Les bonnes pratiques avant la création d’entreprise

La création d’entreprise demande des une certaines rigueur et des compétences avant de se lancer. Voici le top 3 des éléments à intégrer pour un entrepreneur, un chef d’entreprise, avant de créer sa boîte.

L’esprit d’entreprendre : le pilier central de l’entrepreneuriat

Dans la photo ci-dessus, vous pouvez voir Grégory et Mabé, deux entrepreneurs que j’ai rencontré lors d’une conférence que j’ai animée chez Cowanted à Paris. Ma conférence portait sur les compétences à développer pour évoluer positivement dans son aventure entrepreneuriale. J’y ai d’ailleurs partagé mon anecdote sur une démonstration de Karaté que j’avais réalisée quand j’avais 10 ans.

A l’issue de mon intervention, j’avais demandé au public « Qui s’engage à réaliser des vidéos à partir d’aujourd’hui ». Et de manière totalement spontanée, Grégory et Mabé, qui ne se connaissaient pas à l’époque, se regardent et décident de relever le défi ensemble. Pour moi, ce réflexe est représentatif du mindset de l’entrepreneur :

  • l’envie de relever des défis
  • saisir les opportunités
  • créer des synergies avec les autres

Ces trois éléments sont à mon avi, la base de l’esprit d’entreprendre que chaque créateur doit cultiver, avant même de chercher à créer son business plan ou de déposer ses statuts légaux.

Structurer sa démarche entrepreneuriale

Si les comportements et les soft skills sont indispensables pour créer et gérer une entreprise, cela n’est pas suffisant. L’entrepreneur a également besoin d’une démarche structurer. Pendant longtemps je me positionnais contre le business plan (ou plan d’affaires). Or, je me rends compte avec u recul que créer un plan, se projeter dans le futur et de fixer un cap à sa démarche est indispensable. Il y a donc du bon dans le business plan, quitte à l’alléger.

De plus, même si les démarches administratives ne sont pas forcément agréable à mettre en place, elles doivent être faites. Comme le dit David Lefrançois de la NeuroBusiness School, « l’entrepreneur n’est pas la personne qui fait ce qui l’aime, mais la personne qui fait ce qui doit être fait« . Pensez donc lorsque vous avez créé vos statuts à la publication d’une annonce légale. Ce n’est pas compliqué, mais ça doit être fait. Personnellement je délègue ce type de tâche à des sous traitants, comme pour la publication d’une annonce légale SARL. Il existe d’autres démarches administratives à intégrer, et pour cela je vous recommande la lecture de l’ouvrage de Daniel Pardo « Travailler comme indépendant en mode mission« , qui propose des étapes exhaustive pour se lancer à son compte.

Entretenir la motivation et la persévérance

Une fois l’entreprise créée et le mindset posé, il convient maintenant de passer à l’action de manière continue et entretenue. Et pour cela il sera indispensable d’entretenir une grande discipline et un bon état d’esprit. C’est ce que j’ai mis en place personnellement dans le cadre du défi « Championnat du monde de Lecture Rapide« . J’en parle dans la vidéo ci-dessous :

Et vous, quelles sont pour vous les bonnes pratiques indispensables à mettre en place avant de se lancer dans l’entrepreneuriat ?

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *