Articles

Qu’est ce que le SEO et pourquoi c’est important pour les entrepeneurs ?

Le référencement, ou autrement appelé SEO (Search Engine Optimization) fait partie des outils webmarketing indispensables pour les entrepreneurs. Que vous agissiez de manière locale ou de manière nationale, bien remonter dans les moteurs de recherche sur des requêtes que tapent vos clients potentiels.

Pour ma part, je vous avoue que Pourquoi-Entreprendre.fr m’a beaucoup aidé dans ce sens (j’ai quelques articles assez bien référencés). Mais j’ai tellement à apprendre sur le sujet ! C’est la raison pour laquelle j’ai commencé à effectuer quelques recherches dernièrement. Le premier constat : les règles du SEO changent très régulièrement ! D’où l’importance de ne jamais prendre pour acquis ce que l’on croit savoir et maitriser sur ce sujet.

Mes recherches m’ont amené à découvrir l’article le plus complet que j’ai lu jusqu’à maintenant sur le référencement d’aujourd’hui, un vrai guide SEO. Voici les points clefs que j’en retire.

Le SEO (ou référencement), c’est un art ET une science

Même s’il est possible de réaliser des expériences, de valider des hypothèses et de finalement avoir une démarche scientifique en matière de référencement internet, le SEO reste avant tout centré sur l’humain. En effet, les algorythmes intègrent de plus en plus d’indicateurs sur la dimension humaine des articles (popularité sur les réseaux sociaux, nombre de visites, durée de chaque visite, …). Sachant que l’humain est hautement imprévisible, étant un être à la fois rationnel (parfois) et émotionnel (souvent), la performance SEO d’un site ou d’une page tient souvent à de l’art plutôt qu’à de la science. Finalement, je dirais que les référenceurs sont des scientifiques avec une sensibilité artistique. D’ailleurs ce point de vue est complété par cet autre article intéressant sur le SEO.

Mais plutôt que de passer de nombreuses lignes à décrir le côté artistique ou scientifique du référencement web, je préfère partager avec vous quelques bonnes pratiques que j’ai l’intention de tester de mon côté.

Quelques bonnes pratiques SEO pour améliorer le référencement de ses pages et articles

Dans ce dossier, voici les quelques bonnes pratiques que j’ai pu découvrir et que je testerai dans mes prochains articles.

Créer des liens internes dans son site

Ce conseil revient assez souvent dans la littérature SEO. Cette pratique conseil à intégrer des liens dans ses articles vers d’autres articles liés au SEO, comme cette interview que j’ai pu réaliser sur le sujet par exemple.

Mais afin d’éviter la « sur-optimisation » (que Google interprèterait comme de la triche), diversiféez le plus possible les mots clefs concernés pour un lien url.

Ajouter une balise « En savoir plus »

Avez-vous déjà vu des articles comportant la notion « En savoir plus » permettant de dérouler suite à un clic un contenu « caché » ? Cette pratique serait à priori intéressante à mettre en place pour améliorer son référencement.

Mettre LE mot clef principal dans son titre

Le focus, le focus, le focus.

Cela fonctionne aussi pour le référencement. D’ailleurs ma plus grande erreur aura été de chercher à « optimiser » mes articles pour plusieurs mots-clefs. Mais cela dilue l’impact des efforts fournis. Mieux vaut donc rester simple et focus, à savoir 1 article = 1 mot-clef.

Faire un « sommaire » en début d’article pour les articles longs

J’ai beaucoup aimé cette pratique, à condition que l’article soit suffisamment long bien entendu. Par ailleurs, il semblerait  qu’y intégrer des questions serait un vrai plus, car les internautes posent souvent des questions sur Google.

Faire des articles d’au minimum 500 mots

La longueur des articles pour le SEO devient à mon avis de l’ordre du sens commun aujourd’hui !

Miser sur Twitter pour booster son référencement

Ca m’a plutôt surpris, même si intuitivement je me disais que les réseaux sociaux devenus incontournables, avaient surement un poids dans le référencement. Par conséquent, misez sur Twitter pour bien référencer vos articles !

 

 

 

5 idées pour un site e-commerce plus performant

Le secteur du e-commerce est toujours plus fort et le nombre de sites marchands ne cesse d’augmenter, suscitant chez les personnes à l’esprit entrepreneur l’envie de se lancer. Mais si la création d’une boutique en ligne semble être à la portée de tous ou presque maintenant, il est plus difficile de se démarquer de la masse et de connaître le succès espéré. Une première étape sur la route du succès est de vous assurer que votre site Web offre de bonnes performances. Comment ? Voici 5 idées pour vous aider à démarrer.

Assurer une disponibilité sans faille

La disponibilité d’une plateforme e-commerce est le point essentiel pour assurer des ventes. Les internautes s’attendent forcément à pouvoir accéder à votre site et à procéder à un achat sans subir d’interruptions de service. Si cette affirmation peut sembler simpliste tant elle paraît normale, il n’est pas forcément aisé d’assurer une telle disponibilité de service lorsque l’on évolue dans un secteur autant soumis à la saisonnalité du marché que le e-commerce. Pour éviter bien des désagréments, il est judicieux de bien choisir son offre serveur et les technologies qui l’accompagnent. De nos jours, les serveurs Cloud comme ceux proposés par 1&1 par exemple permettent de s’adapter rapidement aux fortes variations de trafic et vous évitent ainsi d’être victime de votre propre succès.

Optimiser les différents temps de réponse

Comme l’explique cet article, le temps de réponse ou de chargement des sites marchands est un élément crucial pour la réussite de celui-ci ! L’internaute est de nature impatiente et le seuil de tolérance admis est seulement de 3 secondes. Une fois ce délai passé, le nombre de départ et le pourcentage de conversions manquées ne font qu’augmenter. Il est donc plus important que jamais d’alléger ses pages et d’optimiser son site pour les terminaux mobiles qui sont de plus en plus favorisés pour l’achat en ligne.

Apporter une importance particulière à la page d’accueil

La page d’accueil est la principale porte d’entrée de votre boutique en ligne pour bon nombre d’internautes, il faut donc la soigner pour la rendre attractive. Surveillez en priorité son taux de rebond et retravaillez la page si celui-ci est trop élevé. Voici quelques éléments auxquels vous devriez apporter une importance particulière :

  • La pertinence de vos contenus
  • L’accessibilité de l’information
  • L’identité de la marque
  • Le confort de navigation

Ne pas négliger l’importance de la personnalisation

Personnaliser vos offres pour chaque client en fonction de son comportement est une excellente méthode pour augmenter votre nombre de conversions, et donc doper votre chiffre d’affaires. Pour vous permettre de réaliser cette tâche, il existe des outils tels que celui-ci qui sont très faciles à mettre en place et abordables pour un petit e-commerçant.

Penser à utiliser tous les canaux disponibles

Enfin, votre site Web n’est pas la seule plateforme à utiliser et vous avez de nombreuses possibilités qui s’offrent à vous pour y apporter du trafic. Outre les campagnes de pubs sur Adwords ou Facebook qui peuvent être d’une grande aide lorsqu’elles sont bien menées, les nombreuses marketplaces que vous pouvez rejoindre peuvent également servir de support à votre réussite. En échange d’un certain pourcentage sur les ventes réalisées, vous pourrez bénéficier de leur importante visibilité et de leur renommée pour vendre vos produits.

Vous souhaitez lire plus d’articles qui vous aideront dans votre aventure d’entrepreneur ? Retrouvez notre section business ici

.

Référencement et nom de domaine par Sylvain Richard

Etre bien positionné sur les moteurs de recherche et notamment Google en France est un enjeu commercial stratégique pour de très nombreuses entreprises. C’est la raison pour laquelle le référencement naturel (ou SEO – Search Engine Optimisation) est une activité clef sur Internet.

Aujourd’hui, c’est l’interview de Sylvain Richard, fondateur de l’agence AxeNet et expert en référencement que je vous propose de découvrir autour de la thématique du nom de domaine.

Quelle est l’importance du nom de domaine pour le référencement de son site Internet ?

Le nom de domaine est la porte d’entrée de son entreprise en ligne. Il est donc important qu’il soit mémorisable et sans ambiguïtés pour son écriture. La meilleure stratégie à long terme consiste donc à utiliser le nom de sa marque pour son nom de domaine, et de privilégier le .COM surtout si vous souhaitez vous développer à l’international.

Il existe une pratique de référencement consistant à utiliser l’expression clef exacte pour son nom de domaine pour optimiser son référencement (comme par exemple « pret-a-porter-sur-marseille.com »). Cela peut-être une stratégie intéressante à court terme mais attention car il se peut que Google croit qu’il s’agit de « triche » et réduira votre score de référencement au fil du temps. D’où l’intérêt de privilégier le nom de votre marque pour votre nom de domaine pour votre positionnement au long terme.

Comment bien se référencer lorsque l’on a son nom de domaine ?

Le référencement consiste à bien positionner son site sur les moteurs de recherche sur des expressions clefs que tapent les internautes. Par conséquent, penser le référencement de son site se fait très en amont de sa construction. Voici les principales étapes à suivre pour construire son site pour qu’il soit bien référencé :

  • Identifier les expressions clefs que tape sur les moteurs de recherche la cible que vous souhaitez toucher.
  • A partir de ces expressions clefs, créer des « groupes de mots » reliés entre eux pour déterminer le type de contenu à créer pour chaque groupe de mots.
  • Définir l’arborescence de son site à partir des différentes pages à créer.

La réalisation du site sera par la suite très simple car vous aurez un plan très clair pour le bâtir.

C’est la raison pour laquelle il arrive très régulièrement que des sites doivent être refaits car le référencement et l’arborescence n’ont pas été pensés en amont de la construction du site.

Si vous souhaitez aller plus loin sur la thématique du nom de domaine, voici 3 articles complémentaires à celui-ci :

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

 

 

 

Pourquoi utiliser un nom de domaine pour son adresse mail professionnelle ?

Dans les précédents articles intitulés « Comment choisir un nom de domaine qui marque les esprits » et « Pourquoi protéger sa marque par le nom de domaine« , vous avez pu découvrir l’importance de bien choisir son nom de domaine et de le faire très en amont de votre projet. Dans cette nouvelle vidéo, vous découvrirez comment vous pouvez utiliser votre nom de domaine sans site internet.

Car il se peut que vous n’ayez pas envie de créer de site Internet. Alors quel serait l’intérêt d’acheter un nom de domaine ? Il n’y a pas un intérêt, mais DES intérêts à le faire :

  • Comme précisé dans l’article précédemment cité, vous protégez votre marque en vous appropriant le nom de domaine.
  • Enfin vous pouvez utiliser le nom de domaine pour créer une ou plusieurs adresses mail professionnelles.

C’est ce que j’ai fait par exemple avec Jerome-Hoarau.com au départ, le site ayant été créé que bien plus tard. Cela m’a permis d’avoir une adresse plus professionnelle qu’une adresse gmail ou hotmail par exemple.

Le choix de votre nom de domaine a également son importance à ce niveau car votre adresse mail véhicule elle aussi une image de vous-même. Cette adresse est présente sur votre carte de visite, sur votre CV et c’est elle que vous utilisez pour échanger avec vos contacts professionnels. Elle est très présente dans votre communication.

Pour résumer les trois bonnes pratiques à adopter pour bien choisir son nom de domaine et assurer son positionnement au long terme sont :

  • penser à acquérir un nom de domaine pour une adresse email professionnelle,
  • opter pour plusieurs extensions afin de protéger son domaine dans le futur,
  • choisir un nom simple et percutant pour marquer les esprits.

 

 

 

Pourquoi protéger sa marque par le nom de domaine ?

Saviez-vous combien a dû payer Apple pour racheter le nom de domaine iCloud.com ? 4,5 millions de dollars !

Quelque chose qui aurait pu être évité si l’entreprise américaine avait anticipé l’acquisition de ce nom de domaine.

Adopter le réflexe du nom de domaine

L’enseignement que je retiens de cette histoire c’est d’acheter dès que possible le nom de domaine d’une marque que j’aimerais lancer. Même si je ne suis pas sûr, mais au moins je n’aurais dépensé qu’une dizaine d’euros et évité des mois de bataille pour récupérer un nom déjà pris. C’est la raison pour laquelle j’ai acheté Jerome-Hoarau.com car je possède de nombreux homonymes (le nom Hoarau est très répandu à l’Ile de la Réunion), avec et sans trait d’union. Je me suis assuré que ma marque personnelle m’appartienne même si je n’avais pas l’intention de créer un site.

Ce réflexe m’a été confirmé suite à l’interview que j’ai réalisée avec un avocat spécialisé dans le domaine. En revanche, notez bien que le nom de domaine permet de « réserver son URL » mais pas le nom de son entreprise. Vous aurez plus de détails sur le sujet dans l’interview à venir.

En plus d’avoir ce réflexe de s’approprier le nom de domaine de la marque que vous voulez acquérir, je vous conseille également d’acquérir au moins le .com pour un même nom de domaine. Pourquoi ?

J’ai eu l’opportunité d’interviewer et de rencontrer de nombreux entrepreneurs. Parmi ces rencontres, certaines personnes m’ont donné le nom de leur marque ou de leur entreprise sans l’url de leur site. Par conséquent, pour les retrouver sur internet, j’opte pour deux options :

  • rechercher sur Google en tapant le nom de l’entreprise,
  • taper le nom de l’entreprise dans mon navigateur en y ajoutant .com.

Voici un cas de figure qui m’est arrivé en tapant dans mon navigateur leur nom de leur entreprise :

  • com : je tombe sur le site d’une entreprise qui n’a rien à voir avec eux, ou pire, un concurrent,
  • fr : je tombe sur leur site. Mais ce que je garde à l’esprit c’est le fait qu’ils ne possèdent pas le nom de domaine en com.

Par conséquent, il me semble plus judicieux d’acquérir au moins le .com pour un même nom de domaine afin d’éviter ce type de déconvenue.

Pourquoi miser sur le .com ?

Parce qu’il s’agit d’un nom de domaine très pro, qui rassure les contacts potentiels et apporte de la crédibilité. Ce qui est important si vous voulez donner l’image d’une entreprise qui veut se développer d’une entreprise stable.

Enfin, c’est un nom de domaine utilisable partout dans le monde (international), contrairement aux autres extensions optimisées pour des stratégies locales ou régionales.