Comment rendre vos collaborateurs plus entreprenants ? #SalonSME

L’esprit d’entreprendre n’est pas l’apanage exclusif aux dirigeants et créateurs d’entreprise. C’est un état d’esprit que l’on peut tous cultiver (et que nous avons tous intérêt à le faire !) nous rendant plus entreprenenant. En adoptant l’esprit d’entreprendre, nous sommes :

  • orientés solutions, et cherchons à améliorer les situations ;
  • plus entreprenants et disposés à être utiles ;
  • centrés sur l’apport de valeur ajoutée pour les autres ;
  • plus résilients face aux difficultés ;
  • créatifs et avons une bonne capacité à résoudre des problèmes.

En voyant la liste de ces soft skills, j’imagine que vous vous dites vous aussi : j’aime travailler avec des personnes comme ça ! Pour ma part, j’aime animer des équipes où règne ce type d’énergie. Est-ce que vos collaborateurs l’ont aussi ?

Des conseils partagés sur DemainTV pendant le Salon SME

Comme vous avez pu le noter sur Twitter et Facebook, j’ai été très enthousiaste d’avoir participé au Salon SME, un rendez-vous incontournable pour les entrepreneurs en France. Pendant cet évènement, j’ai entre autre eu l’opportunité d’intervenir à deux reprises sur le plateau de Demain TV. Dans la vidéo ci-dessous, vous retrouverez mon « conseil d’expert » pour rendre vos collaborateurs plus entreprenants (en adoptant l’esprit d’entreprendre) :

https://youtu.be/zB5BvcrMN64?t=10m36s

Booster l’esprit d’entreprendre de ses collaborateurs : clarifier, responsabiliser et coacher

Le conseil que j’ai donc partagé sur DemainTV a été le suivant :

  • Clarifier les objectifs de chacun de ses collaborateurs afin de partager une vision claire, sans malentendu, des attentes de chacun. Par la suite, il devient alors plus simple de clarifier les étapes pour y arriver (les sous-objectifs).
  • Responsabiliser. Une personne « entrepreneur » ne perd pas son temps et son énergie à chercher un coupable, à trouver des excuses ou un alibi. Elle cherche une solution. Elle prend les choses en main et surtout décide et agit de manière responsable. Une personne entreprenante par conséquent sait également quel est son périmètre de responsabilité et celui des autres. Un bon manager, comme définit dans l’ouvrage Le Réflexe Soft Skills, va donc faire preuve d’assertivité et de pédagogie pour rappeler à ses collaborateurs leurs périmètres de responsabilité.
  • Coacher. A partir du moment où les responsabilités sont affirmées, il n’y a plus de raisons de prendre les gens par la main. Un manager leader ne va donc pas manager, mais au contraire coacher en guidant la personne vers son plein potentiel plutôt que de lui mâcher le travail tout fait.

Ces bonnes pratiques peuvent prendre du temps à mettre en place car elle demande un changement de paradigme dans son mode de management. Mais ce temps est un investissement qui vous en fera gagner bien plus ! Imaginez que tous vos collaborateurs soient entreprenants, responsables, autonomes et efficaces ?

Si vous souhaitez implémenter cela dans votre entreprise, mais ne savez pas encore comment vous y prendre, n’hésitez pas à me contacter pour que nous en discutions (en remplissant le formulaire ci-dessous) :

[gravityform id= »1″ title= »false » description= »false »]

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *