Interview de Camille Brodhag – entrepreneur fondateur de la société Fondelia

C-Brodhag-004

Comme vous pouvez le voir sur la page récapitulatives des interviews de Pourquoi entreprendre, nous avons eu le plaisir de partager avec vous l’expérience d’entrepreneurs. Aujourd’hui, c’est le fondateur de Fondelia, société d’investissement dédiée aux TPE / PE qui nous fait part de son expérience et de ses conseils sur l’entreprise et l’entrepreneuriat. Bonne lecture à tous 🙂

Pourquoi entreprendre : Bonjour, pourriez-vous nous présenter votre entreprise ?

Camille Brodhag : Fondelia est une société d’investissement spécialisée dans la prise de participation minoritaire au capital de TPE / PME pour des montants de 10 000 à 30 000€.

Pourquoi entreprendre : Comment avez vous été mené à créer Fondelia ?

Camille Brodhag : Fondelia a été crée en 2009 par la société Sopromec participation (sa maison mère), acteur historique du capital investissement qui a investit dans plus de 600 entreprise depuis sa création au début des années 60.

Nous sommes partis de divers constats : des centaines de milliers de TPE / PE sont sous capitalisées, des centaines de milliers d’auto entrepreneurs ou EI qui vont poursuivre leur croissance en se transformant en société, des centaines de milliers d’entreprises qui vont changer de mains dans les 10 prochaines années et le fait qu’il est aujourd’hui plus facile de « lever » plusieurs millions d’euros en fond propre que la poignée d’euros permettant la transmission, la création ou le développement d’une petite entreprise.

Ainsi nous avons essayé d’analyser et d’étudier les raisons pour lesquelles le secteur de la TPE est vierge en société d’investissement afin de proposer une solution.

Pourquoi entreprendre : Comment cela fonctionne ?

Camille Brodhag : Nous avons mis en place un questionnaire sur notre site internet qui nous permet d’étudier rapidement les demandes de financement et de prendre une position en quelques jours. Dans le cas où nous investissons, nous devenons associés de la société et nous signons un protocole d’investissement avec l’entrepreneur qui nous permet de fixer les règles de notre association ; il engage également le dirigeant à acheter les titres que nous détenons pour un montant prédéterminé sous 5 ans. Nous fournissons tous les documents à l’entrepreneur pour qu’il puisse ouvrir le capital de la société et que nous puissions investir au plus vite. Par ailleurs nous ne demandons aucune caution et en tant qu’associé nous risquons la totalité de notre apport.

Pourquoi entreprendre : Quelles conditions pour bénéficier d’un investissement de Fondelia ?

Camille Brodhag : Il n’y a pas de dossier type, nous avons néanmoins certains critères, en cas de création ou de rachat d’entreprise, il faut que l’entrepreneur investisse plus que nous afin de nous assurer la minorité au capital, en cas de société en développement nous valoriserons la société avant notre investissement selon une formule. Nous souhaitons également investir systématiquement concomitamment à un emprunt bancaire. Pour ce qui est des autres critères, une analyse quantitative et qualitative est effectuée par notre logiciel d’analyse puis par notre comité d’investissement.

Pourquoi entreprendre : Pouvez-vous nous donner des exemples de vos investissements ?

Camille Brodhag : Nous venons par exemple d’investir dans une société qui n’avait pas la capacité financière de croître comme elle le voulait ; elle devait signer un gros contrat mais ne pouvait le faire car les finances ne pourraient pas suivre et sa structure financière était trop fragile. Nous avons investit 20 000 €, ce qui lui a permit de lever 30 000 € de financement bancaire et ainsi pouvoir  signer ce contrat grâce à cet apport de 50 000 € d’argent frais. Nous avons permit à cette société de passer du stade de la TPE à celle de la PME. Souvent c’est ce petit coup de pouce qui manque à des entrepreneurs pour que leur société croisse correctement.

Pourquoi entreprendre : Votre activité est d’aider à financer les entrepreneurs et donc de les aider à faire grandir leurs activités. Quels sont les obstacles que vous recensez le plus souvent de la part des entrepreneurs qui viennent à votre rencontre ?

Camille Brodhag : J’observe souvent des freins de la part des banques qui ne jouent pas toujours le jeu car certains banquiers préfèrent des ratios corrects à un potentiel de développement, mais cela reste un procès facile car leur métier n’est pas de prendre des risques.

Je salue par ailleurs le travail remarquable d’Oséo et d’Hervé Novelli pour favoriser l’entrepreneuriat et limiter ces obstacles.

Pourquoi entreprendre : Etes-vous optimiste quant à l’entrepreneuriat français dans ce contexte économique actuel ?

Camille Brodhag : Je suis très optimiste car c’est dans ce type de situation que beaucoup de gens se lancent. De plus le contexte actuel n’est qu’une variable et n’est pas la seule. En effet la personnalité du dirigeant est en mon sens la donnée essentielle car si l’entrepreneur est bon, quel que soit le contexte, il réussira.

Merci Camille Brodhag de nous avoir accordé cette interview et partagé avec nous votre expérience de l’entrepreneuriat.

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
2 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée