Le gagnant du concours entrepreneuriat et présidentielles 2012 est…

concours président de la republique

Que feriez-vous pour booster l’entrepreneuriat en tant que Président de la République ?

Telle était la question que je vous posais pour le mini concours que j’ai lancé sur Pourquoi Entreprendre. Pour y participer, rien de plus simple : il suffisait de lancer un commentaire sur l’article et de faire voter vos amis.

Le gagnant de ce concours a donc été la personne qui a récolté le plus de votes sur son commentaire.

Et comme vous pouvez le voir par vous même, le gagnant de ce concours est donc Easydashboard. Félicitation à lui pour cette victoire !

Il avait le choix entre deux lots :

– une visibilité sur Pourquoi Entreprendre pendant 1 mois

– une séance de coaching à distance de 60 min

Il a choisi la solution de la visibilité pour son entreprise de contrôle de gestion en ligne.

Ses propositions pour encourager l’entrepreneuriat

Voici ce qu’il aurait fait s’il était élu président de la République pour cette élection de mai 2012 :

Si j’étais président de la république, j’essaierai d’agir sur plusieurs éléments que je trouve principaux et qui sont :

1) La trésorerie des TPE / PME
Il faudrait créer un fond spécial dédié aux TPE et PME qui serait financé par les entreprises elles mêmes.
Une sorte de mutuelle / assurance-prévoyance pour les entreprises.
L’entreprise cotise à un fond de son CA. Si en cas de soucis de trésorerie, la banque refuse l’ouverture de lignes de crédit, l’entreprise peut demander un déblocage de fonds à un taux préférentiel (dès lors que la structure est rentable, qu’il n’y a pas d’erreurs de gestion ni d’abus) et remboursable dès que la situation le permet.

2) La mentalité française à ne pas accepter que l’on puisse être un chef d’entreprise et quelqu’un de bien.
Dans le monde anglo-saxon, la culture entrepreneuriale est plus présente car les chefs d’entreprises sont mieux considérés. En France, dès la maternelle, les élèves subissent le matraquage professoral et sont éduqués dans une sorte de bulle remplie de haine contre les gens qui gagnent bien leur vie. Toutefois, les entrepreneurs le savent bien, être chef d’entreprise, c’est avoir des responsabilités lourdes (en terme de RH par exemple), des temps de travail qui excédent les temps moyens d’un salarié lambda, des mois sans se verser de salaire en création etc. Alors oui, au bout de 2/3 ans, on commence à en vivre et si tout se passe bien, en 5/7 ans, le chef d’entreprise est dans une situation plutôt aisée matériellement mais il y a toujours le stress du lendemain.
C’est pourquoi pour éviter de continuer dans ce cercle vicieux, créons un cercle vertueux qui consiste à faire venir des chefs d’entreprises dans les collèges et dans les lycées, à faire des mini business games pour ados afin de les inciter à voir le chef d’entreprise comme un créateur, un innovateur, un leader, un porteur d’économie.
J’ai assisté dernièrement au CJD de Brest à un bilan réalisé par des collègiens qui avaient participé à un real business game. Ils ont créé une mini entreprise avec leurs professeurs et ont du se positionner en tant que dirigeants pour trouver une idée de produit, rechercher des sponsors et des fonds, etc. Cette idée est géniale et c’est en continuant dans ce sens que les mentalités vont évoluer et que la France deviendra un pays d’entrepreneurs.

3) la fiscalité
3e point, je simplifierai la fiscalité, véritable casse tête pour les créateurs d’entreprise

4) amélioration du statut d’auto-entrepreneur
J’améliorerai le statut des auto-entrepreneur, notamment en autorisant la déductibilité de certaines charges obligatoires (comme les frais bancaires, les loyers etc). Le statut d’auto-entrepreneur est vraiment bien pour savoir si ce que l’on vend dispose d’un marché sans pour autant passer par tout le marasme administratif de création d’entreprise.

5) simplification de la création d’une entreprise
L’Etat nous l’a prouvé, créer une entreprise ça peut être facile (On devient entrepreneur en 2 clics). Cela devrait être la même chose pour tout type de société.

Je tiens à remercier tous les participants à ce concours qui ont alimenté cette réflexion. Les réponses ont été très créatives et constructives. Peut-être qu’elles inspireront certaines décideurs politiques ! Et pour remercier tout le monde, je viens de publier en ligne un petit document regroupant toutes les réponses proposées. Ce n’était pas prévu mais je pense que cela pourrait-être utile.

 

Je remercie également Les Echos Entrepreneurs (À PORTÉE DE WEB et Créateurs… et si vous étiez président de la République ?) et l’APCE (lettre quotidienne du 5 avril) pour avoir parlé de ce concours (c’était inattendu et donc une belle surprise).

 

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
1 commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée