Pourquoi cette formation en marketing a permis à des startups de cartonner en un temps record ?

Sebastien Le Marketeur francais sur Pourquoi entreprendre

La semaine dernière, je vous présentais un blogueur professionnel et son parcours avec Olivier Roland. Aujourd’hui, je vous présente la personne qui l’a aidé à cartonner sur le web : Sébastien Le Marketeur Français (dont vous pouvez lire et regarder l’interview ici). Son produit phare ? Sa formation Séduire Le Client, qui a permis à ses clients de générer plusieurs centaines de milliers d’euros en des temps records (Aurélien Amacker a par exemple, si je ne me trompe pas, généré plus de 500 000 euros de chiffre d’affaires en deux semaines grâce à l’aide de Sébastien Le Marketeur Français entre autre). Alors pourquoi ça marche ?

Voici l’interview de Sébastien Le Marketeur Français pour que vous en sachiez plus sur la stratégie qu’il utilise et qu’il enseigne dans sa formation Séduire Le Client (attention elle dure 1 heure) :

 

 

Par ailleurs, je profite de cet article pour vous annoncer que Sébastien vient de proposer une nouvelle vidéo gratuite dans laquelle vous apprendrez si le bouche à oreilles est un mythe ou une réalité – suivez ce lien pour en savoir plus

 


Sa stratégie TACF (Trafic – Audience – Clientèle – Fidélisation)

Qu’est ce que cette stratégie ? Voici une synthèse très brève :

Lorsque l’on possède un business, afin de pouvoir faire des ventes, il faut le faire connaitre. Pour cela, il est important d’être en mesure d’attirer le maximum de personnes sur votre lieu de travail (boutique ou local, sinon votre site Internet si vous vendez par Internet) : c’est le trafic. Ces personnes pourront juste passer et s’en aller, d’autres pourront rester et vous écouter. Ces dernières personnes seront des prospects car elles seront intéressées par ce que vous faites et ce que vous proposez. Comment garder contact avec ces prospects ? En récoltant leurs coordonnées : vous créez votre audience de cette manière. Ensuite, grâce à une « offre irrésistible », à très haute valeur ajoutée, vous pourrez réaliser votre première vente. Ces prospects deviennent alors vos clients : clientèle. Enfin, généralement c’est à partir de la deuxième vente qu’un client devient réellement rentable pour votre entreprise. Vous pourrez alors proposer d’autres produits complémentaires à ce qu’ils viennent d’acheter pour les fidéliser et les aider à progresser : fidélisation.

En bref, si vous travaillez sur Internet, voici à quoi pourrait ressembler votre stratégie TACF :

Trafic : vous créez un site Internet sur lequel vous proposez du contenu pour vos visiteurs. Ils vous trouverons grâce aux moteurs de recherche comme Google.

Audience : vous proposez à vos visiteurs d’être tenus informés de votre actualité grâce à une newsletter. Vous aurez alors une liste d’abonnés pour lesquels vous aurez récolté des données telles que leur adresse mail par exemple

Clientèle : vous proposez à ces abonnés le produit que vous vendez qui les aidera à évoluer selon leurs objectifs (un produit à valeur ajoutée donc)

Fidélisation : vous proposez des offres partenaires à vos clients pour les remercier de leur fidélité

Il ne gaspille pas d’énergie

Il reste concentré là où il est fort et ne perd pas de temps et d’énergie sur d’autres leviers de communication qui n’apporteraient pas autant de valeur ajoutée.

Ses forces : Il possède d’énormes bases mails (un listing de mails de prospects qui sont intéressés par ses formations) qu’il a pu construire grâce à ses campagnes très virales et par son puissant réseau d’affiliés (des partenaires qui touchent des commissions lorsqu’ils génèrent des ventes à partir de leur site). Ainsi ses deux grandes forces sont justement :

– ses bases mail

– son réseau d’affiliés et de partenaires

C’est d’ailleurs sur ces deux leviers que reposent les lancements orchestrés, qui consistent à proposer une « offre irrésistible » dans un temps restraint, avec des étapes de communication que suivront tous les partenaires et affiliés. Ainsi, la communication est maitrisée (orchestrée), « scénarisée » afin de mieux visualiser et planifier les différents états émotionnels des prospects et de proposer la vente au moment le plus opportun. Un des aspects très intéressants du point de vue de l’utilisateur, c’est qu’il peut apprendre beaucoup de concepts et de techniques gratuitement pendant cette campagne (c’est la raison principale pour laquelle j’ai pu participer à certains lancements). Cela rend la vente moins agressive, plus lissée et plus stimulante (moins commerciale). Sébastien concentre donc son énergie sur ces campagnes qu’il maitrise, sur la gestion de son réseau, l’orchestration de ces lancements et sur la production de contenu et de formations de qualité pour ses clients.

Mais parlons également des « endroits » où il n’est pas actif et donc où  il économise du temps et de l’énergie :

– les réseaux sociaux

Vous ne verrez pas de gros compte twitter ou de grosse page facebook « Le Marketeur Français » (même si ils existent). Ce sont des leviers qui peuvent avoir beaucoup d’impact sur la communication, mais ils sont très chronophage. Sébastien n’a a priori pas besoin de ces leviers, donc pourquoi y aller ?

Créer de la rareté et de l’urgence

Pour accéder à ses formations, vous devez être aux aguets car il n’ouvre les portes que quelques fois par an avec un temps limité. Par exemple, à l’heure à laquelle je vous écris, il rouvrira momentanement les portes de Séduire Le Client. Si vous souhaitez regarder sa nouvelle vidéo de lancement voici le lien à suivre :

Comment faire marcher le marketing viral ?

En créant cette rareté et ce sentiment d’urgence, il va inciter les prospects à acheter de manière plus « instinctive ». Lors du lancement orchestré, les prospects sont « chauds » et dans un état émotionnel très réceptif : « cette formation a l’air géniale, il me la faut ». En ne laissant qu’un moment limité pour que le prospect prenne sa décision, il reste connecté à ses émotions, à son cerveau droit pour prendre sa décision (généralement, « prendre du recul » et être rationnel prend du temps). La vente a alors plus de chance d’être réalisée.

Bien entendu cette analyse n’est qu’un point de vue et ne repose que sur mon opinion.

De la satisfaction client

A priori, il existe peu de clients mécontents de cette formation. Je n’ai pas vu de forums déchainés à ce sujet, ni d’articles sur Internet de clients pas satisfaits. Ceci prouve que ce que Sébastien Le Marketeur Français propose est de qualité et crée de la satisfaction client. Ce qui est la base même de la durabilité de ce qu’il fait, car un client satisfait pourra devenir par la suite un véritable ambassadeur pour lui à l’avenir.

Ces ingrédients ne sont pas les seul de sa recette du succès, mais je pense qu’il s’agit des principaux. Pour ma part, j’ai beaucoup appris de son interview et de ses campagnes de lancements orchestrés et c’est la raison pour laquelle je vous propose cette analyse.

Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à visionner sa nouvelle vidéo :

le bouche à oreilles est un mythe ou une réalité


AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
3 commentaires
  • Le Marketeur Français

    Bonjour Jérémie,
    merci de cet article !
    Attention une petite faute frappe : la campagne que j’ai réalisée pour Aurélien Amacker lui a rapporté 500 000 euros de ventes – tu as un chiffre « 3 » qui s’est glissé devant.
    Je préfère rester modeste 🙂 – après tout, cinq cent mille euros en une semaine (du mercredi au mardi) ce n’est pas si mal !
    Sébastien

  • Jerome Hoarau

    Bonjour Sébastien,
    Merci pour avoir noté la coquille. En effet, il s’agit de 500 000 euros, ce qui est déjà énorme en effet 🙂
    Bonne continuation à toi et à bientôt !

  • Jérome DIOLE

    Bonjour Jérôme,
    Je trouve la stratégie très interressante. Cependant, je me pose la question suivante. Est-ce que ça marche dans tout environnement socio-culturel différent de celui de l’Europe. Je pense à l’Afrique et à l’Asie.

    Jérome DIOLE

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée