Midipile : la startup qui fait 1 inscrit toutes les 2 minutes

julienmechinmidipile

Il y a plusieurs mois, je vous présentais le fondateur d’une startup originale : Julien Mechin. Sa société Creads n’est pas une agence comme les autres. Mais n’étant pas le sujet du jour, je vous invite à lire sa première interview pour en savoir plus. Aujourd’hui, j’accueille de nouveau Julien car il vient de lancer sa deuxième startup, Midipile. Après Creads, il décide de diversifier ses activités dans le domaine du jeu concours et évènementiel. Il est 12h, je vous laisse découvrir Midipile ! Merci Julien pour vos réponses.

Bonjour Julien. Vous avez déjà témoigné sur Pourquoi Entreprendre pour présenter votre première entreprise Creads. Aujourd’hui, vous revenez pour nous parler de votre nouveau bébé : Midipile. Mais avant de nous en dire plus racontez-nous pourquoi vous avez été amené à lancer cette deuxième entreprise.

Le goût d’entreprendre ! Voilà déjà quatre ans que Creads est né et avec Ronan Pelloux, mon associé, nous souhaitions développer un nouveau concept : Midipile. En effet, Creads est la première agence de communication en France qui utilise la puissance des concours de création  pour répondre aux problématiques de communication des marques.
Le succès de Creads nous a conforté dans l’idée que les concours sont des outils puissants et viraux au service des marques.  Nous avons donc souhaité développer une nouvelle solution pour tous les annonceurs et entrepreneurs qui souhaitent gagner rapidement et simplement  en visibilité.

Qu’est-ce que Midipile ?

    Midipile est un nouveau média utilisant la puissance des concours pour présenter les actualités des marques tels que des lancements de produits, de services, des éditions spéciales ou des exclusivités. Qu’il s’agisse de marques internationales ou de startups, Midipile compte avant tout surprendre les internautes en offrant chaque jour des produits innovants tendances ou décalés.
    Concrètement, chaque jour à midi pile, les internautes découvrent notre sélection quotidienne, sélectionnent leur produit préféré et tentent de le remporter. Les gagnants du concours sont tirés au sort dès la fin du concours qui dure en moyenne entre 3 et 7 jours.
    Nous travaillons sur des semaines thématiques comme le « Made in France » ou la « Semaine Bio » afin de donner encore plus de sens au concept.

    Pourquoi les concours sont utiles pour nous entrepreneurs ?

      Tout simplement parce qu’ils permettent d‘organiser de nouveaux rendez-vous avec une communauté composée de prospects et de consommateurs. Ce sont des outils divertissants qui permettent de créer la différence sur un marché et surtout d’engager la conversation avec ses fans. Comment ? Tout simplement en demandant aux internautes de participer, de faire des choix et donc d’être acteurs.
      Le gain quant à lui est source de motivation et de participation et va permettre de créer de la viralité autour du concours. Plus le produit à gagner sera attractif et plus les internautes souhaiteront partager cette découverte auprès de leur réseau pour se positionner comme  « dénicheur de tendance ».
      La montée en puissance des réseaux sociaux comme Facebook, n’a fait qu’accentuer cette recherche de divertissement et de partage de contenus exclusifs.

      Vous offrez des lots gratuitement à votre communauté. Quel est le business model de Midipile ?

        Nous demandons simplement à nos annonceurs d’offrir un produit. Effectivement, l’idée première de Midipile est de faire découvrir une nouveauté. Au-delà de la simple promotion, nous souhaitions pousser plus loin l’expérience utilisateur en offrant ledit produit.
        Nous sélectionnons minutieusement chacune de nos offres pour répondre au positionnement haut-de-gamme de Midipile. En effet, Midipile n’est pas une plate-forme de jeu concours mais bien un média qui permet de plonger dans l’univers de la marque présentée avec une page personnalisée renvoyant vers son site web et ses réseaux sociaux.
        La tarification quant à elle varie en fonction du degré de visibilité choisi par l’annonceur. De notre côté, nous nous occupons de la médiatisation et des relations presse pour créer une attractivité autour du concours.

        Comment gérez-vous deux entreprises en simultané ?

          Midipile reste un nouveau service développé par Creads, mais nous avons deux équipes projet distinctes. Ainsi les équipes Creads et Midipile cohabitent dans les mêmes locaux afin de faciliter la gestion quotidienne et d’être plus réactifs. Il est toujours plus facile de se servir de l’existant pour avancer, plutôt que de partir de zéro.
          Notre retour d’expérience via Creads nous aide à gagner du temps, à nous adapter  et à savoir précisément ce que nous voulons. Il faut bien sûr garder la tête froide et savoir jongler rapidement entre deux concepts. Mais nous sommes bien entourés.

          Quels sont les ingrédients pour la recette du buzz sur Internet selon vous ?

            Avoir une excellente idée ne suffit pas, surtout si elle n’est pas médiatisée.  Il faut apprendre à cibler les bonnes personnes ; c’est-à-dire les influenceurs qui relayeront votre message et parviendront à créer un fort engouement autour de votre produit. Pour cela il faut compter sur le relais d’une puissante communauté. Il est très souvent difficile d’identifier ces influenceurs. C’est pourquoi nous avons créé Midipile, dont l’objectif est de rassembler à terme plus d’1 million d’inscrits.

            Un dernier conseil pour nous entrepreneurs ?

              Tout d’abord bien travailler son image dès le début. Avoir des outils de communication réfléchis et bien travaillés permet de gagner rapidement en crédibilité. Parfois, il suffit de choses simples comme avoir un site web attrayant ou des documents commerciaux  professionnels. Créer une forte image de marque passe par la création d’une identité visuelle porteuse de sens et de valeurs. Même si on peut toujours changer de nom ou de logo, il s’agit d’une décision stratégique, alors autant faire les bons choix dès le début.
              Ensuite, il ne faut pas hésiter à contacter la presse et à médiatiser son activité pour créer des contenus provenant de sources externes, toujours plus convaincantes qu’un message commercial. Bon courage à tous les entrepreneurs !

               

              Article proposé par le blog entrepreneuriat Pourquoi Entreprendre : plus que créer son entreprise, un état d’esprit d’esprit

              AUTEUR

              Jérôme HOARAU

              Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

              Tous les articles par : Jérôme HOARAU
              Loading Facebook Comments ...
              2 commentaires
              • Ji Keb

                Hmmm, en fait, creads, c’est tout simplement le concept du site « 99designs » adapté au marché français. Malin, il fallait y penser! Et pour midipile, la stratégie de monétisation est tout aussi intelligente car les annonceurs paient toujours plus facilement que le « endusers ». Vraiment chapeau pour ces deux projets.

              • Harold Paris

                Oui, chapeau. Ce sont deux beaux projets ! En ce qui concerne Midipile, l’annonceur peut-il disposer d’une liste exploitable des participants à leur promotion en fin de concours ? L’objectif est de pouvoir effectuer une relance ou renvoyer vers une inscription optin pour ceux qui seraient d’avantage intéressés par ce que fait « réellement la boite » que par le concours ?

              Laisser une réponse

              Votre adresse courriel ne sera pas poubliée