Qu’est ce qu’une crypto-monnaie (ou monnaie virtuelle) ? Et comment ça marche ?

Le Bitcoin, le LEOcoin, le Dogecoin,… toutes ces nouvelles monnaies virtuelles (ou crypto-monnaies, « crypto-currencies en anglais) sont de plus en plus populaires. Mais de quoi s’agit-il et surtout comment ce nouveau système fonctionne ?

Devenez Coach Apprendre à Apprendre Professionnel

Dans la lignée de mon précédent article sur la crypto-monnaie / monnaie virtuelle, j’aimerais partager avec vous ce que j’ai appris dans ce nouvel univers. Notez que cet article n’a pas vocation à vous former de manière complète et précise sur l’univers de la « crypto-currency », (je peux vous fournir un accès gratuitement à une formation sur le sujet comme vous le verrez à la fin de cet article), mais plutôt de vous apporter des pistes de réflexion sur le domaine avec mon angle de vue.

Définition de crypto-monnaie / monnaie virtuelle / monnaie digitale / monnaie dématérialisée

Une devise dématérialisée comme le Bitcoin est une « valeur monétaire dématérialisée » (source Journal du Net). Ces monnaies permettent de réaliser des transactions avec des entrepreneurs ou des boutiques acceptant les monnaies concernées (j’accepte les paiements en LEOcoin par exemple).

Il arrive souvent qu’une entreprise se crée une monnaie virtuelle pour effectuer des transaction en interne, comme par exemple avec Second Life qui a créé l’une des premières monnaies virtuelles avec le Linden Dollar, ou Facebook avec les crédits Facebook.

Il est possible d’échanger ces monnaies virtuelles avec des monnaies conventionnelles. C’est ainsi que le Bitcoin est, à l’heure à laquelle je rédige ces lignes, valorisé à plus de 2000 EUR, alors qu’à sa création, il était valorisé à même pas un centime d’euro… Vous comprenez donc comment des personnes sont devenues millionnaires en quelques années en ayant parié sur le Bitcoin à ses tous débuts…

Voyez par exemple l’histoire de cet étudiant norvégien qui a acheté un appartement en investissant 18 euros de Bitcoins quelques années auparavant d’après cet article de Numérama. Ses bitcoins ne valent plus 18 euros mais 761 800 euros… en 2013 ! S’il avait attendu, ils vaudraient aujourd’hui plusieurs millions d’euros. Des histoires qui en font rêver plus d’un, à condition de bien comprendre comment fonctionne cet univers des crypto-monnaies.

Retour aux bases du capitalisme et du libéralisme

Ce que j’ai pu apprendre des monnaies virtuelles, c’est qu’elles reposent sur les bases du capitalisme et du libéralisme à savoir :

  • La propriété privée : les devises virtuelles que vous possédez vous appartiennent.
  • La motivation personnelle : le potentiel d’augmentation de la valeur d’une monnaie comme pour le Bitcoin motive fortement les personnes à se lancer tôt dans l’aventure d’une nouvelle monnaie (c’est pour cela que j’ai préféré me lancer dans du LEOcoin que du Bitcoin par exemple).
  • La concurrence : comme il y a une grande liberté de création de monnaies, des centaines ont été créées, chacune cherchant à sortir du lot.
  • Le mécanisme de marché : le stock d’une monnaie est défini en amont de sa création (contrairement aux monnaies officielles). Un véritable mécanisme d’offre et de demande (et donc de concurrence) est mis en place. C’est par cet effet de rareté, que la demande devient supérieure à l’offre d’une monnaie, que cette dernière monte en valeur.
  • Le mécanisme de choix : cette notion est intrinsèquement liée à celle de mécanisme de marché, avec un grand nombre de monnaies virtuelles vers lesquelles se tourner.
  • Le rôle limité des pouvoirs publics : cela est d’autant plus vrai dans le cadre des devises digitales comme le Bitcoin, le LEOcoin, car ces monnaies sont décentralisée à travers la technologie des « blockchains », rendant ce système à la fois traçable, anonyme et sécurisé.

Les devises virtuelles ne remettent pas en cause le capitalisme ou le libéralisme, au contraire, ces monnaies ouvrent de nouvelles perspectives en la matière grâce à ces différentes innovations technologiques.

Sécurité et fiabilité avec la technologie blockchain

La technologie des blockchains est la colonne vertébrale de ces nouvelles monnaies virtuelles. Ce concept est à la fois simple et complexe, reposant sur un écosystème de serveurs, d’ordinateurs connectés et de technologie de cryptage. Cette technologie permet de tracer toutes les transactions réalisées avec ces monnaies virtuelles tout en protégeant les informations personnelles des utilisateurs (dont leur identité).

Plutôt que de vous faire un long texte indigeste pour vous expliquer le fonctionne des blockchains, je vous propose d’accéder gratuitement à une formation en ligne que j’ai suivie et qui explique bien ce système.

Afin d’accéder à cette formation (et recevoir gratuitement un LEOcoin), il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous, et je vous envoie toutes les informations nécessaires par email :

Quelles utilisations des crypto-monnaies sont possibles ?

De plus en plus d’entreprises acceptent maintenant les paiements en monnaie virtuelle. Vous pouvez donc utiliser ces devises digitales pour ce type d’achats, notamment grâce aux téléphones mobiles.

Mais vous pouvez aussi vendre vos crypto-monnaies sur les places de marché dédiées pour les échanger contre des devises conventionnelles. C’est ainsi que certaines personnes sont devenues « millionnaires » en échangeant leurs Bitcoins qui ne valaient rien au départ contre une somme énorme quelques années plus tard.

Dans ce cas, l’utilisation de ces monnaies est plus sous la forme d’un investissement,  en misant sur la montée de la valeur de la monnaie concernée par rapport aux autres monnaies conventionnelles telles que les Dollars Américains, les Euros ou les Livres Sterling.

Investir dans les monnaies virtuelles

Pour ma part, comme je vous le précisais dans mon précédent article, je mise sur le LEOcoin en tant qu’investissement en « pariant » sur le fait que cette monnaie montera à l’avenir. Et pourquoi pas le Bitcoin ? Parce qu’il est déjà trop cher à mon avis, même si sa valeur continue d’augmenter, j’ai le sentiment que d’autres monnaies sortiront du lot pour connaitre leur propre succès.

PS : Si vous voulez avoir un LEOcoin gratuit, remplissez le formulaire de cet article pour que je vous explique par email la procédure à suivre.

 

Sources utilisées pour rédiger cet article :

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach et conférencier en soft skills. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
1 commentaire
  • Evan Boissonnot

    Bonjour Jérôme

    Je te remercie de ces précisions, concises, sur les crypto-monnaies.

    Pour as-tu choisi le LeoCoin ? Quelles sont les critères qui t’ont permis de décidé que c’était une monnaie qui avait de l’avenir ?

    A bientôt
    Evan BOISSONNOT

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée