Réussir son pitch d’entreprise : conseils d’entrepreneur

IMG_2339

Boostez votre cerveau

Savoir bien s’exprimer à l’oral et vendre son entreprise aux autres est une compétences indispensable selon moi pour les entrepreneurs.

C’est la raison pour laquelle je me suis formé à cet art que j’enseigne maintenant à travers une formation certifiante « SPOC Réussir ses prises de parole en public ». Mais pour aller plus loin, j’ai le plaisir de partager avec vous le témoignage d’un entrepreneur qui partage son expérience en la matière : Mathieu NOIVILLE de http://www.metod.io/.

Merci Mathieu pour ses réponses et bonne lecture à vous.

Mathieu NoivilleQuelle est votre définition du pitch ?

Le pitch est la présentation de sa société ou de l’un de ses produits à de potentiels partenaires, investisseurs ou encore prospects. Susciter l’intérêt en quelques minutes pour décrocher un rendez-vous, tel est l’objectif de la plupart des pitchs.

Généralement, ce pitch est accompagné d’une présentation dont les slides sont, dans l’idéal, très pauvres en texte. L’objectif étant d’avoir uniquement un support, qui permettra de faciliter la compréhension et ainsi d’optimiser l’attention de l’auditoire.

Mais pitcher, c’est également présenter à n’importe qui et en très peu de temps son produit en utilisant le discours le plus adapté possible à son interlocuteur.

En quoi « savoir pitcher » est une compétence importante pour les entrepreneurs ?

Le pitch est une étape nécessaire à de nombreuses démarches, comme intégrer les organismes d’accompagnement, les clusters d’entreprises ou bien sûr lever des fonds.

Réussir son pitch permet également de remporter différents concours qui peuvent beaucoup apporter à votre société.

Et enfin, c’est via des pitchs efficaces que vous optimiserez votre démarchage commercial direct, vos participations aux salons et tous les événements de vos réseaux !

Pitcher est donc l’activité principale de la facette commerciale de chaque entrepreneur !

Comment cultiver le plaisir de pitcher ?

Dans un premier temps, il faut apprendre à pitcher. Certains points techniques sont tout simplement à travailler, de la gestuelle au ton de la voix en passant par la qualité des slides.

Être à l’aise oralement est bien sûr un plus, mais avec du travail, tout le monde peut réussir à raconter son histoire et donner envie !

Car en effet, pitcher, c’est raconter votre histoire. Et naturellement, parler de ce que l’on fait, c’est toujours agréable. Alors appréciez-le tout simplement !

Pitcher devant quelqu’un et ne pas obtenir ce que vous cherchiez, c’est comme ne pas avoir pitché. Si c’est le stress qui vous bloque, n’oubliez pas cette phrase ! D’autres méthodes existent également, comme penser pendant les 5 minutes qui précédent votre pitch à quelque chose qui vous est très agréable. Vous aurez alors naturellement le sourire !

Avez-vous des conseils à partager pour devenir meilleur en pitch ?

  • Prendre du recul : il faut toujours se mettre à la place de vos interlocuteurs, comprendre ce qu’ils attendent, veulent entendre. C’est grâce à cela que vous pourrez parler des problématiques qui les touchent vraiment.
  • Prendre du plaisir en allant pitcher : être réellement enthousiaste en pitchant sera ressenti par votre auditoire qui sera alors beaucoup plus attentif et enclin à continuer l’échange avec vous.
  • Venez comme vous êtes : si vous n’êtes pas à l’aise lorsque vous vous « habillez en pingouin », cela se verra. Sans aller à l’extrême bien sûr, il est préférable d’être dans un accoutrement qui vous permets de vous sentir bien et de faire une prestation de qualité. Si des interlocuteurs s’arrêtent à votre style vestimentaire qui ne leur correspond pas, c’est que de toute façon vous n’étiez pas fait pour travailler ensemble !
  • Répéter, répéter, répéter : certains grands chefs d’entreprises peuvent s’enfermer plusieurs jours uniquement pour répéter leur pitch. Sans arriver à ce point là, répétez de nombreuses fois, à un maximum de personnes de votre entourage pro et perso. Vous aurez ainsi des retours constructifs et sentir que votre est pitch est rodé vous aidera également à être bon. Entraînez-vous sur les différentes durées, de quelques secondes à une dizaine de minutes.
  • Raconter une histoire : attention, ne répétez pas toujours la même texte lorsque vous exercez. Sauf si vous êtes très bon, dire toujours les mêmes phrases vous donnera un côté robot. Racontez, tout simplement, avec des mots qui vous ressemblent.

Le pitch fait partie des nombreux domaines où il est impossible de réaliser une prestation parfaite, vous aurez donc toujours à apprendre !

Jérôme : Je suis tout à fait d’accord avec ses conseils. Vous verrez que les miens s’y rapprochent dans la formation certifiante « SPOC Réussir ses prises de parole en public ».

PS : si vous souhaitez me motiver à continuer à alimenter ce site, vous m’aiderez beaucoup en partageant cet article sur les réseaux sociaux grâce aux boutons ci-dessous.

Motivation et détermination
 

Leader Entrepreneur
 

2020 : La Nouvelle civilisation
 

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée