L’entrepreneuriat rend heureux

Webconférence gratuite Jérôme Hoarau

Pourquoi entreprendre ? Pour la gloire, l’argent, la reconnaissance ? Oui aussi, mais surtout parce que cela épanouie les gens qui osent se lancer dans cette aventure : l’entrepreneuriat rend heureux !

Grâce à ce blog, j’ai pu rencontrer et interviewer des entrepreneurs qui on partagé leur expérience de l’entrepreneuriat. La première chose qui me marque dans chacune de ces interviews est que ces entrepreneurs sont tous heureux grâce à leur propre activité. Voici quelques remarques intéressantes qui en ressortent :

« Mon parcours est orienté vers la création d’entreprise allié à une réelle passion des animaux. »

Ainsi, Sébastien Chatelier a pu vivre de sa passion grâce à l’entrepreneuriat. Or rien n’est plus épanouissant que de vivre de sa passion 😀

« Je pense que ma plus grande réussite est d’ordre personnel : avoir quitté Paris pour La Rochelle.
Créer une entreprise en province, c’est beaucoup moins de stress, des collaborateurs qui n’arrivent pas avec une heure de RER dans les pattes et dans notre domaine, Internet, ça ne fait aucune différence, puisque nos clients sont partout. »

Alain Mevellec a pu choisir son style de vie grâce à la création de son entreprise. Il a d’ailleurs écrit un article sur ce sujet sur son blog 😉

« J’ai toujours adoré voyager et j’ai passé deux ans en Australie où j’ai monté une activité commerciale et réussi à mettre de l’argent de côté. A 30 ans ma priorité c’est maintenant de gagner une certaine liberté en continuant à être mon propre patron et en pouvant travailler depuis n’importe où dans le monde. Internet c’est typiquement le moyen de réaliser cela. »

Aurélien a toujours aspiré à la liberté et aux voyages. Il est en train d’accomplir son rêve de style de vie grâce à l’entrepreneuriat ! Vous pouvez le suivre sur son blog R*** Me I’m Famous.

« L’entreprenariat induit l’autonomie et suppose d’être apte à assumer pleinement la responsabilité des décisions stratégiques à prendre au nom de l’entreprise et de ses collaborateurs. C’est de fait une opportunité incroyable de ressentir un réel plaisir et une certaine fierté (toute chose égale par ailleurs) de « mener son équipe vers la victoire ». »

Antony Glaziou est fier de son parcours. L’entrepreneuriat est donc un moyen radical d’aimer et d’être fier de sa vie professionnelle (ce qui n’est pas forcement une évidence aujourd’hui pour tout le monde) ; un facteur de première importance de bonheur dans sa vie de manière générale (vu le temps que l’on passe à travailler) !

« Personnellement, je pense que le fait d’entreprendre correspond avant tout à une envie… Une envie d’indépendance; de faire quelque chose de sa vie que l’on a CHOISI, plutôt que subir; une envie de réussite; et une envie de bien vivre, pas de vivre uniquement pour travailler… »

Fabien Snauwaert a choisi son travail en fonction de ses goûts pour ne pas « subir » ce choix justement. Or comme le dit Confucius :  « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie ».

Tous ces témoignages montrent donc qu’entreprendre leur a permis d’être heureux, même si cela a pas été pour diverses raisons (vivre de sa passion, liberté, fierté,…).

De plus, certains entrepreneurs entreprennent pour atteindre leur rêve, comme pour Mike Horn qui a mis toute son énergie et ses compétences dans son projet de tour du monde autour de l’équateur ( Latitude zéro) pendant plus de deux ans et demie (en tenant en compte l’année de préparation du projet et l’année et demie de réalisation de l’exploit).

Enfin, une étude démontre ce propos comme vous pouvez le voir sur cet article fort intéressant. Les entrepreneurs sont heureux grâce à leur activité. Certaines activités d’ailleurs, comme le social business rend non seulement heureux  (vous avez pu le voir sur mon article Entreprendre social business pour son développement personnel), mais rend surtout heureux la population qui en bénéficie (comme vous pouvez également voir sur cet article).

Comme vous l’avez remarqué, se lancer à son compte est rarement une motivation liée à l’appât du gain. D’ailleurs, un dirigeant de PME ne gagne pas forcement plus qu’un cadre supérieur comme le montre l’article suivant. Mais la tendance montre que de nombreux salariés sont tentés par l’aventure de l’entrepreneuriat malgré tout. Ce qui confirme que même si la charge de travail que l’entreprenariat engendre et que les revenus ne sont pas forcement plus importants, le jeu en vaut la chandelle 😉

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...