Interview d’Olivier Richard blogueur et entrepreneur sur Simpleslide

ebook1

Bonjour à tous,

Lors d’un précédent article, je vous parlais du ebook gratuit développé par Olivier de SimpleSlide, spécialiste des présentations powerpoint. Sachez qu’Olivier a également créé sa société de conseil dans son domaine d’expertise et répond aujourd’hui aux questions de Pourquoi entreprendre. Merci Olivier et bonne lecture à vous tous.

Pourquoi entreprendre : Bonjour Olivier. Tu es blogueur sur Simpleslide et entrepreneur. Pourrais-tu nous parler de ton blog et de ton expérience d’entrepreneuriat ?

Bonjour Jérôme et merci pour ton invitation. Je suis Olivier du blog simpleslide.com . Mon blog traite de marketing, de communication et d’efficacité personnelle. La petite originalité par rapport à d’autres blogs, c’est que j’essaie de traiter ces questions sous formes de présentations percutantes et décalées. Dans le prolongement de ce blog, j’ai également créé l’année dernière une activité de création et design en présentation PowerPoint, le « Studio ».

A travers cette activité, j’aide les entreprises à rendre leurs présentations plus efficaces et plus convaincantes.

Pourquoi entreprendre : Tu es donc un spécialiste des présentations powerpoint. Dans quelles circonstances ces supports sont pertinents et utiles ?

Une présentation est pertinente et utile dès qu’il faut expliquer, influencer ou convaincre. Je pense que pas mal de tes lecteurs sont intéressés par l’entrepreneuriat ou sont déjà entrepreneurs. Quand on lance son business, l’une des premières étapes pour réussir son projet, c’est de convaincre de l’intérêt de ce que l’on a proposé. Que ce soit face à des prospects, à des partenaires potentiels ou à son banquier pour négocier un prêt, on se doit de délivrer son message efficace, mémorisable et impactant en un minimum de temps. C’est dans ce genre de contexte qu’une présentation peut faire la différence.

Le problème, c’est qu’actuellement la très grande majorité des présentations PowerPoint sont à côté de la plaque. Elles sont généralement gavées de listes à puces et de décorations inutiles qui au final brouille le sens du message principal.

Généralement, on veut tout mettre dans une présentation PowerPoint. On se dit qu’il faut être exhaustif, détailler chaque point. Mauvaise nouvelle : notre cerveau, lui ne fonctionne pas comme ça. Au contraire, il faut savoir sélectionner les points clefs qui feront mouche auprès de son auditoire.

Pourquoi entreprendre : Quels sont les critères d’un bon power point ?

Le critère n°1 pour une bonne présentation, ce n’est pas PowerPoint, c’est le présentateur ! PowerPoint n’est qu’un outil. Son but est d’aider le présentateur à faire passer son message et non se substituer à lui.

Je ne crois pas qu’il y ait de recettes magiques mais ces quelques conseils peuvent permettre d’y voir plus clair :

1 – Définir clairement LE message que l’on veut faire passer. Dîtes vous « quel souvenir de ma présentation devront avoir les membres de mon auditoire dans 6 mois ? »

2 – Raconter une histoire : nous retenons tous mieux les histoires et les anecdotes que les faits bruts. Une histoire est un puissant moyen de mémorisation.

3 – Chercher à connaître les motivations de votre auditoire : Si vous voulez être écouté, intéressez-vous à ce que votre public veut entendre. Quels sont ses problèmes ? Dans quelle mesure êtes-vous la solution ? Cela paraît évident mais beaucoup de présentations tournent au monologue à sens unique.

Ma manière d’utiliser PowerPoint – et plus largement des présentations visuelles – a vraiment changé le jour où j’ai pris conscience que les images sont définitivement plus fortes que les paroles.

Je vais prendre un exemple : Imaginons que vous êtes deviez vendre votre produit à un nouveau prospect en face à face. Dans un premier cas de figure, vous présentez votre produit de manière orale sans aucun outil de promotion (plaquette, présentation …). Pendant que vous parlerez à votre prospect, celui-ci va se créer ses propres représentations visuelles dans sa tête à partir de ce que vous lui dîtes. Vous aurez très peu de chances de modifier les représentations mentales de votre prospect. Par contre, si vous arrivez avec une présentation (ou tout autre support visuel), vous allez amener vos propres images dans l’esprit du prospect et cela sera ainsi beaucoup plus facile de lui communiquer les bénéfices de votre produit. Pour résumer, il faut garder à l’esprit que dans le mot « imagination » il y’a « image ».

Pourquoi entreprendre : Ton blog t’a-t-il servit de support pour créer ta société ?

Oui. Tout est parti du blog. C’est ce que je trouve de plus surprenant dans cette aventure. Je suis convaincu que si j’avais lancé mon activité de manière « traditionnelle » (c’est à dire un site internet vitrine + du démarchage clients), cela aurait mis beaucoup plus de temps, avec beaucoup plus de moyens, pour certainement beaucoup moins de résultat ! Le blogging crée une relation différente avec les Internautes. J’aime cette manière d’aborder le business avec simplicité.

Pourquoi entreprendre : Comment déniches-tu tes clients en travaillant dans cette niche ?

Je ne déniche pas de clients, ce sont plutôt les clients qui me dénichent ! Je m’explique. Je ne fais actuellement absolument aucune publicité sur cette activité. Tous mes clients viennent grâce au blog ou par bouche à oreille. Ce mode de fonctionnement me convient parfaitement pour le moment. Tu remarqueras que sur mon blog la mention de l’activité n’est pas énormément mise en avant (un petit lien « louez-moi » en haut à droite).

A l’avenir, je vais certainement faire évoluer mon marketing. J’ai quelques idées en tête. Mais, je veux faire les choses étape par étape. Pour l’instant, en ce début 2011, l’étape la plus importante est de consolider ce qui est en train de se mettre en place : avoir des lecteurs contents de venir sur le blog et avoir des clients heureux de leurs présentations.

Pourquoi entreprendre : Quelles sont les erreurs les plus marquantes que tu as pu faire lors de ton parcours, et qu’est ce que tu en retiens ?

Je ne pense pas avoir (encore) fait de grosses erreurs par contre j’ai fait tout un tas de petites erreurs (dont certainement certaines dont je ne m’aperçois pas encore !).

J’ai tendance à synthétiser le développement d’un business autour de 3 mots :

– Étudier : Améliorer ses compétences, faire de la veille, anticiper les évolutions

– Produire : Être le meilleur possible dans son cœur de métier, sortir des résultats, améliorer son outil de travail.

– Connecter : Entretenir le lien avec ses clients, développer des partenariats stratégiques, promouvoir ses activités

Si on est déficient dans un de ces 3 secteurs, on s’expose à plus ou moins long terme à des risques. Il faut donc arriver à dégager du temps pour chacun de ces 3 aspects. Ce n’est pas tout le temps facile au début.

Pourquoi entreprendre : Qu’est ce que tu aurais aimé savoir avant de te lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat ?

J’apprends au jour le jour donc je n’ai pas véritablement encore de recul sur cette question. Je trouve qu’actuellement quand on se lance dans une activité indépendante (pour ma part, je suis auto-entrepreneur car j’ai une activité salariée principale) on manque d’informations claires et simples sur tout ce qui touche aux questions administratives. Je déteste l’administratif. Tout semble compliqué et est beaucoup trop peu explicite. Vous cochez mal une case et ça fait parfois un effet papillon monumental.

Pour le reste, on dispose aujourd’hui d’énormément d’informations pour développer un business. La difficulté ne réside plus dans l’accès au savoir mais dans la capacité à agir.

Pourquoi entreprendre : Si tu devais donner des conseils à ceux qui souhaiteraient devenir consultant indépendant dans une niche commerciale, quels seraient-ils ?

J’en retiendrai deux :

1) Apporter de la valeur à vos prospects avant toute démarche commerciale : C’est ce que j’ai fait sans le savoir avec mon blog. Un lien de confiance se tisse au fil du temps avec les lecteurs qui peuvent un jour devenir des ambassadeurs ou des clients de votre activité. Je pense que l’interview d’aujourd’hui en est un parfait exemple. C’est grâce à la sortie de mon guide gratuit « Big Présentation » que tu m’as proposé une interview. Tu m’offres la possibilité de parler aujourd’hui de mon activité sur ton blog car tu as apprécié le contenu du guide. Cqfd ! Démarrer avec un blog peut donc un être un excellent moyen de démarrer sur une niche.

2) Trouver sa différence : Avec l’explosion d’Internet, toutes les niches vont peu à peu se saturer. Pour exister, il va falloir proposer quelque chose de différent que la concurrence. C’est ce que j’ai voulu faire avec Simple Slide : Des blogs sur l’efficacité personnelle ou le marketing ce n’est pas ça qui manque ! Par contre des blogs de marketing et d’efficacité personnelle avec des présentations comme on peut en voir sur Simple Slide, ça court nettement moins les rues. Je suis tombé par hasard l’autre jour sur un blog où l’auteur indiquait qu’il venait de publier une présentation « à la simpleslide » dixit lui-même. J’ai trouvé ça marrant que le nom du blog devienne une manière de nommer une présentation. Pour conclure, je crois que c’est un important de se dire « Qu’est ce que je vais apporter de nouveau dans mon secteur ? ». C’est à partir de cette réponse que l’on pourra bâtir un positionnement pour son activité.

Voici une présentation qu’Olivier a faite pour présenter son point de vue et la manière dont il travaille :

Et profitez de conseils et de bons plans entrepreneuriat et business

Nom:
Adresse mail:
AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
6 commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée