Echouer pour mieux réussir

Je n’ai jamais eu de facilités pour atteindre mes objectifs. J’ai du faire 14 ans de karaté et 3 tentatives ratées de passage de l’examen avant d’obtenir finalement ma ceinture noire. Je pensais pendant longtemps que pour réussir il fallait être « bon » ou être un génie.

Or, maintenant ma vision a changé. Pour moi réussir, c’est mieux rebondir. Ce sont par nos échecs que nous apprenons nos faiblesses et surtout, que nous nous endurcissons.

Un proverbe m’a marqué et est devenu une vraie philosophie de vie pour moi : « Ce ne sont pas nos amis, mais nos ennemies qui nous ont appris à bâtir de grandes murailles ». Ce sont les obstacles et les difficultés qui nous poussent à nous surpasser et à devenir meilleur.

C’est pourquoi, je suis convaincu que dans cet état d’esprit, on ressort toujours plus fort d’un échec.

D’ailleurs la vidéo ci-dessous illustre bien cet état d’esprit :

Il faut donc avoir le courage d’avancer et d’oser malgré la peur de l’échec. L’entrepreneur l’a bien compris, et s’est pourquoi il entreprend malgré les risques qu’il prend.

3 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *