[Interview] Le plus jeune entrepreneur de France – Louis Haincourt – Dealerdecoque.com

Louis Haincourt YesYouDo Jerome Hoarau Sebastien Chatelier

Boostez votre cerveau

Comment Louis Haincourt est-il devenu le plus jeune entrepreneur de France selon les média ?

Par son dynamisme et son esprit d’initiative, il s’est battu pour pouvoir lancer son entreprise Dealerdecoque.com, une société de vente de coques pour mobiles et smartphones (et notamment des coques pour iPhones) sur Internet.

Un véritable exemple d’ambition et d’esprit entrepreneurial pour cet adolescent dirigeant. Il n’y a pas d’âge pour l’entrepreneuriat, pas d’âge pour entreprendre sa vie.

Cette interview vidéo vous est proposée par YesYouDo et TrakProd, en partenariat avec l’ESCEM qui nous a prêté ses locaux pour le tournage.

Louis Haincourt se présente :

Il a 17 ans aujourd’hui et a monté sa boîte à l’âge de 16 ans, Dealerdecoque : une société de ventes d’accessoires mobiles sur Internet.

Dealderdecoque est un nom provocateur mais efficace en terme de buzz. Louis nous explique la genèse du nom et de ses produits :

Après avoir discuté avec son frère, il décida d’opter pour ce nom original et décalé. Au début il avait peur de partir sur un nom provocateur, mais finalement ce choix a payé car c’est un puissant outil marketing : le nom intrigue et les gens afflux pour en savoir plus.

Louis Haincourt avec YesYouDo - par TrakProd

Louis Haincourt avec YesYouDo – par TrakProd

Louis Haincourt le plus jeune entrepreneur de France selon la presse. Comment créer une entreprise à 16 ans :

Lancer sa boite à 16 ans : « Un casse-tête ». La loi étant encore nouvelle, cela lui a pris 3 mois pour obtenir les statuts. Il existe un flou juridique qui gène les chambres de commerce, alors que rien n’empêche légalement un jeune de 16 ans non émancipé de créer une société.

Il a également eu des soucis concernant le RSI qui ne répond pas à ses demandes de cotisations.

Comment se financer en tant que lycéen ?

Il a commencé avec 100 euros en se disant que si l’aventure s’arrête, alors il n’aura perdu que 100 euros. Depuis il a une vraie entreprise qui génère du chiffre d’affaires et a réussi à créer un vrai capital social. Aujourd’hui, il peut investir dans une machine à 3000 euros, sans recourir à des emprunts.

Actuellement nous le voyons partout, M6, France 2, Metro, 20 Minutes etc. cela produit surement un afflux de commandes. Comment parvient-il à gérer tout en allant en cours ?

Il aimerait être journaliste, ses apparitions dans la presse sont un véritable bonheur pour lui. Dès qu’il y a une apparition média, son trafic augmente énormément. Mais il travaille seul, avec le soutien de sa mère. Il est arrivé que le site ne fonctionne plus car trop d’affluence (alors que le site peut gérer 100 000 visites en une heure).

Quels obstacles a-t-il franchis pour connaître l’incroyable parcours qui est le sien aujourd’hui ?

Ce fut surtout lors de la création qui a pris 3 mois au lieu de 45 min pour un « individu normal ». Sans compter la chute des ventes les lettres recommandées et les appels surtaxés à répétition. La création du compte bancaire que beaucoup de banques refusaient. Il lui a fallu jouer sur les lois. Enfin le RSI refuse son dossier malgré ses relances, alors que Louis se bat pour être dans la légalité.

Entreprendre à 16 ans, cela laisse toute la vie devant lui pour faire de belles choses, ses projets pour l’avenir ?

Dans un premier temps ses études, et pourquoi pas Science Po. Son rêve étant d’être journaliste, il se rend compte également que l’entrepreneuriat est très épanouissant car on touche à tout, un peu comme les journalistes.

Comment concilie-t-il vie perso / vie pro avec ses responsabilités ?

Sa vie personnelle passe avant son entreprise, même si celle-ci prend beaucoup de place dans sa vie. Il sort une nouvelle collection de coque iPhone ou smartphone tous les quinze jours qu’il dessine lui même.

Il aime ses études et ne les arrêtera pas pour l’entreprise. Et il arrive à équilibrer sa vie personnelle, sa vie professionnelle et ses études. C’est ce qui le rend heureux.

Le dernier mot de Louis :

Il invite tous les jeunes qui veulent créer leur boite à se battre. Louis est ouvert et disponible pour les aider à créer leur entreprise !

Un mot sur l’initiative YesYouDo :

YesYouDo est une initiative que j’ai lancé avec Sébastien Chatelier. Nous sommes deux entrepreneurs convaincus que chacun peut avoir l’esprit d’initiative. Tout le monde peut ainsi contribuer au dynamisme de la société en devenant entrepreneur de sa vie. C’est pour vous inspirer que nous avons créé l’initiative Yes You Do :

– des vidéos

– des interviews de dirigeants, d’artistes, de penseurs, …

– et encore plus (mais je ne dévoile pas tout d’un seul coup).

Nous travaillons avec la superbe équipe TrakProd qui fait un super travail pour le tournage, le montage et la réalisation de ces vidéos. Et je profite de cet article pour remercier chaleureusement Marie-Dominique Hemery, qui nous a beaucoup aidé pour le lancement de cette initiative.

Vous aurez ainsi très régulièrement, des vidéos d’interviews YesYouDo publiées sur Pourquoi Entreprendre.

Alors, qu’en pensez-vous ?

  • Ajouter des étiquettes :
AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
3 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée