De grand timide à conférencier dès 24 ans : le parcours de l’entrepreneur David Laroche

David Laroche est un conférencier expert en leadership et confiance en soi. Du haut de ses 24 ans, il coach et donne des conférences partout en France et à l’étranger avec de grands succès. Il a beaucoup voyagé et interviewé les plus grands experts mondiaux tels que Seth Godin par exemple. Aujourd’hui ses vidéos (Attitudes Gagnantes) font plusieurs milliers de vues dès qu’elles sortent (sa chaine youtube accumule plus de 2,3 millions de vues au jour où j’écris ces lignes).

Mais avant de connaitre une ascension aussi fulgurante, saviez-vous qu’il était très timide et était incapable d’agir (et donc impossible d’accomplir quoi que ce soit) ?

Dans cette interview, il partage avec vous son histoire, les challenges qu’il a du relever et les enseignements qu’il en a retirés.

[youtube id= »jQDBUJktdtA » width= »700″ height= »450″]

De la timidité paralysante à l’envie de changer les choses

Jeune (aux alentours de 15 ans), David Laroche se sentait mal dans sa peau :

  • problèmes de santé (il enchaine les angines et est malade plus de 200 jours par an)
  • une timidité extrême
  • des résultats scolaires médiocres

Bref, rien ne se passe comme il voudrait. Mais il se rendait compte justement qu’il ne savait pas ce qu’il voulait… Peut-être que le problème venait de là. Le premier tournant du changement arriva lorsque sa mère, qui n’en pouvait plus de ses complaintes, lui dit « arrête de te plaindre, je ne veux plus t’entendre, si ta vie ne te va pas, tu la changes« . C’était très douloureux pour lui, mais il sentait qu’un changement était en cours.

Il ne savait pas comment changer, mais il s’est engagé pour changer.

Plus tard en prenant des cours de conduite, il s’est demandé pourquoi il ne prendrait pas des cours pour changer et avoir une meilleure vie. C’est ainsi qu’il a commencé à s’auto-former à travers des lectures pour changer.

Après avoir réussi à s’améliorer, à ne plus être timide, il avait l’envie de partager tout ce qu’il avait appris. Cette intuition a été confirmée par un livre : il voulait transmettre les Attitudes Gagnantes des personnes qui réussissent. C’est alors qu’il s’est lancé dans son nouveau projet entrepreneurial, Attitudes Gagnantes.

C’est alors qu’après la phase d’apprentissage, acquisition de connaissances, qu’il passa à l’action pour mettre en pratique ce qu’il a appris.

C’est sur le chemin qu’on trouve son chemin

Sa transformation par le passage à l’action

Savoir c’est bien, mais faire c’est mieux. C’est ce dont il a pris conscience un jour en discutant avec un entrepreneur plein de réussites qui lui a dit : « c’est incroyable tout ce que tu sais ». David Laroche c’est alors dit : « cette personne que j’admire avec une réussite incroyable admire mon savoir, alors que ce n’est pas le savoir que je veux, mais les résultats ». Il comprit alors qu’il devait agir, passer à l’action pour combler le fossé entre son potentiel (ce qu’il peut faire), et ses résultats (ce qu’il fait réellement).

D’ailleurs, voici comment il commence ses conférences (c’est très puissant comme introduction je trouve, je l’ai vécu en vrai dans une de ses conférences sur Paris) :

« Qui a vu des vidéos de développement personnel ? Qui a lu des livres ? C’est génial mais je m’en fous. Tout ce que vous savez, je m’en fous. D’ailleurs si dans la conférence vous vous dites que vous savez déjà, je m’en fous aussi. Ce qui m’intéresse n’est pas ce que je sais, mais ce que je fais. Est-ce que je le fais de la manière dont il le dit et aussi longtemps qu’il le dit ? Vous pouvez être sceptique, mais essayez de votre côté avant de juger et regardez si cela marche pour vous. »

Car lorsque l’on lit et apprend, notre potentiel augmente beaucoup plus que les résultats que l’on obtient réellement : c’est ainsi que la frustration naît.

David Laroche pense lui aussi qu’il faut brûler le business plan pour cette raison !

Selon lui, la manière d’entreprendre se résume ainsi :

– trouver la vision la plus claire possible (pas parfaite pour pouvoir agir)

– donner le meilleur de soi-même dans chaque pas effectué pour se rapprocher de son objectif final (sa vision)

– faire évoluer sa vision sur le chemin car à chaque pas effectué, on devient une nouvelle personne (souvent meilleure) et donc chaque nouvelle vision créée sera plus claire et ambitieuse

Cet entretien se prolonge à travers deux autres vidéos dont je vous en parlerai dans de prochains articles. Vous apprendrez sa méthode de coaching qui est très efficace en entrepreneuriat, mais aussi son conseil pour entreprendre avec succès.

Je vous encourage à suivre ses vidéos sur son site davidlaroche.fr dans laquelle vous découvrirez comment passer à l’action et obtenir de vrais résultats.

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

6 réponses
  1. Perree
    Perree dit :

    Impressionnée par son jeune âge.
    Je le trouve très proche et accessible.
    Il pousse en avant et loin.
    Je le recommande à ceux qui qui se cherchent.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *