Le blogging c’est de la compétition

Le blogging est un monde passionnant. On y apprend énormément sur le domaine sur lequel on blogue car nous pousse à chercher, innover, interagir et échanger avec les autres blogueurs du même domaine. Un monde fabuleux et tendre ? Pas forcement.

En effet, le blogueur est ambitieux et veut attirer le maximum de visiteurs sur son blog  (qui ne regarde pas régulièrement Google Analytics pour voir quelle est la tendance de sa courbe  😉 . Or,  seuls les blogs les plus visibles et les plus actifs attirent vraiment du trafic. Il faut rester « au top » et toujours faire mieux pour ne pas partir aux oubliettes.

J’ai publié un article sur les blogs qui sont de véritables business : Quand blog devient business part1. Le blogueur dans ce cas devient un véritable entrepreneur. Or, le blogueur de manière générale même sans volonté de générer du chiffre d’affaire, est lui aussi soumis à cette pression, à cette compétition. Ainsi, tout blogueur est entrepreneur. D’ailleurs, comme l’illustre cet article, les blogs sont estimés financièrement, comme toute entreprise… Voici un blog intéressant sur la revente de sites internet : blogfr.nequityonline.com.

Le site wikio illustre parfaitement cette compétition inter-blogs. En effet, comme vous le voyez sur la colonne de droite de mon blog par exemple, les blogs sont classés. Ils sont en compétition entre eux, comme le fait Google dans son moteur de recherche, où chaque page du web est classée par rapport aux mots clés.

Le blogging est une compétition et chaque blogueur est un compétiteur.

4 réponses
  1. Alban
    Alban dit :

    Point de vue intéressant mais je ne suis pas sûr qu’il faille être aussi tranché pour avoir un blog à succès. En effet, la nature même d’Internet fait que c’est un outil de partage, où le lien et l’échange prend tout son sens.

    Donc un blog est à la fois une compétition, mais il faut aussi faire des liens vers les blogs qui traitent des même thématiques que nous (le mieux est bien sûr de recevoir des liens mais il faut aussi en émettre pour montrer à Google que l’on est « connecté » au reste de la toile). Voir ceux-ci comme des concurrents empêche de faire des liens vers eux et donc devient contre-productif pour son développement. C’est comme pour les articles invités, un des moyens les plus puissants pour développer son blog. En voyant les autres blogueurs comme des compétiteurs, on risque de passer à côté de la possibilité de faire des articles invités et d’en recevoir.

    De plus, étant donné qu’un blog est en accès gratuit, ce n’est pas parce que quelqu’un va lire un blog qu’il ne lira pas les autres portant sur la même thématique. Au contraire. Un visiteurs intéressé par une thématique particulière est plus à même de lire plusieurs blogs portant sur celle-ci qu’un seul. Ça ne marche pas exactement comme pour les produits payants ou en général, quand on en achète un, on achètera pas les autres.

    Je pense que la compétition existe principalement dans les résultats des moteurs de recherche comme Google. en effet, il n’y a que 10 places sur la première page de Google. Mais même, cela concerne plus les sites de niches que les blogs, qui sont plus vivants et plus portés vers l’échange de liens et la communauté.

  2. Jérôme
    Jérôme dit :

    Merci beaucoup Alban pour votre point de vue développé. 🙂
    Je suis d’accord avec vous, qu’il faut également être altruiste en blogging et proposer de nombreux liens vers d’autres blogs. C’est d’ailleurs ce que j’essaie de faire dans mes articles.
    En revanche, le fait de faire cela afin d’être mieux référencé par la suite montre quand même que c’est également une stratégie pour améliorer son référencement. Donner pour recevoir.
    Mon article a un point de vue tranché pour montrer cette partie du blogging. Bien sûr, mon avis est beaucoup plus nuancé ;-).

  3. MaxR de Maxadi
    MaxR de Maxadi dit :

    Salut Jérôme,

    Point de vue intéressant mais pour ma part, je considère les autres blogueurs comme des confrères plutôt que des concurrents directs.

    Il y a suffisamment de place sur le marché pour nous tous actuellement dans la blogosphère francophone. De plus, pour qu’un business marche vraiment bien, il faut faire des partenariats. Or, quoi de mieux que de rentrer en partenariat avec un confrère qui est bien positionné et reconnu ?

    Perso, je ne m’en fais pas trop pour ça … 🙂

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *