités administratives qu’ils pourraient devoir remplir. Dans cet article nous tenterons donc de vous proposer des solutions pour devenir auto-entrepreneur.

Des sites qui aident à devenir entrepreneur

Pour devenir auto-entrepreneur et lancer une nouvelle activité, beaucoup abandonnent effarés à l’idée de se plonger dans un casse-tête administratif. C’est ce que cherchent à éviter certains sites pour devenir auto entrepreneur et qui proposent de mettre à disposition des particuliers, des outils qui facilitent les différentes démarches.

De nombreuses démarches

Pour devenir auto-entrepreneur il y a quelques démarches à effectuer.

En effet, il faut commencer par remplir une déclaration auto-entrepreneur. Il s’agit du formulaire PO Æ.

Il est important de savoir, que suivant le métier que vous vous proposez d’exercer, vous n’aurez pas les mêmes justificatifs à fournir. Ainsi, les activités réglementées comme pour l’électricité ou la plomberie nécessitent de fournir des documents supplémentaires (afin de prouver vos compétences).

Les législateurs ont tenté d’accessibiliser l’inscription des auto-entrepreneurs. Ainsi, le formulaire pour enregistrer votre activité est trouvable et transmissible en ligne. Cependant, il faut être très précautionneux, car les données inscrites sur la déclaration des auto-entrepreneurs ont toutes leur importance. Si vous oubliez de cocher la case de l’aide aux demandeurs d’emploi créant ou reprenant une entreprise, vous ne bénéficierez pas de l’exonération de charges sociales pendant un an que vous auriez pu réclamer. Il est donc important de remplir correctement toutes les informations.

Une fois votre formulaire complété, vous pouvez bénéficier d’un numéro Siret et connaître le régime d’imposition dont vous dépendez.

Des aides pour vous accompagner

Selon la nature de votre activité, vous devrez aussi chercher à obtenir des subventions régionales, nationales ou associatives. Ainsi, si vous êtes âgé de moins de 32 ans, l’Aide peut (sous conditions) vous accompagner dans votre projet en vous proposant 4 à 6 semaines d’ateliers, ainsi qu’un accompagnement individuel. À l’issue de cette formation, vous pouvez demander un microcrédit à taux zéro.

De même, les habitants de départements d’outre-mer peuvent bénéficier d’exonération d’impôt.

Sans compter les incubateurs, il y a donc de nombreux dispositifs qui peuvent vous aider dans la réussite de votre projet et qu’il est important de connaître

Compter, déclarer, éditer

Enfin, devenir auto-entrepreneur vous oblige à faire des déclarations de chiffres d’affaires, éditer des factures, vous tenir informé de l’actualité de votre secteur pour savoir si une nouvelle loi va modifier votre façon de procéder. Comment vous assurer de respecter les normes fixées par le gouvernement ? Comment connaître nos droits sociaux et le régime fiscal dont on dépend ?

 

La gestion en ligne : un nouvel outil pour faciliter les démarches

De nombreux sites proposent de simplifier toutes les démarches liées à l’auto-entrepreneuriat.

Il s’agit tout d’abord de vous proposer une inscription au régime auto-entrepreneur via un formulaire simplifié et annoté (pour une plus grande clarté).

Après cela, des formalistes vérifient les dossiers (que tout soit conforme, qu’il n’y ait pas d’incohérence et qu’il ne manque aucune pièce). Conscients du caractère urgent de certaines démarches, la majorité des sites proposent d’effectuer cette démarche sous 24 h. Enfin, ils mettent aussi à votre disposition des outils pour créer des devis et des factures. Vous pouvez aussi créer un espace client et faire la synthèse globale de vos revenus afin de mieux définir vos stratégies futures.

En réduisant ainsi la somme de temps que vous aurez à consacrer aux formalités administratives, ces sites vous laissent libre de chercher sur des sites comme mr-entreprise.fr des astuces pour déléguer certaines tâches à un organisme compétent vous assure également d’avoir toujours un interlocuteur dévoué à qui poser des questions. Ainsi, si vous vous demandez dans quel délai vous pourrez recevoir votre délai ou quels documents sont à fournir à l’administration, vous n’aurez qu’à contacter par mail ou téléphone l’organisme que vous aurez choisi.

Sur le site d’espace-autoentrepreneur, les clients ayant utilisés de tels services exprimaient ainsi leur contentement : « Absolument nécessaire pour tout problème légal au premier stade » ou « inscription rapide et simplifiée merci à Dominique pour son aide précieuse ».

Devenir auto-entrepreneur se trouve donc simplifié par ce type d’initiatives.

2 techniques de networking validées sur le terrain

A travers mes activités liées à creapreZent.fr et à La-Semaine.com, j’ai eu l’opportunité d’avoir de nombreuses expériences de networking et de prises de contact. Aujourd’hui j’aimerais vous en partager deux :

  • La technique du mail instantané
  • La technique du flyer/cadeau

La technique du mail instantané en networking

J’ai récemment participé à un séminaire présentiel sur Paris : le NBSLive. Au delà d’avoir pu suivre de nombreuses conférences inspirantes et revu de nombreux contacts professionnels, j’ai pu développer un nouveau réflexe : celui d’envoyer un email le jour même de la rencontre avec une nouvelle personne. Quelle est la différence de cette pratique par rapport à l’échange de cartes de visite ? En envoyant directement un email :

  • Vous êtes pro-actif, vous n’attendez pas que la personne vous contacte (éventuellement).
  • Vous ouvrez la rencontre sur un échange plus poussé, vous permettant de faire plus de rencontres et d’optimiser votre temps de networking.
  • Vous pouvez tout de suite faire un « appel à l’action ».

Comment est-ce que je procède ? C’est très simple :

  1. J’ouvre mon gestionnaire d’emails avec mon téléphone portable et demande à mon contact d’y inscrire son email (pour éviter les possibles erreurs, et pour réellement engager la personne concernée).
  2. Je mets les mots clefs de la conversation dans le corps du mail et enregistre le brouillon.
  3. Je rédige et envoie l’email en rentrant chez moi.

Simple, court et efficace. De cette manière, j’ai pu obtenir 10 rendez-vous par Skype, alors que généralement il ne se passe pas grand chose après le simple échange de cartes de visite.

Ne me croyez pas sur parole, testez vous aussi cette technique !

La technique du flyer/cadeau pendant un évènement avec un stand

Avec mon équipe de Coachs en Apprentissage Efficace de La-Semaine.com, nous avons loué un stand et une conférence pendant le Festival pour l’Ecole de la Vie. Afin de s’assurer que notre investissement en vaille la peine, nous avons décidé d’offrir des flyers/cadeaux afin de récupérer des « leads qualifiés », à savoir des prospects chauds. Comment avons-nous fait ?

C’est simple : nous avons créé et imprimé un flyer non pas pour vendre quelque chose, mais pour offrir un cadeau en échange d’un email. Cela nous a permis de récupérer plus de 200 prospects sur trois jours d’exposition. Alors testez vous aussi les flyers/cadeaux pour garder contact avec des prospects. Vous pouvez pour cela utiliser des sites d’impression en ligne comme imprimerieflyer.com par exemple.

Et vous quelles sont vos « hacks » en matière de networking ?

Je serai ravi d’en savoir plus sur vos astuces de networking. N’hésitez pas à les partager en commentaire de ce post !

Interview de Thomas Jeanneau sur le Mind Mapping

Thomas Jeanneau, fondateur de Empathie.io et créateur du MOOC Apprendre à Apprendre, répond à nos questions sur l’apprentissage en autodidacte grâce au Mind Mapping.
Il nous explique d’ailleurs comment il a créé le programme de son MOOC grâce au Mind Mapping, outil créé par Tony Buzan qui interviendra le 11 aout 2018 à Paris (places encore disponibles sur http://ift.tt/2HDY4r5).

Vous pouvez aussi télécharger cette vidéo en format podcast sur ce lien : http://ift.tt/2otDGzC

Apprendre à Apprendre quand on est entrepreneur

Un entrepreneur doit constamment s’adapter à un monde changeant. Afin de créer des systèmes et des structures organiques, qui s’adaptent aux évolutions de notre société, il s’assure une plus grande longévité.
Développez donc votre cerveau et votre esprit !
Pour aller plus loin, sachez que je co-organise une journée de conférence avec Tony Buzan, leader de l’apprentissage au niveau mondial le 11 août 2017. Plus d’informations sur http://ift.tt/2HDY4r5

Vous pouvez aussi télécharger cette vidéo en format podcast sur ce lien : http://ift.tt/2otDGzC