Entrepreneurs : 5 bonnes raisons d’avoir un jardin d’entreprise

Capture d’écran 2012-10-11 à 21.35.09

Boostez votre cerveau

Pourquoi faire un jardin sur le toit de mon entreprise ? Si vous avez lu mon dernier article sur l’entrepreneur social que je parraine à travers le programme SFR Jeunes Talents Entrepreneurs « dirigeant imaginez que vous ayez votre jardin d’entreprise« , vous avez eu un premier apperçu des bénéfices de ces corporate gardens.

sfr jeunes talents entrepreneurs sociauxAujourd’hui voyons les 5 raisons (liste non-exhaustive) qui vous motiveront à vous y mettre, comme les américains !

Du bien-être au travail…

Le système que propose le Champ des Possibles consiste à fournir des paniers de légumes bio à un prix dérisoire (5 euros par panier au lieu de 15 euros), légumes qui sont cultivés sur le lieu même de l’entreprise. Les employés bénéficient donc d’une alimentation saine à petit prix, tout en ayant droit à un espace vert ressourçant. Rien de tel que de faire un pique-nique dans de la verdure alors que vous êtes « étouffé » dans des salles ou open-space de béton et de verre pour remplir vos batterie lors des poses déjeuner.

En plus, pour ceux qui ont la main verte, ils pourront contribuer à la culture de ces jardins (mais rien d’obligatoire). Il est prouvé scientifiquement que jardiner est bon pour la santé et booste la longévité (ce qui constitue un des secrets des japonais).

…donc plus de productivité…

Qui est plus productif au travail selon vous : un employé bien dans sa peau et au boulot, ou un employé déprimé qui ne pense qu’à rentrer chez lui en longueur de journée ? Il me semble évident qu’un collaborateur qui « s’éclate » dans sa vie professionnelle sera beaucoup plus productif qu’un collaborateur qui éprouve de la tristesse à travailler dans sa société. Il y a d’ailleurs une expérience en recrutement qui a comparé l’évolution professionnelle de deux groupes d’individus (que j’ai découvert à travers cette fantastique conférence sur l’optimisme) :

– des recrues qualifiées mais sans « passion » ou « optimisme »

– des recrues moins qualifiées (sur le CV) mais ayant un grand optimisme et une grande motivation à travailler.

Lors de la première année, le groupe des optimistes moins qualifiés ont réalisé 23% de performance supplémentaire que les autres. L’années d’après c’est plus de 50%. Alors un investissement sur le bien-être des collaborateurs a un réel retour, un réel ROI (« Return On Investment« ).

…mais aussi plus d’attractivité (recrutement et fidélisation)

Pourquoi selon vous Google est l’une des entreprises qui fait le plus rêver les jeunes diplômés ?

Parce qu’il fait bon y travailler :

– des infrastructures au top

– 20% du travail dédié à sa propre passion

– perspectives d’évolutions de carrière au niveau international …

Vous me direz quel lien entre votre entreprise et Google ? Le choix ! Oui si vous êtes dirigeant de votre PME ou TPE, c’est vous qui choisissez d’opter pour une politique de « séduction » de vos collaborateurs. Certes c’est la crise, et vous serez tenté de dire « à quoi bon faire des efforts, il y a du monde au portillon à recruter ? ». Mais ne serait-il pas dommage de perdre des mois voir des années d’investissement dans une personne que vous aurez formée, qui connait tous les rouages de votre société et prendre le risque de tout reprendre à zéro ? On sait ce qu’on perd mais on ne sait pas ce qu’on gagne comme le dit l’adage…

Opter pour un jardin d’entreprise c’est se soucier de ses collaborateurs, c’est les « bichonner ». Non seulement vous allez encourager vos collaborateurs à rester (bien entendu un jardin d’entreprise ne fait pas tout) mais en plus, vous séduirez les meilleurs talents venu de l’extérieur.

Une responsabilité sociétale de l’entreprise renforcée (RSE)

Un corporte garden (jardin d’entreprise), c’est :

– du social avec le bien-être de vos collaborateurs et la réinsertion de personnes en difficulté

– de l’environnement avec une meilleure isolation de vos bâtiment si la culture se fait sous les toits, et un meilleur traitement des eaux (sans oublier moins de transports de marchandises avec l’agriculture urbaine)

– de l’économique avec des réductions des factures énergétiques et des économies pour les employés qui consomment ces légumes

Finalement opter pour un jardin d’entreprise, c’est initier une politique RSE pour votre entreprise, ce qui ne sera que bénéfique au long terme.

De la visibilité et de l’image (avec Le Champ des Possibles)

Et la cerise sur le gateau que propose Le Champ des Possibles, c’est des vidéos pour promouvoir votre initiative, et donc votre image de marque. En plus, cela sera une belle occasion de souder vos équipes autour d’ateliers dans les jardins (« team building« ).

Alors allez-vous opter pour un jardin d’entreprise ?

Voici pour rappel en vidéo qui est Thomas Mourrat le fondateur du Champ des Possibles.

AUTEUR

Jérôme HOARAU

Fondateur de Pourquoi-Entreprendre.fr, co-fondateur de La-Semaine.com et de creapreZent.fr, coach Efficacité Professionnelle et Parler en Public. Je suis l'auteur de plusieurs ouvrages dans le domaine de l'efficacité professionnelle et du leadership que vous pouvez retrouver ici : Livres Efficacité Professionnelle et Leadership.

Tous les articles par : Jérôme HOARAU
Loading Facebook Comments ...

Laisser une réponse

Votre adresse courriel ne sera pas poubliée