La carte de visite : point de départ de la relation professionnelle

La carte de visite est l’un des outils les plus importants en réseautage (ou networking). Mais elle n’est pas une finalité en soi : distribuer et récolter des cartes de visite en tant que tel n’apporte pas de valeur ajoutée.

Dans cet article, je partagerai avec vous ma vision du networking et le rôle du carte de visite dans celui-ci.

La carte de visite : un rituel professionnel pour son relationnel

Lorsque j’étais parti vivre au Japon, j’ai appris que l’échange de cartes de visite ne s’effectuait pas de la même manière que dans les pays occidentaux. Là-bas, vous échangez réellement les cartes de visite, à savoir vous les tendez en même temps, avec votre main droite, et réceptionnez l’autre avec votre main gauche, le tout en effectuant une petite salutation en vous inclinant. C’est un véritable rituel.

Je pense que même si l’échange de cartes de visite en France ne se fait pas de la même manière, il reste un rituel : le début d’une relation professionnelle.

Lorsque vous échangez des cartes de visite, vous indiquez concrètement que vous souhaitez garder contact, sinon quoi, vous n’avez pas d’intérêt à donner votre carte de visite.

C’est la raison pour laquelle, dès que j’échange une carte de visite, j’envoie un email aux personnes que j’ai rencontrées une fois arrivé chez moi. C’est d’ailleurs l’un des conseils en réseautage partagé dans cet article : 21 conseils pour être un super Networker et devenir un pro du réseau.

Je vous encourage donc à en faire autant : une fois le rituel de la carte de visite effectué, amorcez la relation en donnant une suite à cet échange.

Les critères d’un bon rituel d’échange de cartes de visite

Afin de marquer les esprits, il est important de voir le rituel d’échange de carte de visite comme une véritable expérience utilisateur. L’idée est d’offrir une expérience remarquable à la personne que vous venez de rencontrer. Cela peut se faire dans la manière de donner votre carte (comme avec un tours de magie par exemple), dans la manière de donner suite à la rencontre ou votre carte elle même.

En effet, votre carte offre un design, une texture, etc. qui contribue à l’expérience utilisateur de votre interlocuteur. Par conséquent, prenez votre temps pour bien concevoir votre carte afin qu’elle marque les esprits. Vous pouvez vous inspirer sur différents sites comme celui de FlyerAlarm par exemple, ou sur d’autres sites dédiés au design comme celui de David Gaborit.

Dans tous les cas, réfléchissez à tout le process et pas uniquement au support qu’est la carte de visite. Si vous arrivez à voir ce rituel de manière globale, je suis sûr que vous serez plus impactant.

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 


 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *