Travailler en nomade : avantages, inconvénients et bonnes pratiques

Dans mon entourage, je connais  cinq personnes qui ont décidé de parcourir le monde. Parmi eux, deux le font de manière professionnelle : ils voyagent mais continuent de travailler. Ces travailleurs nomades sont de plus en plus nombreux et ceci grâce à :

  • la mondialisation (facilités pour traverser les frontières quand on est Français)
  • les moyens de transport (et leur accessibilité en termes de coût)
  • les outils de communication (Internet notamment)
  • le partage des ressources (partage de bureaux par exemple)

Voici une petite typologie de travailleurs nomades que j’ai pu identifier :

  • les nomades digitaux comme Kalagan (ils vivent de revenus générés sur Internet et vivent dans les pays à bas coûts)
  • les travailleurs à distance (salariés d’une entreprise ou travailleur indépendant, ils n’ont pas besoin de présence physique pour exercer leur métier)
  • les voyageurs (les coachs, formateurs, professeurs et consultants voyageant pour exécuter leur mission sont très souvent dans les transports)

Si cette manière de travailler a de nombreux avantages, elle a également certains inconvénients. Il existe de bonnes pratiques à adopter pour que tout se passe pour le mieux si vous êtes vous aussi dans cette dynamique.

Les avantages et inconvénients du nomadisme

Je suis à la fois un travailleur à distance et un voyageur. Travailler de chez soi ou dans des espaces collaboratifs a plusieurs avantages :

  • flexibilité sur ses horaires (possibilités de faire une pause l’après-midi pour travailler le soir par exemple)
  • possibilité de travailler sans être interrompu, ce qui est bon pour la concentration et donc l’efficacité (voici une vidéo TED excellente sur le sujet)

  • possibilité de faire des pauses comme on aimerait mais impossible sur un lieu de travail comme des siestes réparatrices de 20 min, une session de yoga…

Cependant des inconvénients existent pour les travailleurs à distance :

  • manque de contacts humains
  • besoin de rigueur et d’autodiscipline plus important

Il en va de même pour les voyageurs et les nomades digitaux qui possèdent de nombreux avantages :

  • sensation de liberté
  • possibilité de rencontrer de nombreuses personnes
  • nouveautés (difficile de vivre dans une routine lorsque l’on change de lieux constamment)

Mais inversement, ces avantages ont aussi des inconvénients comme :

  • épuisements liés aux déplacements
  • manque de repères en « bougeant » tout le temps

Le nomadisme est un style de vie qui n’est pas forcément idéal pour tout le monde. C’est pour cette raison qu’il est primordial de bien peser le pour et le contre avant de faire ce type de choix.

Les bons réflexes à adopter

Dans les réflexes que je vous proposerai dans cette section, vous pourrez trouver des réflexes comportementaux mais aussi des bonnes pratiques plus « concrètes » comme l’utilisation d’outil ou le choix de lieux de travail.

Les réflexes comportementaux

Un nomade est une personne disciplinée qui peut se prendre en main seule. Pour cela elle a besoin d’être professionnelle et engagée dans sa démarche. Voici quelques réflexes utiles à adopter pour rester rigoureux et organisé :

  • anticiper le temps que prendra une tâche avant de l’intégrer dans son agenda (j’en ai parlé dans ma dernière webconférence)
  • s’imposer un rythme de travail en évitant de commencer ses journées trop tard
  • être monotâche en coupant toutes sources de communication distraction pendant l’exécution d’une tâche (je vous invite à regarder la vidéo ci-dessous pour comprendre le pourquoi de ce réflexe)

Vous pouvez aussi visionner cette webconférence que j’ai réalisée dans laquelle vous trouverez des conseils pour travailler de chez soi.

[youtube id= »9IAFT8wZZps » width= »700″ height= »450″]

Les bonnes pratiques

Plutôt que de vous parler d’outils et d’applications, je vous parlerai ici plutôt de lieux. En effet, lorsque l’on voyage souvent, on est amené à travailler :

  • dans les transports comme les trains ou avion, mais ce n’est pas le plus agréable et le plus efficace pour sa concentration
  • dans les hôtels, mais c’est assez triste de travailler depuis sa chambre d’hôtel
  • dans un café mais c’est bruyant

Il existe des solutions vous permettant d’avoir un bureau sympa pendant un temps limité grâce auquel vous pourrez travailler dans de bonnes conditions. Il existe pour cela des espaces de coworking (très à la mode en ce moment), mais aussi des entreprises spécialisées présentes dans de nombreux pays proposant des locations de salles et de bureau. Si vous êtes en déplacement en Suisse pour une conférence par exemple, des sociétés comme Regus propose des bureaux équipés ou espaces de coworking dans le centre d’affaires à Genève. Si vous êtes chez eux par exemple, vous pouvez profiter de leur locaux là-bas, mais aussi sur Paris ou Londres selon votre formule. C’est un investissement qui pourrait en valoir la peine au long terme.

Je vous parle de cela car j’ai pas mal de problèmes généralement à trouver des lieux à la fois professionnels et silencieux pour mes rendez-vous pour faire des interviews. Cette solution me semble être très intéressante pour cela (ça fait plus classe que de se retrouver chez un Starbuck par exemple, surtout s’il s’agit d’un prospect ou d’un client).

Etes-vous un travailleur nomade ? Comment faites-vous au quotidien ?

3 réponses
  1. Samuel kamga
    Samuel kamga dit :

    Salut Jérôme,

    toute activité a ses avantages et inconvénients.

    Il convient juste à chaque personne de s’adapter à son environnement et de trouver des voies pour développer au maximum son potentiel.

    Dans mon cas par exemple, il se trouve que je travaille plus lorsque je m’éloigne de ma famille et que je suis isolé dans une ville où je connais personne.

    Dans ce contexte, je suis obligé de trouver une activité pour m’occuper et là c’est de travailler sur mon blog.

    Par contre lorsque je suis à côté des gens que je connais, j’ai toujours envie d’aller les voir et de passer du temps avec eux.

    Comme quoi, c’est à chacun de bien se connaître et de choisir son style de vie.

    Amicalement,

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *