Gérer sa carrière c’est comme gérer une entreprise

gérer-sa-carrière-comme-gérer-entrerise-150x113
Boostez votre cerveau

Lors de mon précédent article Soirée networking carrière internationale et entrepreneuriat, je vous précisais que j’ai eu l’honneur de rencontrer Mr. Pierre Sané. L’ancien président d’Amnisty International a fait un discours sur la carrière internationale et nous a prodigué ses précieux conseils. Dans cet article, nous verrons son premier conseil : Gérer sa carrière c’est comme gérer une entreprise.

La gestion de carrière se planifie sur le court, moyen et long terme, comme pour une entreprise.

Au court terme, nous analysons les opportunités qui s’offrent à nous pour une évolution rapide (changement de poste dans les trois mois, promotion, changement de société). Comme pour une entreprise, l’entrepreneur doit être au courant des évolutions du marché et des opportunités commerciales qui s’offrent à lui.

Au moyen terme, nous nous fixons des objectifs à atteindre en terme d’évolution de carrière. Il est impératif de se fixer des objectifs clairs afin de se préparer au mieux et de se donner tous les moyens pour atteindre son objectif. Comme pour la gestion de l’entreprise, la gestion de carrière implique une stratégie en définissant des objectifs. De plus, cela permet d’éviter de tomber dans la procrastination, meilleur moyen d’échouer comme je l’ai montré dans l’article Ennemi de la réussite : la procrastination.

Au long terme,  nous nous efforçons d’évoluer professionnellement dans le domaine et secteur d’activité qui nous plait. D’ailleurs il ne faut pas hésiter de changer de voie lorsque l’on se rend compte que cette dernière n’est pas la bonne. Comme pour une entreprise, si cette dernière ne va pas dans le bon sens, elle doit faire preuve de flexibilité et changer si nécessaire pour s’accomplir.

Mr. Sané a illustré son conseil par son expérience personnelle.

Il a tout d’abord fait des études de commerce et de finance en France. Mais de retour au Sénégal, il se rend compte que ce secteur ne lui plait pas. Il prend donc la décision de tout faire pour s’orienter vers le domaine qui lui plait : le développement. Ainsi, il intègre une organisation pour le développement régional de l’Afrique, en tant qu’analyste financier. A court terme, il a pu saisir l’opportunité d’intégrer une société dans le domaine dans lequel il souhaite évoluer en misant sur ses compétences, l’analyse financière.

Comme vous l’avez deviné, ce choix était un choix stratégique et une décision de moyen long terme également (intégrer le secteur d’activité souhaité). Il se fixe alors l’objectif de devenir le directeur général de cette organisation dans les quatre ans qui suivent. Pour ce faire il étudie dans le secteur d’activité en parallèle de son activité. Devenant ainsi compétent et déterminé pour le poste, il remplit son objectif long terme : il devient DG de cette organisation.

Il continue ainsi jusqu’à atteindre les fonctions les plus prestigieuses de la fonction publique internationale.

C’est ainsi qu’il a géré sa carrière, en la considérant comme une véritable entreprise.

N’hésitez pas à lire la suite des conseils de Mr. Sané sur le prochain article :  Il faut se former en continue tout au long de sa vie.

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...
9 commentaires
  • Mohamed Semeunacte

    Je suis tout a fait d’accord avec cette analyse. Une carriere ca se plannifie, surtout pour les gens de 30 ans et moins. Aujourd’hui commencer et terminer dans une meme entreprise est au mieux non souhaitable au pire impensable.

    Ce n’est pas se rendre service que de rester dans le meme job plus de 4 voir 5 ans. Je ne vois pas ce qu’on peut y apprendre de plus et au final, il faut savoir que si on ne s’est pas tenu a la pointe dans notre secteur ben il y a de fortes chances pour qu’on soit le premier a degager.

    Donc oui l’expression est bien choisie, je suis une entreprise 🙂

    Merci bien pour cet article sympa

    Mohamed Semeunacte

    .-= Dernier Article de Mohamed Semeunacte…30 Points A Faire Figurer Sur Papier Avant De Vous Expatrier =-.

  • Jérôme

    Merci pour le commentaire :-).
    Je rajouterais que pour gérer sa carrière au mieux, mieux vaut s’y prendre le plus tôt possible (se jeter dans cet entrepreneuriat même avant d’entrer sur le marché du travail).

  • Louis

    Interessant! Donc gestion de carriere=gestion d’entreprise. J’aurai plutot tendance à parler de gestion d’intraprise, non?
    Pendant la gestion de carrière, on reste quand meme dans un certain cadre (celui de la societe de nos employeurs), on a comme un filet puisqu’on est pas livré à nous même. L’analogie gestion de carrière/gestion d’entreprise me semble pertinente, mais tout l’aspect risque/exposition de soi est écarté.

  • Jérôme

    Merci pour ton commentaire Louis.

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi.
    Je pense que la gestion de carrière implique une certaine liberté car permet de changer de secteur d’activité voir de poste, alors que même l’entreprise ne permet pas une telle flexibilité. Je suis donc persuadé que la gestion de carrière est plus proche de la gestion d’entreprise que de « l’intraprise ». L’aspect risque/exposition de soi n’est pas du tout écartée car le fait d’être dansune entreprise ou organisation n’implique pas d’être à l’abri d’un licenciement ou d’un dépot de bilan. De plus son e-reputation est aussi exposée au risque (vitesse de circulation de l’information) que celle d’une entreprise, car peut être attaquée de toute part.

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée