Etude de cas d’un guide sur le jeu en ligne : le concept Casinotoplists

casinotoplist

Bonjour à tous,

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’accueillir Ambre du site Casinotoplists qui nous propose un article sur le secteur des jeux en ligne, secteur nouveau en France. Bonne lecture à tous 😉

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours été passionné par l’univers du jeu. Il y a d’abord eu les jeux de société et puis, progressivement, je suis passé des jeux vidéo puis aux jeux de casino. Avec le développement d’Internet, je me suis tout naturellement intéressé à l’univers complexe du jeu en ligne. Avec, à la clé, un constat à double tranchant : s’il y a d’excellentes salles de jeux, l’offre surabondante n’offre aucune lisibilité et recèle bien des pièges pour un joueur débutant. Mon âme d’entrepreneur n’a pas tardé à se réveiller. Fort de mon parcours scolaire et professionnel (une école de commerce, et trois années en tant que chef de projet marketing chez un des leaders du jeu vidéo), j’ai contacté le groupe Casinotoplists, un spécialiste dans ce domaine. Je leur ai proposé de décliner leur concept à l’intention des joueurs français, de plus en plus nombreux : fr.casinotoplists.com venait de naître.

Un positionnement unique

Casinotoplists est farouchement indépendant, très éloigné des fermes de liens comme on peut en voir assez fréquemment sur le web. Ma volonté est de proposer un véritable guide sur l’univers du jeu, basé sur le modèle des guides de voyages. Chacun doit pouvoir faire ses propres choix en se basant sur des informations pertinentes !

Entouré d’une équipe de joueurs professionnels, nous testons et évaluons des centaines de salles en fonction de critères objectifs comme la fiabilité et la sécurité des logiciels, la qualité de l’expérience de jeu, la variété de l’offre…Nos lecteurs peuvent ainsi comparer les sites en toute transparence.

En parallèle, nous proposons aussi des tutoriels sur les règles et les stratégies de chaque jeu, pour que les joueurs novices puissent avoir des connaissances suffisantes avant de franchir le seuil d’un établissement de jeu, même virtuel.
Chacun doit être libre d’avoir un regard lucide sur le jeu.

Pour pouvoir mener à bien ce projet, il a bien sûr fallu s’entourer de professionnels, et donc trouver des solutions de financement efficaces. Dès le départ, j’ai eu l’appui conséquent du groupe, qui investit dans notre filiale une part de ses bénéfices liés à d’autres branches d’activités (telles que la fabrication de produits dérivés comme les cartes à jouer, les logiciels de jeux…).
Via les réseaux sociaux, le groupe propose également la vente des e-books plus techniques, destinés aux joueurs confirmés qui veulent aller plus loin. Le choix des réseaux sociaux est délibéré : notre site web n’est pas un site de vente, et ces livres seraient trop difficiles à appréhender pour les débutants. Le prochain pas sera donc de créer une « communauté » en recherche de prestations complémentaires.
Enfin, notre équipe propose des services d’audit aux casinos en ligne qui souhaitent améliorer leurs sites pour améliorer le confort des joueurs (design, ergonomie, clarté des conditions d’inscription, …).

S’adapter au marché français

Au départ, j’ai été confronté aux réticences du groupe qui craignait que le choix du marché français ne soit pas prêt à accueillir favorablement un site dédié au jeu. Il est vrai que ce domaine véhicule avec lui beaucoup de clichés, parfois portés par la morale religieuse ou le cinéma. Mais il ne faut pas se voiler la face : il y a aussi de vrais scandales, et certaines salles de jeux ont des pratiques pour le moins douteuse. En France, cette crainte se double d’une méfiance vis-à-vis d’Internet, même si elle tend à s’atténuer.

Dans ce contexte, mon objectif est de rassurer en expliquant et en démystifiant le jeu en ligne. C’est ce qui fait la force et le succès de notre guide. J’ai fixé dès le départ une ligne éditoriale claire qui se résume en deux mots : pédagogie et éthique. Je n’hésite pas à aborder le problème de la dépendance, à faire le point régulièrement sur l’état et l’avancée de la législation en matière de jeux en ligne, ou à expliquer les différentes normes délivrées par des organismes indépendants de certification. Il n’y a aucun tabou !

Je conseille même aux joueurs de ne pas jouer d’argent…au moins au début. Contrairement aux casinos traditionnels, il est en effet possible de jouer gratuitement sur le net. J’ai d’ailleurs négocié pour obtenir à chaque fois le meilleur bonus casino : un débutant va pouvoir s’amuser avec l’argent offert au moment de son inscription, sans avoir pour autant à devoir miser ses propres deniers.

Je suis aussi attentif à ce que le site reste évolutif. L’année dernière, j’ai travaillé pendant près d’un an avec un graphiste et un ergonome web pour repenser complètement l’organisation et la présentation du contenu. Cette nouvelle version a été très longue à mettre en place mais cela en valait la peine : aujourd’hui les articles et les conseils sont plus facilement accessibles. A en juger par l’augmentation du trafic, les internautes apprécient…

Mon conseil aux entrepreneurs débutants

Restez fidèles à vos valeurs et ne vous découragez pas. Votre entreprise doit refléter ce que vous êtes : vos convictions, vos motivations. Et n’hésitez pas à innover. Même sur un marché très concurrencé, comme c’est mon cas avec le secteur du casino francais, il est possible de se démarquer en osant sortir des sentiers battus. Enfin, sachez vous entourer en demandant notamment des conseils aux chambres des métiers de votre région : forme juridique, solutions de financement, mode d’imposition… Vous devez dès le départ avoir un business plan cohérent pour éviter les mauvaises surprises.

Et profitez de conseils et de bons plans entrepreneuriat et business

Nom:
Adresse mail:
AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
8 commentaires
  • Christophe [Petite Fabrique]

    Cet article m’étonne un peu sur ce site. Pourquoi ne pas l’avoir appelé « Article invité » plutôt que « Etude de cas ». Je comprends l’intérêt de recourir aux articles sponsorisés mais un contre avis, l’avis du webmaster qui accueille ou tout simplement un titre ou une phrase de mise en garde est toujours utile.

  • Martin

    Un article intéressant, qui explique la stratégie du casino dans sa démarche commerciale. Mais est-ce une étude de cas ou par un article sponsorisé?

  • Jérôme

    Il s’agit en effet d’un article invité plutôt que d’un article étude de cas proprement dit. Je ne pensais pas que le choix du titre allait susciter autant de questions…
    J’en ai publié déjà plusieurs de ce type sur d’autres secteurs d’activités, souhaitant en effet laisser la parole aux entrepreneurs sur ce blog.

  • yoann

    Dès que l’on touche aux jeux d’argent on s’expose forcément à de la suspicion.
    Il est rare d’évoquer des sujet générant bien souvent beaucoup d’argent sans un service ou une rémunération en retour.
    C’était effectivement le risque de l’article !

  • tom

    Article intéressant, je dirai simplement que particulièrement dans ce milieu il est difficile de se démarquer, la concurrence est rude, peu d’annuaires acceptent les sites de casinos, je ne parle même pas des digg likes et autres sites de communiqués de presse. Du coup, pour se lancer sur ce marché, mieux vaut être passionné et avoir quelque chose à dire : trop de sites d’affiliés sont de simples guirlandes de noël affichant des bannières à tout bout de champs. Une vraie stratégie éditoriale permet de se démarquer, comme dans toute niche évidement.

  • Pellets dinplus

    Petite question : Est-ce que le blog à subi les foudres de notre dieu google suite à cette publication ?
    On sait que le thème des jeux d’argents peut amener des effets indésirables 😉

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée