Polémique sur l’entrepreneur Bernard Arnault par Libération

Je viens de voir circuler sur Internet l’image suivante :

Bernard Arnault insulté
« Casse toi riche con » à la Une de Libération à propos de Barnard Arnault

Même si le fond est « bon », je trouve osé et déplacé pour un journal national. Je viens de publier un article sur ce sujet sur Yes You Do dans lequel je livre mes impressions :

Libération a-t-il le droit d’insulter l’entrepreneur Bernard Arnault de « riche con » ?

Même s’il est choquant de voir un « riche patron » vouloir renier sa nationalité pour fuir les 75% de taxes qui vont leur tomber sur le nez depuis l’élection de François Hollande, on peut dénoncer cela de manière plus subtile et pédagogique. Clairement le message bloque sur ce titre de mon côté, et je ne serai donc pas réceptif au message qu’ils veulent diffuser, aussi bien construit soit-il.

Imaginez l’impact d’un tel discours dans notre pays : si on déchaine la haine sur les créateurs d’entreprises, que va-t-il se passer par la suite ?

Si patron rime avec « con », alors on peut être sûr que la France sera de moins en moins une terre d’entrepreneurs. Or, si nous voulons tous sortir de la crise, ne pensez-vous pas que les patrons sont utiles ? Les entrepreneurs n’ont déjà pas une très belle image ici, alors comment faire si des journaux véhiculent ce genre de message ?

J’aimerais avoir votre point de vue dans les commentaires pour que nous puissions en discuter ensemble.

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
3 commentaires
  • NegociationsMusclees

    Il faut tout de même voir le torchon : Libération. Journal de gauche par excellence. C’est de tout de manière le retour du boomerang de l’élection d’Hollande : les riches se cassent , il fallait s’y attendre :D. De nos jours , on peut changer de nationalité comme de chemise. Rien d’étonnant donc.Cela ne sert à rien de le critiquer , chaque Français ferait exactement la même chose dans la même situation.
    Un gauchiste grand penseur assis va moins loin qu’un riche con qui part 😉

  • Guillaume_kdr

    Du grand n’importe quoi.. Et les milliers d’emplois qu’il a crée pour devenir riche, on les oublie… Pfff ca me fais bien rire, le salariés qui crachent sur les patrons… Jusqu’au jour où le patron décide de délocaliser et se rende compte que c’est se patron qui les payait…

    C’est pas avec un torchon comme ça que les mentalités vont évolué comme il faut…

  • Fabien HENON

    Je trouve moi aussi anormal de voir ce genre d’article venant d’un journal. On fait vraiment passer les entrepreneurs et gens riches pour des « cons » alors que c’est en effet grâce à eux que l’on peut avoir des emplois et que le pays gagne de l’argent.
    Dans une période de crise comme maintenant je pense qu’il faudrait même encourager les entrepreneurs pour relancer l’économie.

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée